Hautes fonctions : La procédure de nomination remise à plat    Avis Locafinance ouvre une nouvelle agence à Casablanca    Wafa Assurance lance une gamme de produits à partir de 60 DH/an    Le Souss aura son Forum international en novembre prochain    Rekrute lance un simulateur de salaire gratuit    Education aux valeurs. Oui, mais quoi ?    Tunisie    Immigration clandestine : Six personnes arrêtées à Tan Tan et Laâyoune    Renversement d'un autocar à Errachidia : Le bilan grimpe à 17 morts    Le ministère de l'éducation nationale rassure    Météo: le temps qu'il fera ce mardi    Le CNDH va présenter ses recommandations d'amendement du Code pénal    L'ONU appelle à enquêter sur l'usage "excessif de la force" par la police russe    Le Hezbollah abat un drone israélien à la frontière libanaise    La Tunisie au rythme de soirées politiques télévisées inédites    Brexit: Jamais deux sans trois?    Insolite : L'hymne d'Andorre joué par erreur au coup d'envoi de France-Albanie    Les U23 ont-ils encore une chance de se qualifier ?    Une large revue d'effectif prévue par le sélectionneur national face au Niger    Il fait l'actu : Miloudi Moukharik, président de l'UMT    La Bourse de Casablanca boucle la semaine en baisse    Un haut responsable parlementaire chinois appelle à resserrer la coopération parlementaire avec le Maroc    Forte chute des prix des céréales de base et du sucre à l'échelle mondiale    Les régimes végétariens et végétaliens augmenteraient le risque d'AVC    La cigarette électronique au cœur de la polémique    Accident d'Errachidia: le chauffeur ayant pris la fuite se rend aux autorités    "Les fleurs du passé ont fleuri" Premier souffle poétique d'Alain Psaume Bouithy    "Tiwizi", une nouvelle collection pour diffuser des ouvrages académiques auprès d'un large public    "Ça" démarre fort au box-office    L'Boulevard revient dans tous ses états    Pour un nouveau contrat social (au Maroc et ailleurs)    Elections en Russie : Lourdes pertes pour le pouvoir à Moscou    Les Lionceaux et les Lions de l'Atlas logiquement accrochés    Nucléaire iranien: l'AIEA confirme l'installation de centrifugeuses avancées    Ouverture du 8ème congrès national de la Jeunesse socialiste    Mostra de Venise. Le "Joker" triomphe    La qualité l'emportera    Liban: Le Hezbollah dit avoir abattu un « drone israélien » à la frontière    La rentrée sociale !    Météo: Le temps qu'il fera ce lundi    Match amical : La sélection nationale des locaux bat le Burkina faso 1-0    La sélection nationale des locaux bat le Burkina faso    Soutien des pays d'Amérique latine à la cause nationale    Les sélections du Maroc (A, olympiques et locaux) ont des rendez-vous décisifs    Les Lions de l'Atlas accrochés à Marrakech par le Burkina Faso    La Toile selon l'art de la «halka» dans une peau comique et moderne    bdellatif El Mesnaoui : «Plusieurs scénarios souffrent d'une faiblesse structurelle»    «Eidreadathon»: Des lectures au goût de la fête    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





DLM, un carnet de commandes qui assure une visibilité pour 2010
Publié dans La Nouvelle Tribune le 08 - 04 - 2010

L'environnement économique défavorable a impacté négativement les réalisations de Delattre Levivier Maroc en 2009. Selon M. Eric Cecconello, Administrateur Directeur Général de DLM, « les effets de la crise ont été fortement ressentis se traduisant par un très sérieux ralentissement dans les décisions d'investissement des projets sur la période allant de fin 2008 à fin 2009 ». Il n'en demeure pas moins que le chiffre d'affaires 2009, grâce à un carnet de commandes bien rempli, a progressé de 11,7 % à 532,33 MDH. Un peu plus de 14 % du chiffre d'affaires a été réalisé à l'export avec des commandes prestigieuses dont celles d'Areva. Le secteur cimentier a été le principal client de DLM avec une part de 52,8 % du chiffre d'affaires réalisé devant les secteurs Pétrole & gaz et Mines & Chimie avec des parts respectives de 29 % et 13,3 %. Les clients finaux (OCP, ONE, etc.) représentent environ 70 % de l'activité de l'entreprise. Parallèlement, le résultat d'exploitation s'est apprécié de 6,7 % à 35,9 MDH, permettant ainsi une amélioration de la marge opérationnelle de 0,58 point à 6,56 %. Le résultat net a toutefois reculé de -2,5 % à 21,24 MDH impacté par un complément de 1,61 MDH de charge non courante liée à la TVA sur des créances irrécouvrables déjà provisionnées. Malgré cette baisse du résultat net, la capacité d'autofinancement de DLM s'est améliorée de 23 % à 33,57 MDH et ce malgré une hausse de 67 % des dotations d'exploitation liées à la prise en charge en 2009 des amortissements de la nouvelle unité de Tit Mellil.
Perspectives intéressantes
Du côté des perspectives, DLM démarre l'année avec un carnet de commande au 1er janvier 2010 s'élevant à 887,8 MDH, assurant ainsi 16 mois de chiffre d'affaires. « C'est dire qu'en dépit d'une conjoncture difficile, nous avons une visibilité pour 2010 et notre chiffre est d'ores et déjà assuré », a soutenu M. Cecconello. Parmi les affaires en cours figurent celles liées à Ciments du Maroc (198 MDH), Polysiums de Ciments de l'Atlas (167 MDH), de l'OCP (103,5 MDH), etc. Par ailleurs, les lancements de plusieurs projets d'envergure liés à l'énergie éolienne, à l'extension de la centrale de JLEC, au projet JPH de l'OCP sont autant d'opportunités pour DLM au Maroc. Sur le marché international, « le retour d'un prix du baril aux environs de 75 dollars relance les investissements dans la construction offshore. L'exploration et la production devraient voir ses dépenses mondiales progresser de 11 % en 2010 », selon M. Cecconello. En outre, l'ouverture en 2009 d'une succursale au Sénégal faisant du montage et servant de support commercial pour tous les autres pays de la région et la construction de la seconde phase de la construction de l'usine de Tit Mellil qui permettra à DLM d'optimiser ses coûts en 2010, ne manqueront pas d'impacter positivement les réalisations futures de DLM. Concernant le financement de cette seconde tranche, DLM pourra compte sur les plus-values importantes générées par la cession du terrain de Aïn Sébaa. DLM compte poursuivre son développement à l'international et cible le marché camerounais. Enfin, le conseil d'administration a proposé la distribution d'un dividende ordinaire brut de 21 dirhams par action.
Moussa Diop


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.