Al Boraq atteint 357km/h et entre dans le Top 10 mondial de la vitesse    Le PLF 2019 adopté à la majorité par les représentants    11 personnes inculpées dans le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi    Benatia : Gagner pour ne pas jouer la survie au Malawi    Crédit agricole du Maroc. Démarrage de la 5e session d'éducation financière    Maroc-Algérie. Guerre de lobbying à Washington    Le groupe OCP reçoit la médaille d'or HSE à Pékin    Immigration irrégulière. L'Espagne interdit les go-fast    Finale de la Coupe du Trône / WAF-RSB : Qui aura le dernier mot ?    Lo Celso restera sûrement à Betis    Lancement de l'opération Riaya en faveur des zones touchées par la vague de froid    Signature d'une convention et suivi de plusieurs projets : Aziz Akhannouch au chevet de l'Oriental    Spotify : Le service de streaming musical arrive au Maroc    Santé. Le secteur attend un traitement de choc    Le Maroc nommé président de l'Observatoire Africain de Sécurité Routière    Mohammed VI-B bientôt dans l'espace    USA/UE: La coopération réglementaire au menu des discussions    Esbroufe    Un show pour valoriser les inventeurs arabes    Bachir Demnati: Un oublié de l'histoire de l'art au Maroc    Mohamed Benabdelkader : L'administration, pilier de tout développement économique    Le développement humain au Maroc est loin d'être satisfaisant : Le classement PNUD en dit long    Ligue des Nations : Löw promet de poursuivre le rajeunissement de la Mannschaft    N'Golo Kanté, salarié "normal", a renoncé à un montage offshore    Prisme tactique : Trois pistes pour conjurer le sort    Démissions en série du gouvernement Theresa May    Fayez al-Sarraj fustige l'hypocrisie européenne sur les migrants    Organisation d'une journée "Jeunes leaders marocains" à la Faculté d'Aïn Sbaâ    News    Les bénéficiaires d'un projet immobilier à Ben Slimane expriment leur ras-le-bol    Driss Lachguar reçoit une délégation de l'OSPAA    Rencontre sur le judaïsme marocain : "Marocains juifs, des destins contrariés" projeté à Marrakech    Présentation à Rabat de la pièce de théâtre chorégraphique "Les hommes meurent mais ne tombent pas"    Création de trois prix régionaux de littérature dédiés à l'enfant    L'ATTRAIT DE LA METROPOLE    Deux fonctionnaires de police impliqués dans une affaire de corruption à Rabat    Theresa May lutte pour sa survie sur le Brexit    Co-produit par la chaîne 2M et réalisé par Hind Bensari : Le documentaire «We Could Be Heroes» en avant-première à Casablanca    Khashoggi : Le procureur saoudien dédouane le prince héritier    Evénement biennal organisé par l'association Racines : Les états généraux de la culture font escale à Tiznit    Des réunions entre députés marocains et européens pour renforcer les relations    1er Forum africain de la sécurité routière. Vivo Energy partenaire    Plus de 2 millions de Marocains sont diabétiques    El Khalfi : Vers une refonte du financement public des associations    INDH : 46 millions de DH mobilisés pour la province de Laâyoune    L'écrivain El Miloudi Chaghmoum va à la rencontre des prisonniers de Kénitra    Commémoration du 63ème anniversaire des Trois glorieuses    La maladie de Parkinson au cœur d'une journée organisée par le ministère chargé des MRE et des Affaires de la migration    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un nouveau logo pour la CNSS
Publié dans L'Economiste le 20 - 03 - 1997

La CNSS démarre une campagne de sensibilisation et d'information. Objectif: combler un déficit d'image et mieux faire connaître ses prestations au public. Premier chantier ouvert: une nouvelle identité visuelle.
LA Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) s'est dotée d'une nouvelle entité visuelle. Inspirée d'un motif de décoration architecturale arabo-musulman, en l'occurrence «le Moukarnass», le logo évoque les notions de famille et de protection. Le visuel retenu est une sorte d'ombrelle (protection) sous forme pyramidale (famille). Les couleurs, bleu et vert, font référence à l'univers professionnel, la santé et l'espoir. La cartouche du texte arabe a été allégée: seuls les termes «Sécurité Sociale» ont été maintenus. Ce logo sera dévoilé lors d'une table ronde sur l'assurance-maladie prévue pour les 20 et 21 courants.
Ce visuel s'inscrit dans une stratégie de communication entamée par l'organisme social. «Le nouveau logo est le premier chantier ouvert», indique M. Karim Bouzida de Top Publicité, l'agence-conseil de la Caisse. Combler le déficit d'image, informer et sensibiliser le public à ses services, tels sont les objectifs de cette communication. «En effet, vu les aspects négatifs collés à la Caisse, cette démarche est plus que jamais nécessaire», souligne M. Mohamed Jibril, conseiller et chargé de la Communication à la CNSS.
Implication du personnel
La Caisse est un système de solidarité, tient-il à rappeler. «C'est une notion qui n'est pas bien ancrée dans l'esprit aussi bien de l'affilié que du salarié».
D'où la deuxième étape envisagée: la publication de brochures et dépliants. Edités en arabe et en français, ils donneront des informations sur les prestations fournies par la Caisse. Une large diffusion leur sera assurée dans l'ensemble des points de rencontre de la CNSS avec le public: polycliniques et délégations, est-il indiqué.
Parallèlement, un guide de l'employeur sera diffusé auprès des affiliés. Son contenu est axé sur les obligations et devoirs de la CNSS vis-à-vis des employeurs.
A moyen terme, il est prévu également une campagne médiatique. Des spots TV et des émissions radio seront conçus dans le but de sensibiliser le grand public à la culture sociale. «Nous cherchons à faire de la persuasion».
Le budget de ces trois actions sera déterminé dans les prochaines semaines.
A côté de cette campagne d'information, la CNSS a entamé depuis plus d'un an une communication interne. C'est ainsi qu'une cellule Communication a été créée. Outre l'édition d'un trimestriel, «Le lien», qui se positionne en tant que «moyen d'échange inter-personnel», les activités de la cellule se traduisent par l'organisation de formations et de rencontres. «Notre souci d'amélioration de la qualité des services et de l'image de la Caisse doit aller de pair avec une implication du personnel», insiste M. Jibril.
Exemple de cette implication, l'agence-conseil a été appelée à présenter le nouveau logo et la charte graphique devant l'ensemble de l'encadrement de la Caisse.
Une revue pour les affiliés
«LA Lettre de la CNSS» est un bulletin d'information bilingue, trimestriel, destiné aux affiliés et aux partenaires de l'organisme. Elle est éditée par la cellule Communication de la Caisse. La Lettre se veut un support d'information et de dialogue, est-il indiqué dans son éditorial. Le numéro 1 de cette revue (premier trimestre 1997) aborde les nouvelles dispositions législatives. La pension minimale d'invalidité ou de vieillesse, le mode de calcul des pensions et les dispositions au profit des enfants handicapés et des veuves figurent au sommaire de la publication.
La sécurité sociale en chiffres est aussi l'un des thèmes traités. De même pour le budget de gestion et les données de l'exercice 1996. Des sujets tels que l'assiette des cotisations, les allocations familiales et les indemnités journalières de maladie et de maternité y sont également abordés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.