Le Japon réitère sa non-reconnaissance de la pseudo « rasd »    Bab Sebta: saisie de 92 kg de chira    Tiflet: un individu arrêté pour coups entraînant la mort de sa mère    La Corée du Nord annonce que Kim a supervisé le test d'un « lance-missiles multiple »    Vidéo. Amazonie : Des centaines de nouveaux feux, vive émotion planétaire    Jeux africains 2019 (6è journée): Le Maroc grimpe à la 3è place avec 40 médailles dont 13 d'or    Berkane : une plantation de 100 Ha de figuiers et la création d'une unité de valorisation du produit    L'Italie attend toujours une majorité et un Premier ministre    Al Hoceima: Distribution de bus de transport scolaire au profit de cinq communes rurales    Pour gérer la transition, le Soudan se dote d'un Conseil souverain…    SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan reçoit les enfants d'Al Qods    Compétence !    Groupe Total: la 1000e station-service solarisée sera inaugurée à Marrakech    Rommani: Une pétition contre les coupures fréquentes de l'eau et de l'électricité    Hong Kong : Des centaines de manifestants défilent à nouveau dans les rues    Les «Littératures itinérantes» débarquent à Jamaa El Fna    Ligue des champions d'Afrique : Le Raja valide son passage au deuxième tour    Fès: Un policier contraint de brandir son arme pour neutraliser un récidiviste    Ligue des champions: le Raja étrille Brikama United    Migration clandestine: l'Espagne octroie une aide de 32 millions d'euros au Maroc    Jeux Africains: le Maroc conserve sa 4e place avec 33 médailles    Rallye de yachts entre Gibraltar et Tanger pour la bonne cause    Jeux africains-Football : le Nigéria élimine les Lionceaux de l'Atlas    Fès : Arrestation de deux dealers de karkoubi    Santé : Le Levothyrox de nouveau disponible selon Anas Doukkali    Voix de Femmes à Tétouan, solidarité et développement au menu du festival    L'IPC ressort en baisse en juillet après trois mois de hausse ininterrompue    Le Raja bien parti pour franchir le tour de chauffe de la Ligue des champions    Tous à l'assaut de la nouvelle Juventus    L'Allemagne s'enflamme pour Coutinho    Divers Economie    Tensions et dissensions attendues au sommet du G7    Macron et Johnson affichent un ton plus conciliant sur le Brexit    Valse diplomatique à l'algérienne : L'œuvre des militaires ou des intérimaires ?    Finalisation des plans de transfert des compétences de l'administration centrale vers les régions    Les femmes enceintes prennent encore trop de médicaments    La Guinée-Bissau réaffirme son soutien constant et inconditionnel à la marocanité du Sahara    Gouvernance et responsabilité dans le secteur public La complexité du concept    Insolite : Rituel cosmique    Ces stars qui ont vu leur carrière basculer    Cinéma sur la Muraille : Le cinéma en fête à Essaouira    Le troisième Festival national de Marmoucha du 30 août au 1er septembre    11ème Festival «Voix de Femmes» de Tétouan : Daoudia, Najat Rajoui et les autres    Démarrage de l'opération de sélection et d'incorporation des appelés    Révolution du Roi et du Peuple: le discours royal    Sidi Kacem : Trois balles tirées pour neutraliser un individu qui mettait en danger la vie de citoyens    Initiative «Cinéma sur la Muraille» : Le 7ème art à l'honneur à Essaouira    Féminicide à Sidi Slimane    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Agadir: Bagarre d'architectes
Publié dans L'Economiste le 03 - 02 - 2011

Vigilance. C'est le mot d'ordre qui a été donné le week-end dernier lors d'une rencontre du Conseil national de l'Ordre des architectes à Agadir. La multiplication ces dernières années d'affaires judiciaires dans ce secteur d'activité incite, de l'avis de tous, les architectes individuellement et collectivement à une plus grande vigilance pour «se protéger». «Pendant des années, nous avons travaillé avec une certaine souplesse. Aujourd'hui toutes ces affaires judiciaires dans lesquelles sont interpellés des architectes, montrent qu'il faut veiller à l'application stricte de la loi 16/89 qui précise les responsabilités de l'architecte», souligne Omar Farkhani, président du Conseil national de l'Ordre des architectes. Cependant, pour débattre de la question lors de ce meeting organisé à Agadir, pas grand monde de la profession. Pourtant la ville compte plus de 100 architectes. «Ce n'est pas la politique de la chaise vide, mais l'absence de tous est en réaction au manque de considération de la part du Conseil national aux instances de l'Ordre régional», souligne un membre du bureau du Conseil régional du Sud. «La rencontre a été décidée sans concertation avec nous et le Conseil national a fait parvenir des courriers aux architectes de la ville sans passer par le Conseil régional. Cela aurait été mieux de faire les choses dans les règles de l'art», renchérit Abdeslam Oudad, président du Conseil régional des architectes du Sud. Pour les représentants de l'Ordre national, il n'y a pas eu manque de respect vis-à-vis de quiconque. «Nous avons préparé cette réunion avec un membre du bureau car le président Oudad boude toutes nos réunions depuis longtemps», expliquent-ils. «C'est parce que notre Conseil régional, comme d'autres conseils régionaux, conteste les agissements de l'Ordre national», répond le concerné. En terme de contestations, le professionnel fait allusion entre autres à l'augmentation des cotisations annuelles. «Une décision prise par l'Ordre national sans nous avoir concerté», avance Oudad. Quoi qu'il en soit, visiblement, il y a un déficit de dialogue entre les instances nationales et régionales. Pourtant, à un moment où un architecte est devant la justice, poursuivi pour complicité de détournement de fonds publics, la profession devrait plutôt se serrer les rangs et être unie au lieu de diverger. L'approche des élections du Conseil régional du Sud est peut-être de l'avis d'un observateur, la cause de tout ce remue-ménage.
De notre correspondante,

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.