Agriculture : La situation du marché à un niveau normal    Covid-19: le point sur la situation au Maroc jusqu'à jeudi à 18h00    Coronavirus : le groupe CDG annonce de nouvelles mesures au profit des TPME    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Marcel Botbol    TIBU Maroc s'adapte au coronavirus    Aswak Assalam lance prochainement «Aswak Delivery», un service de livraison à domicile    Covid-19: Le ministère de la Santé appelle à la patience    Le vrai du faux sur le coronavirus au Maroc, ce jeudi 2 avril    Enchères de Sotheby's: Melehi et Belkahia en vedette    Confinement: nouvelles pratiques, vieilles fractures    Mohamed Belmou : «Nous sommes pour l'idée d'allouer le budget des festivals pour lutter contre le corona»    Saad Lamjarred réagit au décès de Marcel Botbol (PHOTO)    Fonds Spécial Covid-19    Les éboueurs, des soldats nocturnes qui veillent à la propreté    Covid-19: l'Espagne passe à la phase de “ralentissement” de la pandémie    CDM reporte les échéances des crédits pour les clients impactés    Coronavirus : plus de 700.000 bénéficiaires de l'indemnité forfaitaire    Sous le thème «Philosophie de jeu de la FRMF» : La FRMF tient son séminaire en ligne    Confinement : que regardent les téléspectateurs marocains?    Coronavirus: La Corée du Nord épargnée ?    Le Maroc a été parmi les premiers à fournir la chloroquine malgré la forte demande au niveau mondial    La télévision au temps de Coronavirus et la reprise du pouvoir d'initiative    Le football français en deuil : De Marseille à toute la L1, hommage unanime à Pape Diouf    Lutte anti-coronavirus : Evacuation d'un grand marché populaire à Laâyoune    Adieu Si Fadel    Un joueur du FUS se blesse pendant ses entraînements à domicile    Mustapha Adib, ex-espion des services de l'hexagone, tombe bien bas    En Guinée, le président Alpha Condé, 82 ans, obtient une très large majorité parlementaire    Décès de Marcel Botbol à cause du Covid-19: ce que l'on sait    Brèves Internationales    Parlement: Dispositif exceptionnel pour la session du printemps    Les réserves des centrales syndicales    Report des Jeux méditerranéens d'Oran à 2022    Après la crise sanitaire, vers un foot plus vertueux ?    Le ministère de la Santé étoffe sa communication    Nouvelle pauvreté et nouvelles solidarités en Italie    Le Maroc n'y échappera pas    L'ONEE prend des dispositions spéciales pour préserver son personnel    La Chambre des représentants mobilisée pour répondre aux exigences de la situation sanitaire    Le coaching mental, un impératif pour les sportifs à l'heure du confinement    De la culture gratuite pour combattre l'ennui du confinement    Le rappeur français Booba prêche le respect des mesures préventives    Les musiques reposantes ont le vent en poupe    Mali: Des législatives entre terrorisme et coronavirus…    Fadel Iraki, le cofondateur du “Journal Hebdo”, n'est plus    Un projet terroriste déjoué en Tunisie    Ça ne va pas si mal que ça pour nos étudiants au Canada    La production dans la construction en hausse de 3,6% dans la zone euro    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plan Azur
Le projet de Taghazout relancé
Publié dans L'Economiste le 08 - 07 - 2011

ENFIN! Le projet de la station touristique de Taghazout est (re)lancé. Du moins pour les travaux de terrassement. Cet événement survient après l'annonce, le 22 juin dernier par Yasser Zenagui, ministre du Tourisme et de l'Artisanat, du repositionnement du Plan Azur dans la Vision2020.
Ce projet associe quatre partenaires à savoir CDG Développement, la Société marocaine d'ingénierie touristique (SMIT), le Groupe Alliances Développement Immobilier et le consortium Sud Partners. Le développement de la station Taghazout nécessitera une enveloppe budgétaire de 6 milliards de DH.
Afin de garantir, cette fois-ci, le succès de la réalisation du projet, la Société d'aménagement et de promotion de la station balnéaire de Taghazout (SAPST) a été créée. Elle occupe les rôles d'aménageur du site et de développeur d'une partie du programme du resort. Elle a aussi la responsabilité d'assurer la cohérence du développement projeté avec les ambitions annoncées. L'Etat a, par ailleurs, mis en place tous les moyens, notamment l'infrastructure hors site de base. Les raccordements aux réseaux électrique et de l'eau potable sont déjà mis en service. De plus, une voie de contournement sera réalisée pour un montant de près de 185 millions de DH.
Pour rappel, la station touristique Taghazout s'étale sur 615 hectares. Sa conception a été pensée par le cabinet Watg et correspond aux normes d'une clientèle diversifiée. Elle comprend sept hôtels, un golf 18 trous et une médina. Un village de vacances et un village de surfeurs sont aussi prévus. La capacité litière sera de 5.800 lits touristiques et 10.000 au total. Concernant le golf, un parcours de 70 hectares, il est dessiné par l'architecte Kye Philips et est économe en eau. Il s'intègre à son environnement puisque épousant parfaitement la topographie du site. Tout autour de la station se greffent des villas haut standing aux styles diversifiés. Le projet contribue d'un autre côté à la mise en valeur de l'arganier avec le développement d'un centre qui lui est dédié. Une façon de dévoiler l'histoire et l'importance de ce produit aux touristes et visiteurs du site. Celui-ci est d'ailleurs situé sur une réserve naturelle d'arganiers de près de 300 hectares. «La station de Taghazout participe à l'essor socio-économique de son environnement en intégrant les villages environnants de Tamraght et Taghazout dans sa stratégie de développement», a souligné Yasser Znagui, ministre du Tourisme lors de la conférence de presse donnée, mercredi 6 juillet, jour du lancement des travaux.
Il faut, enfin, préciser que la Société marocaine d'ingénierie touristique «SMIT» est l'entité responsable de la conception et du développement des différentes composantes du produit touristique marocain. Elle est donc au cœur de la mise en œuvre de la stratégie nationale du tourisme Vision 2020 et s'assure, en coordination avec les autres structures relevant du département du tourisme de sa bonne exécution. Créée en 2008, la SMIT a insufflé une nouvelle dynamique au secteur du tourisme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.