Le pape Francois invite 1.500 démunis à sa table    Taekwondo. La sélection marocaine ne rentrera pas les mains vides du tournoi international de Paris    L'élection de Mohamed Boudra à la CGLU met le Maroc sous le feu des projecteurs    Le chanteur malien Salif Keita interpelle son président et tacle Macron... sans langue de bois    Karim Benzema répond à Noël Le Graët    Belle performance en finale de l'élève Fatima Zahra Akhyar    Venise sous les eaux : Nouvelle marée haute dangereuse attendue ce dimanche    Séisme de magnitude 5,3 enregistré dans la région de Midelt    Les députés du PPS décortiquent un projet obsolète    Le PPS et la Loi de Finances 2020    La finale de la Coupe de Trône : Le Tihad de Casablanca vs le Hassania d'Agadir    Lutte ouvrière!    L'œuvre de Hamid Douieb sous la loupe    Mohamed Abdennabaoui : L'indépendance du pouvoir judiciaire est devenue une réalité    Liban: sous la pression de la rue, un ex-ministre renonce à devenir Premier ministre    Nous sommes tous concernés par le diabète    Risques routiers: Renault Maroc sensibilise les écoliers!    L'alliance Renault-Nissan à la recherche du temps perdu    Le 12ème Forum MEDays clôt ses travaux    Province de Jerada : Activation du plan provincial de lutte contre le froid    Vandalisme sportif : Arrestation de 10 personnes à Salé    Météo: Le temps qu'il fera ce dimanche    « Engagement et citoyenneté 2.0 », table ronde pour entamer la 5ème édition du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders d'Essaouira    Le Maroc réélu membre du conseil d'administration de l'Euromed Postal    MEDays : Appel à une approche ascendante du multilatéralisme    Après le buzz de la vidéo le montrant en train de négocier l'allègement d'une peine, la police arrête un "semsar"    Suite à l'alerte météo, le ministère de l'Equipement appelle à la vigilance    Eliminatoires CAN 2021 : Triste match nul pour les Lions de l'Atlas    Sao Tomé-et-Principe réaffirme son soutien à la marocanité du Sahara    Jury au festival international du film, Asma Graumiche va faire rayonner le Maroc au Caire    Khalid Echajari s'adjuge l'Open national des échecs à El Jadida    L'agroalimentaire marocain, un secteur en pleine expansion en Afrique    L'industrie 4.0, une opportunité à saisir pour accéder à un nouveau palier de développement    Ce que la reine Elisabeth apprécie le plus chez Kate Middleton    Washington et les Européens étalent leurs divisions sur les jihadistes détenus en Syrie    Les indices Amadeus mis en avant à Tanger    Vincenzo Amendola : Le Maroc, un partenaire crédible de l'Italie et de l'Union européenne    La culture marocaine dans ses multiples facettes en vedette à Toronto    Les révélations fracassantes de Jamie Lee Curtis    En Afrique du Sud, le sel sacré qui épice la grande cuisine    Présentation du nouveau staff technique du Raja    L'hommage posthume de la famille du basket à Abderrahmane Sebbar    Miley Cyrus opérée des cordes vocales    Nicki Minaj gâtée pour son mariage    Ben Affleck à l'affiche d'"Hypnotic"    Vidéo : L'école marocaine vue par The Tberguig !    Kamal Hachkar rend hommage à Neta Elkayam    Eliminatoires de la CAN 2021 / Maroc-Mauritanie : Premier véritable test pour Halilhodzic    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rentrée scolaire
Marrakech renforce ses infrastructures
Publié dans L'Economiste le 13 - 09 - 2013

CE sont quelque 220.494 élèves qui ont rejoint les bancs de l'école le 11 septembre dans la préfecture de Marrakech.
Plus de la moitié de cet effectif est concentrée sur le cycle primaire répartie dans les 150 écoles autonomes primaires, 65 groupes scolaires et les 193 unités que compte la préfecture pour ce cycle fondamental. Et c'est une année particulière pour les 18.983 nouveaux élèves inscrits en première année du primaire qui découvrent les institutrices et instituteurs, fournitures et très bientôt les devoirs. Tout comme les plus grands, déjà au collège et au lycée, ils sont moins nombreux malheureusement comme chaque année. En effet, les 61 collèges de Marrakech ont accueilli 60.389 élèves dont 17.820 nouveaux inscrits alors que le nombre de lycéens ne dépasse pas les 37.653 pour cette rentrée scolaire. Car, entre-temps, plusieurs élèves décrochent. Et pour accueillir tout ce beau monde, de nouvelles infrastructures viennent de renforcer l'offre de l'enseignement public à Marrakech avec 3 nouveaux établissements livrés à Harbil et à Tasseltant. Deux autres collèges à Marrakech centre sont encore en chantier. «Les efforts vont être soutenus pour qu'ils puissent ouvrir dans des délais convenables», promet Samir Mazyan, délégué provincial de l'Education nationale à Marrakech. Toujours côté infrastructures, bonne nouvelle pour les collégiens et lycéens, de nouveaux internats sont prêts et ouvrent leurs portes à Sid Zwin, Saada, Ouled Dlim et Oudaya avec une capacité pour de 120 places chacun.
Des changements qualitatifs importants vont avoir lieu dès cette rentrée, espère Mazyan répondant indirectement aux critiques. Cette rentrée 2013 a été d'après lui préparée depuis juin dernier avec l'ensemble des partenaires-directeurs des cycles confondus, les corps inspectorat, les associations de parents d'élèves, la société civile et les autorités locales-. En effet, à l'instar des autres régions du Royaume, l'enseignement dans la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz connaît ses maux. D'abord, au niveau des ressources humaines et ensuite pour la mobilisation des troupes afin d'opérer rapidement une rentrée effective, loin de l'absentéisme. Et c'est justement pour lutter contre ces fléaux et augmenter la qualité dans l'enseignement que la délégation de l'éducation nationale a pensé à créer trois commissions «pour garantir la rentrée scolaire» tout en encadrant et soutenant les directions des établissements.
Les commissions auront ainsi à travailler tout le long de l'année sur le suivi et l'inspection, la planification et l'orientation et seront déployées dans huit zones pédagogiques identifiées. Reste à gérer les déficits en ressources humaines. «Si nous sommes à l'aise en termes de professeurs pour certaines matières comme l'arabe, le déficit est plus prononcé pour les langues étrangères», indique Mazyan qui prévoit une gestion rationnelle pour optimiser les ressources à travers les permutations et les redéploiements. En attendant bien sûr plus de professeurs à Marrakech.
La rentrée en chiffre
Enseignement primaire
Ecoles: 408 (dont écoles autonomes, groupes et unités scolaires)
122.452 élèves (dont 18.983 nouveaux inscrits)
3.490 classes
Enseignement au collège
61 collèges
1.452 classes
60.389 élèves (dont 17.820 nouveaux inscrits)
Enseignement au lycée
36 lycées
917 classes
37.653 lycéens (dont 10.627 nouveaux inscrits en tronc commun)
De notre correspondante


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.