Données personnelles : Trois programmes Data-Tika lancés par la CNDP    La première partie validée par les députés en commission sans changements majeurs : Adoption express du PLFR    Temps chaud et averses orageuses dimanche et lundi    Un policier contraint d'utiliser son arme de service pour interpeller un multirécidiviste    Météo: temps chaud et risque d'averses ce lundi au Maroc    Evolution par la crise    Clusters à Tanger : les autorités durcissent les mesures et ferment des entrées    Fonds d'aide cinématographique : 19 projets retenus et plus de 24 MDH d'avances accordées    Covid-19: 203 nouvelles contamination et 5 décés ces dernières 24H    Coronavirus : 3212 cas actifs dimanche 12 juillet à 18 heures, 12.283 guérisons    Sainte Sophie. Erdogan veut mettre la main sur l'Islam    La CAF prise de court par le Cameroun    Journée d'étude sur la reprise du championnat national de futsal    Messi toujours muet, le Barça souffre mais gagne    Retour béni    Le dialogue social reprend ses droits    Les Fondations du ministère de l'Intérieur font leur mue    L'équation difficile de Benchaâboun : Maintenir l'aide aux familles touchées par la crise avec des recettes budgétaires en pleine régression    Le CMC s'interroge sur les inflexions stratégiques à adopter après la pandémie    Accès au territoire national : Les précisions du ministère des Affaires étrangères    Record de contaminations aux Etats-Unis    Fitch confirme à la SCR sa notation AAA avec une perspective "stable"    La mue écologique du 7ème art    "Migration féminine à Casablanca, entre autonomie et précarité", nouvel ouvrage de la Collection Tiwizi    "Away", la série spatiale de Netflix dévoile son premier trailer    Préférence nationale : voici les mécanismes qui seront opérationnels    Espoir, engagement et responsabilité    Youssef Zalal: «Je veux devenir le meilleur au Monde!»    Sit-in des robes noires en solidarité avec le sulfureux Me Ziane    Abdeladim Chennaoui n'est plus    Le tourisme de demain sera celui de la Culture, de l'Ecologie et du Bien-être    Lkraimi, une vie à l'ombre...    Turquie: l'ancienne basilique Sainte-Sophie redevient mosquée    Pour la création d'une Haute Autorité de la Santé [Tribune]    Marrakech : Hadirate Al Anwar signe une nouvelle œuvre [Diapo]    Mohamed Hayak, directeur général de Chada FM, n'est plus    Liga: les résultats et le classement de la 36e journée    Le coup de gueule des Marocains souhaitant regagner leurs pays de résidence (VIDEO)    Casablanca: Abdeladim Chennaoui inhumé au cimetière Chouhada (VIDEO)    Dialogue social: un 2ème round aura lieu    US Round Up du vendredi 10 juillet – DeSantis, De Niro , Mode & Covid19, NBA, Hôpitaux    Champions League: voici les affiches des quarts (PHOTO)    Messages de condoléances du Roi Mohammed VI au Roi d'Arabie Saoudite et au Président ivoirien    Bus de Casablanca. Le PJD agent commercial d'Erdogan    Le roi Mohammed VI a envoyé un message au roi Salmane    Le président ivoirien a reçu un message du roi Mohammed VI    De nouveaux bains de sang évités en Tunisie    Guerre mémorielle autour de l'ancienne basilique Sainte-Sophie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gouvernement français
Le grand retour de Ségolène Royal
Publié dans L'Economiste le 03 - 04 - 2014

Manuel Valls, fraîchement nommé Premier ministre, a annoncé son équipe «resserrée» de 16 ministres (contre 38 en comptant les ministres délégués dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault) dans un contexte houleux. Les nouveaux portefeuilles étaient annoncés alors même que le parti Europe-Ecologie-Les Verts (EELV) renonçait à participer à ce deuxième cabinet sous Hollande, contre l'avis de la majorité de ses parlementaires. L'aile gauche du Parti socialiste s'est montrée très critique aussi envers le nouveau Premier ministre, qu'elle juge «trop à droite».
L'Intérieur, que Manuel Valls a abandonné pour la primature, revient à Bernard Cazeneuve, qui libère pour sa part le ministère du Budget.
La nouvelle formation marque notamment le grand retour de Ségolène Royal, électron libre du PS, ex-compagne du président et candidate malheureuse aux présidentielles, en 2007. Elle hérite du ministère de l'Ecologie, du développement durable et de l'énergie. Un poste important qu'elle a déjà occupé en 1992. François Rebsamen, le seul autre «nouveau venu» au gouvernement, a été nommé ministre du Travail, de l'emploi et du dialogue social.
Arnaud Montebourg voit ses fonctions s'étendre du Redressement productif à l'Economie, redressement productif et numérique. Il reprend donc les rênes de l'Economie à Pierre Moscovici, libéré de ses fonctions gouvernementales. Michel Sapin, jusque-là ministre du Travail, se retrouve à la tête des Finances.
Contre toute attente, Christiane Taubira garde la tutelle des Sceaux. La ministre de la Justice n'a donc pas fait les frais de ses prises de bec avec Manuel Valls. Laurent Fabius et Jean-Yves Le Drian ont respectivement été reconduits aux Affaires étrangères et à la Défense. Idem pour Marisol Touraine, Aurélie Filippetti, Stéphane Le Foll et Marylise Lebranchu, qui gardent leurs fonctions à la tête des Affaires sociales et la culture, l'Agriculture, la Décentralisation et la Fonction publique.
Najat Vallaud-Belkacem garde le ministère du Droit des femmes et reprend les portefeuilles de la Ville, de la jeunesse et des sports. Elle perd en revanche son statut de porte-parole du gouvernement, récupéré au vol par Stéphane Le Foll.
Benoit Hamon, notamment choisi pour réconcilier l'aile gauche du PS avec cette nouvelle formation, hérite du ministère de l'Education, jusque-là tenu par Vincent Peillon. Ce dernier ne fait plus partie du gouvernement. Il devra gérer aussi l'Enseignement supérieur et la recherche.
George-Pau Langevin abandonne son poste de ministre déléguée à la Réussite éducative pour récupérer la gestion des Outre-mer en lieu et place de Victorin Lurel qui, lui, a été évincé.
Sylvia Pinel, seule représentante du Parti radical de gauche, est promue au Logement, après avoir été ministre déléguée chargée de l'Artisanat et du commerce dans la précédente équipe. Elle remplace Cécile Duflot, l'un des deux ministres EELV au gouvernement Ayrault.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.