La Jeunesse socialiste célèbre le 42 e anniversaire de sa création    Un combat généreux au service de la jeunesse et de la société marocaines!    Secouer le cocotier du tourisme!    8e édition MaMUN à Skhirat: Un espace de formation des élites de demain    Jouahri: «notre dirham est aligné sur nos fondamentaux»    La peine de mort pour une Allemande d'origine marocaine    Cachemire, cette guerre oubliée...    Ouaddou dément tout contact avec le WAC de Casablanca    850.000 employés fédéraux au chômage technique    Il n'y aura pas d'expulsion de ressortissants Marocains    La Justice prolonge la vie de la SAMIR de 3 mois    L'AMMC hôte de la 40è conférence de l'AMERC le 25 janvier à Rabat    Al Qods : Donald Trump répond à la Lettre royale    Kaboul : L'attaque de l'Intercontinental revendiquée par les talibans    Etats-Unis : Manifestations géantes pour la 2è Marche des Femmes    Emploi, Santé et Education, priorités pour Aziz Akhannouch    AJAMMAR au Musée de la Fondation Abderrahman Slaoui    Alkass International Cup :Participation des U17 du WAC    Programme des principaux matchs de ce dimanche 21 janvier    Al-Qods – Trump répond au Roi Mohammed VI et loue son leadership    Le FMI décerne un satisfecit au Maroc    Espagne : le gouvernement autorise 10.400 nouveaux contrats de travailleurs agricoles saisonniers marocains    El Othmani salue l'installation de la CNCP    Faouzi Benzerti, nouveau coach du Wydad    Agadir: Crocoparc s'agrandit    Températures min et max prévues - Samedi 20 Janvier 2018    El Jadida abrite la 1ere édition du festival ‘'FRATERNITE AFRICAINE DES TALENTS''    L'assistant de Pelé dément son hospitalisation    Arrestation à Bab Sebta d'un Espagnol en possession de 105 kg de Chira    Jamal Sellami : «Notre victoire face à la Guinée, un appui moral pour aller de l'avant»    Guercif : Décès d'un enfant des suites d'une hémorragie interne après être tombé d'une échelle    Une campagne pour l'inscription des enfants non enregistrés    CHAN Maroc 2018: Le Maroc accède rapidement aux quarts de finale    SIEL : Casablanca accueille 300 plumes du monde    Loft Art Gallery au Salon international d'art contemporain africain à Marrakech !    Peter Mayle, auteur d'«Une année en Provence», n'est plus    13e Session ordinaire du Conseil Supérieur de l'Education, la Formation et la Recherche Scientifique    1,5 kilo d'or saisi à Tanger    Décès d'un bébé à l'hôpital de Beni Mellal: Le ministère de la santé dément l'information    Puigdemont assure qu'il peut diriger la Catalogne depuis la Belgique    Casablanca: un patrimoine architectural sous le coup de l'amnésie    CHAN2018: Plus de 155.000 spectateurs ont assisté aux dix premiers matchs    Les prisons désaffectées reviennent aux Domaines    procès du Hirak : Un vrai marathon judiciaire    Human Right Watch dénonce, entre autres, la chasse aux migrants en Algérie    Réunion du Comité exécutif de l'Istiqlal    L'amazighité, source de richesse culturelle    «Solo» déroche le prix de la meilleure œuvre théâtrale pour l'année 2017    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'INFO
Publié dans L'Economiste le 31 - 01 - 2017

Cette nouvelle gare fait partie de tout un programme de mise à niveau urbain et de modernisation du réseau ferroviaire (Ph. AK)
La nouvelle gare de Taourirt, inaugurée mardi, tombe à point nommé pour valoriser le paysage urbain de la ville, rénover le patrimoine ferroviaire, et surtout assurer des services de qualité et mettre fin aux accidents qui défrayaient la chronique. La réalisation des 4 passerelles programmées (dont une première est opérationnelle) mettra fin aux risques d'insécurité au niveau des quartiers périphériques traversés par la voie ferrée. S'inscrivant dans la continuité de déploiement du programme de construction et de modernisation des gares ferroviaires, cette nouvelle entité repose sur la création d'un espace moderne et fonctionnel, s'intégrant harmonieusement dans son environnement urbanistique.
Quatre objectifs lui sont assignés: d'abord, améliorer les conditions d'accueil et de confort des voyageurs, via des services répondant aux standards de qualité, secundo, faire face à la progression du trafic des voyageurs, tertio, accompagner le développement urbain de Taourirt pour stimuler son progrès économique et le dynamisme de son tissu urbanistique, et enfin, valoriser et optimiser le patrimoine ferroviaire.
L'ONCF a lancé un nouveau concept qui concerne l'ensemble des gares du Royaume (grandes, moyennes et petites). Parmi les moyennes, celle de Taourirt a nécessité 30 millions de DH d'investissement. Une gare qui assure l'ensemble des fonctionnalités avec service approprié pour les personnes à mobilité réduite en termes de guichets et passages nivelés, rampes d'accès au parking, au passage souterrain et toutes les activités annexes inhérentes aux voyages. C'est une gare ouverte sur le futur avec un potentiel d'un million de voyageurs même si elle ne dépasse pas actuellement les 300.000 passagers/an pour 18 trains quotidiens (arrivées et départs).
«La gare de Taourirt fait partie d'un réseau de nouvelles gares qui s'inscrivent dans une vision de valorisation des services ferroviaires et qui répondent aux normes requises. Jusqu'à présent, une quarantaine de gares ont été concernées. Dix autres sont en cours de travaux ou d'engagement», confie à L'Economiste Mohammed Rabie Khlie, directeur général de l'Office national des chemins de fer (ONCF). Sur l'Oriental, plus de 500 millions de DH ont été débloqués pour la construction ou la rénovation de toutes les gares de la région (Oujda, Nador, Taourirt). Celle de Guercif, de petite dimension, nécessitera 15 millions de DH. Le lancement officiel de cette gare a été présidé par Mohammed Mhidia, wali de la région, Aziz Bouignane, gouverneur de la province de Taourirt, et Rabie Khlie, directeur général de l'ONCF.
De notre correspondant,


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.