Météo : le temps prévu au Maroc vendredi 14 août 2020    Violation de l'état d'urgence: Tout savoir sur le paiement des amendes    Salafin: Visa pour l'augmentation du capital social    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Israël-Emirats. Le grand coup de Donald Trump    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.241 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 37.935 cas cumulés, jeudi 13 août à 18 heures    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 13 août 18H    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Le scénario catastrophe frappe à nos portes    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    Dr. Tayeb Hamdi : La situation actuelle est préoccupante au regard de la hausse des indicateurs    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    RAM: Les vols spéciaux vers et depuis la France reprennent    Casablanca: vigilance maximale à la mosquée Hassan II    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Le Maroc a rude épreuve!    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Béni Mellal : les autorités durcissent les mesures de contrôle    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    Lewandowski, Haaland, Benzema, Ronaldo...le classement des buteurs (C1)    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    Semaine culturelle marocaine dans les centres commerciaux «El Corte Ingles» du sud d'Espagne    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Classement de Shanghai: Les universités américaines écrasent la concurrence
Publié dans L'Economiste le 17 - 08 - 2017

Ce sont les établissements nord-américains qui dominent largement le classement de Shanghaï, avec seize établissements parmi le top 20, et 48 dans le top 100. Suivis par le Royaume-Uni avec 8 établissements au top 100
Comme à l'accoutumée et depuis 2003, l'université Jiaotong de Shanghai a publié mardi dernier «l'Academic Ranking of World Universities», une liste des 500 meilleures universités au monde. Sans grande surprise, les universités américaines gardent leur suprématie. Au total, 135 universités des Etats-Unis figurent au palmarès contre 45 pour la Chine et 38 pour le Royaume-Uni. L'Allemagne et la France placent respectivement 37 et 20 universités.
Dans le top 20 de 2017, les Etats-Unis s'accaparent la part du lion avec 16 établissements en tête du classement. On y retrouve au premier rang, la célèbre Harvard, suivie de Stanford. L'institut de technologie du Massachusetts (MIT), l'université californienne de Berkeley, Princeton, Columbia, Yale font également briller leur pays. Pour le Royaume-Uni, ce sont Cambridge, Oxford et l'université Collège London qui hissent le pays à la deuxième place. En troisième position, la Suisse. Elle réussit à tirer son épingle du jeu grâce à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich.
La France, première destination des Marocains pour leurs études, recule dans le classement. Une vingtaine d'universités y figurent cette année contre 22 en 2016. Toutefois, l'Hexagone conserve sa sixième place dans le palmarès des 500 meilleurs établissements. Les trois meilleures universités françaises selon la liste sont: l'université Pierre et Marie Curie (Paris 6) qui perd une place et se classe 40e au rang mondial. Elle est suivie de l'université de Paris-Sud 41e qui a progressé de 5 places, puis l'Ecole Normale Supérieure de Paris (69e place).
Du côté du continent africain, seulement 6 établissements sont arrivés à se démarquer. Il s'agit de l'université de Witwatersrand, de Cape Town, de Johannesburg, de Kwazulu-Natal (toutes sont établies en Afrique du Sud) et de l'université du Caire en Egypte. Le Maroc lui, brille par son absence.
Le classement de l'université Jiaotong se base sur le nombre de titulaires de prix Nobel et de médaille Fields (l'une des plus prestigieuses récompenses en mathématiques) parmi les diplômés ou professeurs (y compris les anciens). Il prend également en considération le nombre de chercheurs les plus cités dans leur discipline, le nombre de publications dans des revues scientifiques, ainsi que de publications rattachées à l'établissement et répertoriées dans les index de citations.
Un second classement
Cette année, l'université Jiaotong de Shanghai rajoute une seconde liste à l'Academic Ranking of World Universities. Il s'agit d'un classement des établissements classés entre 501 et 800 et qui sont considérés comme candidats potentiels pour le top 500. Ici encore, ce sont les universités américaines qui dominent. L'Afrique du Sud et l'Egypte sont les seuls représentants du continent africain, avec respectivement, 3 et 2 établissements chacun. Il s'agit de l'Université de Ain Shams et d'Alexandrie pour l'Egypte et de l'université de Pretoria, North-West et South Africa pour l'Afrique du Sud. La France, elle, n'en compte que dix, dont Paris Sorbonne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.