L'émir de Qatar reçoit Wali Bank Al-Maghrib    Aéroport Mohammed V: Arrestation d'un Sénégalais faisant l'objet d'un mandat d'arrêt international    Météo: les prévisions de ce mardi    Bolsonaro, roi Salmane, Mahmoud Abbas, ... félicitent le roi à l'occasion de l'indépendance du royaume    Coupe du Trône: Hay Mohammadi en ébullition après la victoire du TAS    « Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    Coupe du Trône : sacre historique du TAS    Décès du journaliste et militant Mustapha Iznasni    Nouzha Bouchareb participe au Salon Al Omrane Expo MDM à Paris    Google fête l'indépendance du Maroc    Forum euro-méditerranéen d'Essaouira: Maryam AIT MOULAY remporte «Prix pour Jeunes Leaders»    Le BCIJ arrête deux présumés terroristes à Rabat    23.000 candidats aux concours des enseignants-cadres à Tanger    Les participants au 12ème Forum MEDays adoptent la Déclaration de Tanger    Sous la pression de la rue, Mohamad Safadi renonce à devenir Premier ministre du Liban    La réalisation des grands projets d'infrastructures nécessite près de 600 milliards de DH    L'expérience marocaine dans le secteur minier présentée en Chine    Le Onze national accroché par la Mauritanie    Coupe du Trône : Le HUSA et le TAS pour l'ultime acte    Euro 2020 : Allemagne et Pays-Bas décrochent leur qualification    Devoxx 2019 : Les développeurs en conlave à Agadir    Le Premier secrétaire s'entretient avec l'ambassadrice de l'UE au Maroc    Driss Lachguar reçoit une délégation du gouvernement de la jeunesse marocaine    Sao Tomé-et-Principe réaffirme son appui au Plan d'autonomie    Bouillon de culture    Nouvelle édition du Salon du livre de l'enfant et de la jeunesse    Le grand maître du cinéma européen, Costa Gavras, à la rencontre des étudiants marocains    Taekwondo. La sélection marocaine ne rentrera pas les mains vides du tournoi international de Paris    L'élection de Mohamed Boudra à la CGLU met le Maroc sous le feu des projecteurs    Le chanteur malien Salif Keita interpelle son président et tacle Macron... sans langue de bois    Belle performance en finale de l'élève Fatima Zahra Akhyar    Venise sous les eaux : Nouvelle marée haute dangereuse attendue ce dimanche    La finale de la Coupe de Trône : Le Tihad de Casablanca vs le Hassania d'Agadir    Le PPS et la Loi de Finances 2020    Lutte ouvrière!    L'œuvre de Hamid Douieb sous la loupe    L'alliance Renault-Nissan à la recherche du temps perdu    Mohamed Abdennabaoui : L'indépendance du pouvoir judiciaire est devenue une réalité    Nous sommes tous concernés par le diabète    Risques routiers: Renault Maroc sensibilise les écoliers!    Liban: sous la pression de la rue, un ex-ministre renonce à devenir Premier ministre    Province de Jerada : Activation du plan provincial de lutte contre le froid    Vandalisme sportif : Arrestation de 10 personnes à Salé    « Engagement et citoyenneté 2.0 », table ronde pour entamer la 5ème édition du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders d'Essaouira    Eliminatoires CAN 2021 : Triste match nul pour les Lions de l'Atlas    Les révélations fracassantes de Jamie Lee Curtis    Vidéo : L'école marocaine vue par The Tberguig !    Kamal Hachkar rend hommage à Neta Elkayam    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Classement de Shanghai: Les universités américaines écrasent la concurrence
Publié dans L'Economiste le 17 - 08 - 2017

Ce sont les établissements nord-américains qui dominent largement le classement de Shanghaï, avec seize établissements parmi le top 20, et 48 dans le top 100. Suivis par le Royaume-Uni avec 8 établissements au top 100
Comme à l'accoutumée et depuis 2003, l'université Jiaotong de Shanghai a publié mardi dernier «l'Academic Ranking of World Universities», une liste des 500 meilleures universités au monde. Sans grande surprise, les universités américaines gardent leur suprématie. Au total, 135 universités des Etats-Unis figurent au palmarès contre 45 pour la Chine et 38 pour le Royaume-Uni. L'Allemagne et la France placent respectivement 37 et 20 universités.
Dans le top 20 de 2017, les Etats-Unis s'accaparent la part du lion avec 16 établissements en tête du classement. On y retrouve au premier rang, la célèbre Harvard, suivie de Stanford. L'institut de technologie du Massachusetts (MIT), l'université californienne de Berkeley, Princeton, Columbia, Yale font également briller leur pays. Pour le Royaume-Uni, ce sont Cambridge, Oxford et l'université Collège London qui hissent le pays à la deuxième place. En troisième position, la Suisse. Elle réussit à tirer son épingle du jeu grâce à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich.
La France, première destination des Marocains pour leurs études, recule dans le classement. Une vingtaine d'universités y figurent cette année contre 22 en 2016. Toutefois, l'Hexagone conserve sa sixième place dans le palmarès des 500 meilleurs établissements. Les trois meilleures universités françaises selon la liste sont: l'université Pierre et Marie Curie (Paris 6) qui perd une place et se classe 40e au rang mondial. Elle est suivie de l'université de Paris-Sud 41e qui a progressé de 5 places, puis l'Ecole Normale Supérieure de Paris (69e place).
Du côté du continent africain, seulement 6 établissements sont arrivés à se démarquer. Il s'agit de l'université de Witwatersrand, de Cape Town, de Johannesburg, de Kwazulu-Natal (toutes sont établies en Afrique du Sud) et de l'université du Caire en Egypte. Le Maroc lui, brille par son absence.
Le classement de l'université Jiaotong se base sur le nombre de titulaires de prix Nobel et de médaille Fields (l'une des plus prestigieuses récompenses en mathématiques) parmi les diplômés ou professeurs (y compris les anciens). Il prend également en considération le nombre de chercheurs les plus cités dans leur discipline, le nombre de publications dans des revues scientifiques, ainsi que de publications rattachées à l'établissement et répertoriées dans les index de citations.
Un second classement
Cette année, l'université Jiaotong de Shanghai rajoute une seconde liste à l'Academic Ranking of World Universities. Il s'agit d'un classement des établissements classés entre 501 et 800 et qui sont considérés comme candidats potentiels pour le top 500. Ici encore, ce sont les universités américaines qui dominent. L'Afrique du Sud et l'Egypte sont les seuls représentants du continent africain, avec respectivement, 3 et 2 établissements chacun. Il s'agit de l'Université de Ain Shams et d'Alexandrie pour l'Egypte et de l'université de Pretoria, North-West et South Africa pour l'Afrique du Sud. La France, elle, n'en compte que dix, dont Paris Sorbonne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.