L'offensive de Trump met en péril la survie de Huawei, selon des experts    Huawei : Nouvelle salve de Washington contre Pékin    Turkish Airlines lance une ligne Antalya-Casablanca    L'Espagne reste premier partenaire commercial du Maroc, selon Eurostat    Elections : Des dirigeants européens se mobilisent contre les populistes    Le Maroc réélu au bureau exécutif du Conseil des ministres arabes de la Santé    Maradona appelle à boycotter un film sur lui    Etude. Maîtriser l'anglais améliore-t-il nos conditions au travail?    Rabat. Un centre de santé lancé à Diour Jamaâ    Le Musée national d'histoire naturelle de Rabat célèbre la journée internationale des musées    La RSB fait l'essentiel à Berkane face au Zamalek, en attendant la confirmation au Caire    Stress hydrique. La Chine et le Maroc allient leurs forces    Aéroport Fès-Saiss : Hausse du trafic des passagers à fin avril 2019    1998: retour des Lions pour une place au quart…    Préfecture de Marrakech : Quelque 1.031 projets réalisés durant la phase I et II de l'INDH pour un coût global de 1,7 MMDH    Seedorf : Le Maroc favori de la CAN    Artcom'Sup intègre la World Design Organization    Lahoucine Bardaouz, un talent pluriel    L'autre dans le cinéma    PAM. Crise autour du 4e congrès national    Bouskoura : Trois ouvriers meurent par asphyxie dans un canal des eaux usées    Côte d'Ivoire : Atlantique Assurances, filiale de la BCP, lance une offre dédiée aux agriculteurs de coton    RDC : Moïse Katumbi accueilli en héros national après son retour au bercail    Fiscalité. Les libéraux veulent reconstituer un front uni    Numérisation du système judiciaire : Signature d'une convention entre le barreau de Casablanca et la CDG    Etats-Unis : Quand un milliardaire diplômé rembourse les dettes étudiantes de toute sa promotion    Chronique Humour et Ramadan : Qu'Imam me suive…    Le Maroc à Genève pour la 72ème Assemblée mondiale de la santé    L'enseignement supérieur passe au mode grève    Agentis construira et équipera des hôpitaux publics en Côte d'Ivoire    Insolite : Soyez "gentils" avec la police nigériane    M'hamed Loqmani : Les intellectuels qui ne créent pas le buzz ne sont pas toujours les bienvenus dans les médias    Attention aux jeans trop serrés et à l'épilation intégrale !    Pendant le Ramadan, Essaouira retrouve toutes ses sensations    Les Marocains d'Italie dénoncent la situation tragique dans les camps de Tindouf    Les inégalités augmentent dans l'UE, mais moins qu'ailleurs    Kamal Daissaoui fait chevalier de l'ordre pour le progrès des sciences et de l'invention    Phoques, caviar et pétrole: la mer Caspienne menacée par la pollution    Donald Trump : Si Téhéran veut se battre, ce sera la fin officielle de l'Iran    Ces tournages qui ont tourné au drame : Troie    Cinquantenaire du FNAP de Marrakech    En larmes, le monstre sacré du 7ème art Alain Delon honoré à Cannes    169 migrants subsahariens secourus par la marine royale en méditerranée    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    Policy Center for the New South. De nouveaux locaux et une nouvelle dynamique    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    Louzani et Blinda au Mondial mais pas en CAN    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marrakech: Le Ritz Carlton livré en 2020 -De notre correspondante permanente, Badra BERRISSOULE
Publié dans L'Economiste le 25 - 04 - 2018

Jnan Amar a organisé son traditionnel tournoi de polo auquel ont participé cette année deux équipes étrangères qui ont affronté l'équipe du resort et l'équipe de la garde royale (Ph. Mokhtari)
Le programme résidentiel de Jnan Amar sort de terre et la première tranche sera livrée fin 2019. C'est ce qu'ont annoncé les managers du resort à l'occasion du traditionnel tournoi de polo, le Marrakech Polo Challenge. Tournoi auquel ont participé quatre équipes devant un parterre de prestigieux invités, triés sur le volet. Ainsi, face aux équipes de la garde royale et celle de Jnan Amar, deux équipes de Suisse et de Monte-Carlo se sont affrontées le week-end dernier. Sis sur 50 hectares sur la route d'Amezmiz à 20 km de Marrakech, le resort Jnan Amar comprend, un terrain de polo, une composante immobilière, un centre équestre pour 150 chevaux, un club house, un centre commercial prévu pour 2021 ainsi qu'un hôtel 5 étoiles de luxe de 80 suites et 85 villas haut de gamme. Le promoteur va confier en gestion son établissement au Ritz Carlton, le spécialiste mondial de l'hôtellerie de luxe. Cet hôtel qui ouvrira ses portes en 2020 sera la troisième unité gérée par la chaîne de luxe.
Le resort a été pensé pour développer un «parc de villégiature de luxe» à même de relever le niveau de l'offre touristique haut de gamme à Marrakech, insiste Amar Abdelhadi, le maître des lieux. L'investissement de plus de 100 millions d'euros est mené par SIAMA (Société d'Investissement Al Amal).
Celle-ci opère au Maroc depuis 1985 et développe de nombreux projets prestigieux dans le secteur de l'immobilier et du tourisme dans diverses régions. Jnan Amar a choisi de construire son resort autour d'un terrain de polo devenu ainsi le premier club au Maroc. Opérationnel depuis 2013, ce club organise des tournois et de nombreux événements chaque année, et accepte les membres en apportant une nouvelle culture de style de vie à la ville. «Nous avons souhaité ramener ce sport équestre pour créer une destination unique», indique Abdelhadi Amar. Le promoteur s'appuie sur le fait que «pendant les mois froids et pluvieux, les joueurs internationaux devaient se rendre en Argentine pour pratiquer toute l'année». Son polo à Marrakech, une ville qui offre un climat idéal et une proximité géographique, est une alternative très appréciable pour ces joueurs. «Le polo est une niche lucrative.
Les clients que nous recevons ici viennent souvent de loin, et souhaitent être hébergés sur place. Les villas, comme l'hôtel sont donc indissociables du polo club». Concernant la composante immobilière, les ventes reprennent, indiquent les managers. 65% de la première tranche composée de 22 villas auraient déjà été vendues. Les trois autres tranches du programme résidentiel seront livrées selon le calendrier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.