Ramid : Le Maroc s'inscrit dans une lutte contre toute forme de discrimination    Martin Scorsese, parrain officiel de la Cinémathèque marocaine    Risque de licenciement pour Yatim    CAN 2019 : L'Egypte en lice pour l'organisation    En vidéo – Turquie : 9 morts et 47 blessés dans un accident de TGV    Atlantic Dialogues. Le populisme au cœur du débat    Le nouveau plan de la CGEM et de l'AMIC pour le financement des strartups    Publication de «La lettre de créance, apothéose de la vérité»    «My mina», une création d'Amina Bedraoui Idrissi    So Art Gallery Casablanca expose des palettes africaines    Coupe du Trône de saut d'obstacles : La finale de la 6è édition du 14 au 16 décembre au RCSE Dar Es Salam    Coupe arabe des clubs champions : Le Raja souffre mais se qualifie pour les quarts de finale    Un «Pacte mondial d'avenir»    Un manifeste en 7 mesures pour les droits de la femme    L'armée égyptienne annonce la mort de 27 "terroristes" dans le Sinaï    Nette amélioration recettes de la conservation foncière    Casablanca : Le festival du film arabe désormais sur la carte des événements marocains    Syrie.. Avertissement américain à l'égard de la Turquie    Accident de TGV en Turquie: au moins 7 morts et 46 blessés        Message de condoléances de SM le Roi au président français suite à la fusillade de Strasbourg    Venezuela: Les électeurs boycottent les urnes…    France.. De nouveaux reports pour les matchs de Ligue 1    Qatar hôte de la finale de la Supercoupe entre le Raja de Casablanca et l'Espérance de Tunis    Le groupe basque International Citrus Band présente son album "Latitudes"    Programme d'urgence de l'éducation nationale : Beaucoup d'argent, peu de résultats    Adoption des lois : Les députés mettent le paquet    La BRVM d'Abidjan lance la 2ème cohorte de son Programme Elite, soutenu par la BVC    Akhannouch s'entretient à Abidjan avec le président de la BAD    Fondation BMCE Bank: 37 bacheliers des écoles Medersat.com primés    Le modèle marocain en matière de financement des agriculteurs présenté à Libreville    Rapport GermanWatch sur l'indice mondial des risques climatiques Le Maroc s'en tire à bon compte    News    Signature d'une convention pour la création d'une unité industrielle à Nador    La concurrence en Afrique est moins féroce qu'au Maroc    La qualité des produits du terroir marocain saluée au "SIAL Middle East 2018"    "Mbarek o masoud" Une pièce théâtrale interprétée par des détenus    Baisse de 38% du taux de mortalité infantile en sept ans    Divers    Divers Economie    Pedro Sanchez accuse les séparatistes catalans de mentir comme les Brexiters    Le sambo rejoint la famille olympique    Ligue des champions : Liverpool grâce à Salah    Guardiola soutient Sterling et appelle à combattre le racisme tous les jours    Juliette Binoche présidente du jury de la Berlinale    Le syrien Nabil Suleiman préside le jury du Festival international du film transsaharien de Zagora    Bouillon de culture    Haïti réitère son respect de l'intégrité territoriale du Maroc et de sa souveraineté sur ses provinces sahariennes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des artistes pour sauver une école
Publié dans L'Economiste le 16 - 11 - 2018

Vingt-et-un artistes, et non des moindres, se mobilisent pour la reconstruction de l'école Zaouia à Nouaceur, dans la banlieue casablancaise. Objectif: offrir de meilleures conditions d'apprentissage à 532 élèves, dont 46% de filles âgées de 6 à 12 ans. L'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) soutient déjà ce chantier à hauteur de 20%.
Pour le reste, des artistes confirmés tels que Larbi Cherkaoui, Amina Benbouchta, Abdelkebir Rabii, Abdelkrim Ouazzani et des artistes émergents tels que Sana Raqas, Hamid El Qotaibi, Walid sont réunis pour une exposition «#BâtirUnAvenir» à voir dans l'espace d'art de la Fondation TGCC, du 15 novembre au 6 décembre 2018.
Ils sont peintres, photographes, sculpteurs, plasticiens, street artistes, à avoir accepté d'exposer leurs créations, souvent inédites, pour œuvrer en faveur de l'enseignement public. Porté par l'association Enfance Maghreb Avenir (EMA), l'évènement est élaboré par « EMA'rt», un projet qui vient en soutien aux activités de l'association, et mis en scène avec le concours de Salima El Aïssaoui, commissaire de l'évènement. «Nous sommes particulièrement fiers de concrétiser les efforts d'une année de travail avec l'équipe EMA'rt.
Notre objectif à travers cette exposition est d'attirer l'attention des mécènes, des collectionneurs et du grand public afin de venir en aide à l'éducation dans le secteur public au Maroc», soutient Najate Limet, présidente de l'association.
L'exposition propose une soixantaine d'œuvres éloquentes, entre peintures, photographies, sculptures et installations abordant, dans une lecture plurielle, les thèmes de l'enfance et de l'école publique marocaine de manière directe ou suggestive, avec une sensibilité artistique et un engagement évident pour la cause.
L'exposition sera accompagnée d'une conférence, le jeudi 29 novembre à 19h: «La mondialisation accentue-t-elle les fractures culturelles?» et d'une table ronde, le jeudi 6 décembre à 19h: «La véritable éducation peut-elle se passer de l'art?».
L'association Enfance Maghreb Avenir (EMA) est une ONG de solidarité internationale qui a été créée à Paris en 2006 et à Rabat en 2007. Elle a pour objet l'amélioration de l'accès à l'éducation des jeunes Marocains. Elle crée ou aménage des infrastructures dans les écoles publiques des quartiers défavorisés du Grand Casablanca et du mellah de Marrakech.
Elle accompagne également la scolarité des enfants par différents types d'actions comme la lecture, l'informatique, le transport scolaire, la distribution de cartables, la formation, etc. Depuis 2006, une vingtaine d'établissements scolaires publics ont été rénovés par EMA. L'association s'engage à restaurer quelque 10 écoles supplémentaires d'ici 2020. Chaque année, 11.000 enfants sont suivis par Enfance Maghreb Avenir.
A.Bo


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.