Edito : INDH évolutive    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    Victoire pour le RSB Berkane    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    Nouveau scandale d'abus dans les exploitations agricoles espagnoles ?    Meilleur joueur de L1. M'bappé sème le doute    Ces Marocains dits de la 3ème et de la 4ème générations Tiraillés entre l'identité revendiquée et celle attribuée    Mohamed Jalid Les intellectuels marocains ne sont pas suffisamment ouverts sur les médias !    WhatsApp attaqué par Pegasus    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    Le WAC rate le coche et se met davantage de pression    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    Projets d'extension de la SOMACA et de création d'un Institut de formation aux métiers de l'automobile à Casablanca    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    Ramadan et diabète riment obligatoirement avec des dispositions spécifiques    Divers    Volonté du Maroc d'accompagner ses startups et de promouvoir la coopération Sud-Sud    L'humoriste Bassou offre un spectacle captivant au public r'bati    Meknès abrite son premier Festival international du film arabe    Egypte: Près de 17 blessés dans l'explosion d'un bus touristique    Caire. Au moins 17 blessés dans une explosion visant un bus de touristes    Procès de l'attentat d'Imlil    Fondation Mohammed V pour la Solidarité    OMS    Etat des réalisations et programmation estivale 2019    Entretien avec M.Hassan Sentissi El Idrissi    Création de la zone franche Tanger Tech    5ème édition du Festival "Aji T'hdm"    Bilan de mi-mandat, les non-dits d'El Othmani    SM le Roi Mohammed VI autorise l'ouverture de 20 nouvelles mosquées    Cristiano Ronaldo élu meilleur joueur en Italie    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    Washington dans le bourbier vénézuélien…    Vigilance et mobilisation!    Aziz Lahlou: «Aziz Belal, économiste du socialisme»    Journée Internationale de l'infirmière    Le concert de la tolérance d'Agadir tend à disparaître?    Amina Rachid, La soldate des planches    Olk Werner à la tête des Lions pour 2 rendez-vous sans gloire    Hamid Bennani, le cinéaste accompli…    Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    La Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains lance son site web    Laâyoune se dote d'un laboratoire de santé publique    Golfe: Les tensions montent d'un cran    L'Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme commémore le 16 mai    Nouveaux membres et nouvelle vie pour les amputés du Soudan du Sud    Poussée attendue des populistes à J-6 avant le coup d'envoi des Européennes    News    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gilets jaunes : 31.000 manifestants et 700 interpellations à la mi-journée
Publié dans L'Economiste le 08 - 12 - 2018

Trente et un mille manifestants étaient recensés samedi en milieu de journée partout en France, dont 8.000 à Paris pour la quatrième mobilisation des gilets jaunes, selon des sources officielles qui font état de 700 interpellations dont 575 pour la seule capitale française. ''La manifestation de samedi a mobilisé 31.000 gilets jaunes en France, dont 8000 à Paris et un total de 700 interpellations ont eu lieu, dont 575 à Paris'', a indiqué le secrétaire d'Etat à l'Intérieur Laurent Nuñez. Sans commune mesure avec celle du 1er décembre, la mobilisation des gilets jaunes se déroule dans un calme relatif, avec des moments de tension dans plusieurs endroits de la capitale, selon les médias du pays. Sur les Grands boulevards à Paris où des barricades étaient érigées à la mi-journée, des heurts ont opposé manifestants et forces de l'ordre qui ont fait usage de canons à eau et de grenades lacrymogènes. Sur les Champs-Elysées, la manifestation se déroule majoritairement dans le calme, malgré quelques moments de tension. Près de 700 personnes ont été interpellées en France, dont 575 à Paris.
Parmi ces dernières, 272 ont été mises en garde à vue, selon des chiffres communiqués par le ministère de l'Intérieur. La gendarmerie française signalait en milieu de journée que plus de 5000 personnes avaient été contrôlées sur les axes et péages avec de "nombreuses interpellations d'individus violents porteurs d'objets dangereux". Par crainte d'éventuels débordements de la mobilisation des Gilets jaunes similaires à ceux enregistrés samedi dernier, la capitale française a été placée sous haute sécurité avec le déploiement d'un dispositif ''exceptionnel'' fort de 8.000 membres des forces de l'ordre. De même des commerces situés dans les quartiers cibles des manifestants comme les Champs-Elysées ont barricadé dès vendredi leurs devantures. Et la plupart resteront fermés samedi, tout comme les "grands magasins" du boulevard Haussmann, ainsi que de nombreux lieux culturels et touristiques, comme la tour Eiffel, l'Arc de triomphe, les musées du Louvre et d'Orsay ou le Grand Palais. Les transports sont également perturbés avec une vingtaine de stations de métro fermées dès 5h30.
Par ailleurs, plusieurs événements sportifs, culturels ont été annulés et plusieurs musées et lieux culturels ont décidé à nouveau de fermer à Paris. Lancé au départ pour protester contre la hausse des prix des carburants, le mouvement des Gilets jaunes, une initiative née sur les réseaux sociaux qui refuse toute récupération politique, s'est ensuite élargi à la critique de la politique fiscale et sociale du gouvernement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.