Crédit du Maroc explose son bénéfice    Marrakech: Quand des personnalités parlent «identité»    Sahara Marocain : Guterres nomme Zia Ur Rehman en tant que nouveau commandant de la force de la MINURSO.    Vidéo – Le Raja arrache une victoire dans les arrêts de jeu    Algérie : Un maire limogé pour avoir suscité une manifestation contre Bouteflika    Vidéo – Le Wydad s'impose face au Youssoufia de Berrechid et creuse l'écart    Le nouveau cadre de partenariat entre le Maroc et la Banque mondiale approuvé    Crédit du Maroc améliore son RNPG    Luis Planas : La visite de S.M Felipe VI témoigne de l'amitié maroco-espagnole    Insolite : Bagarre au Parlement    Affaire Benalla : "Dysfonctionnements majeurs" à l'Elysée    L'armée vénézuélienne déterminée à empêcher l'entrée de l'aide    Le satisfecit des syndicats : Grève réussie    Coopération CNDP-AUSIM : Un pas de plus vers la diffusion de la culture de la protection des données à caractère personnel    Haj Larbi Benbarek mis à l'honneur à l'IMA    Divers sportifs    Victoire de Keltoum Bouaâssria et Mustapha Hedadi au championnat national de cross-country    Grippe : Un nouveau pas dans la longue quête du vaccin universel    Le tatouage sur le visage, autrefois une rareté, aujourd'hui une mode    Divers    Cigarettes électroniques. Dangereuses ou pas pour les femmes enceintes ?    Soutien international à l'initiative "Ceinture bleue" lancée par le Maroc    Les infos insolites des stars : Le père de Sean Penn    Oggitani Quintet s'offre à nouveau la sympathie du public casablancais    "Le Ciel sous nos pas" de Leïla Bahsaïn, une lutte pour l'émancipation des femmes ici et ailleurs    La CGEM s'engage en faveur du financement de la TPME    Clash et ego trip, le rap avant l'heure de la poésie arabe    ODD : Le Maroc s'est engagé de « manière claire » dans l'absence d'un cadre institutionnel    Honda annonce la fermeture de son usine britannique de Swindon en 2021    L'UE va pour la première fois limiter les émissions de CO2 des camions    Voitures d'époque : La fédération dévoile son programme sportif de 2019    Affaire Benalla : Les conclusions du Sénat    Halieutis    Oulad Mogador Music Action : Trois jeunes groupes sélectionnés    «Le groupement artistique» honore Mohamed Belmou    «Ana nabghiha», nouveau single de Cheb Kadil    Sécurité routière: El Otmani appelle à accélérer la mise en œuvre de la stratégie nationale    Le Centre de santé urbain «Massira II» à Témara rénové : SAR la Princesse Lalla Hasnaa préside la cérémonie d'inauguration    Les profondes divergences entre Washington et les pays européens    Derby de l'Oriental : Une affaire entre voisins    SM le Roi reçoit les nouveaux walis et gouverneurs    Said Ahmiddouch installé nouveau Wali de Casablanca-Settat    Une justice propre aux mineurs au Maroc ?    Semences. La SONACOS poursuit la diversification de ses marchés    Top 5 des meilleurs buteurs actuels d'Europa League    Commerce en Afrique. Le Maroc approuve l'accord sur la zone de libre-échange    Edito : Du sang neuf    Première enquête sur les hépatites virales au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Théâtre: Quand le couple se remet en question
Publié dans L'Economiste le 22 - 01 - 2019

Les amateurs de comédies sociales décalées et hilarantes seront servis. La pièce «La Perruche» d'Audrey Schebat débarque le 31 janvier au Mégarama. Arié Elmaleh et Barbara Schulz feront rire le public tout en lui divulguant les moyens de faire perdurer son couple de manière saine et réfléchie (Ph. T.E.P.)
Un couple n'est jamais à l'abri d'un déchirement capable de le remettre en question. Tel est le sujet particulièrement original et passionnant de la comédie sociale «La Perruche» d'Audrey Schebat qui sera jouée le 31 janvier au Mégarama de Casablanca dans le cadre de la 9e édition des théâtrales de Top Event Productions. Une pièce à la fois drôle et légère qui révèle implicitement les tuyaux pour réussir sa vie à deux.
Pitch: Un couple attend tranquillement des amis pour le dîner. Mais les minutes passent et personne ne sonne à la porte. S'agit-il d'un accident ou d'une séparation? Naturellement, chacun des partenaires prend la défense de son invité. Mais leur argumentaire laisse tout doucement transparaître leurs visions radicalement opposées et menace les fondements mêmes de leur union.
Une comédie pertinente et moderne pointant du doigt bon nombre de couples malheureux qui n'en prennent même pas conscience et ne font rien pour changer la donne. Il en résulte une véritable réflexion sur la fidélité, la complémentarité des valeurs et l'importance d'une communication transparente entre les époux. Des secrets de réussite distillés tout au long du show entre vannes cocasses et quiproquos hilarants.
Une œuvre dont le ressort comique repose avant tout sur deux personnages sur scène que tout oppose. Entre le mari macho et inattentionné et sa femme peu sûre d'elle et introvertie, les révélations intimes fusent et les rebondissements inattendus s'enchaînent sans temps morts pour le plus grand plaisir des spectateurs.
Les comédiens particulièrement impliqués et les dialogues soigneusement écrits finissent de plonger le spectateur dans un univers qui lui rappelle finalement le sien. De quoi amuser la salle tout en laissant place à l'introspection.
Une pièce qui a déjà connu un succès fulgurant dans l'Hexagone et qui met en scène Arié Elmaleh. L'acteur de 42 ans et frère du célèbre humoriste Gad Elmaleh a déjà brillé sur les planches, notamment dans «Le plus beau jour» joué en 2016. Pour lui donner la réplique, Barbara Schulz qui a notamment joué dans «King Kong Theorie» de Virginie Despentes et dans «L'Eveil du chameau» au Théâtre de l'Atelier à Paris.
Karim AGOUMI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.