Hervé Renard démissionne    Le message d'Hervé Renard au Roi Mohammed VI    Hervé Renard «clos» son parcours avec les Lions de l'Atlas    Prison à perpétuité pour «El Chapo»    L'exemple d'une région modèle!    Fouzi Lekjaa désigné 2ème vice-président de la CAF    CAN 2021: Le Maroc face à la Mauritanie, Centrafrique et Burundi    Hamzaoui Abdelmalek sort les maîtres de l'art de l'oubli    Samir Belhaouss expose ses inspirations marocaines à l'Espace Rivages    Lectures d'été 2019    El Jadida : 5 ans de prison pour un cambrioleur de commerces    Tanger : Un jeune de 19 ans tue son rival à coup de couteau    Laâyoune : La célébration de la victoire algérienne vire au drame    Maroc-Jordanie : Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Préscolaire: Amzazi dresse le bilan    Nouveau siège de la MAP à Casablanca    Que s'est-il passé à Laâyoune après le sacre de l'Algérie à la CAN ?    Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Mort d'une jeune fille à Laâyoune. Ouverture d'une enquête sur les circonstances de l'accident    Terrorisme: Arrestation à Meknès d'un Marocain portant la nationalité française    Grand stade de Casablanca. Le ministère réagit aux rumeurs    Les actes de naissance et certificats médicaux seront standardisés    Salaires : l'écart se creuse entre public et privé    Le roi Mohammed VI félicite les Fennecs    ONEE : Un programme d'investissement de 51,6 MMDH sur 4 ans    Temara : Un ex-enseignant tente un hold-up sur une agence de microcrédit    L'Boulevard : Carcass, Dizzy Dros et Dope D.O.D parmi les invités de la 19ème édition    Logements insalubres : la lâcheté politique    Brèves Internationales    Une investiture à haut risque se profile pour Pedro Sanchez    Rapport du gouvernement sur la situation des droits de l'Homme    Nasser Bourita : Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible de l'Europe    Cryptomonnaie Le casse du siècle    Les bateaux de pêche européens retournent dans les eaux territoriales marocaines    Des peines de mort prononcées contre les assassins de deux Scandinaves à Imlil    Familly School, l'éducation comme figure de proue    Grogne à la CGEM    La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt    Klopp restera à Liverpool    Eliminatoires de la CAN 2021    Kabiné Komara : L'eau est à la fois une ressource indispensable et un facteur potentiel de conflit entre les individus et les nations    Tom Cruise présente la bande-annonce du nouveau "Top Gun"    "Accro" à Terminator, Schwarzenegger ne pouvait refuser une suite    Muslim et Cheb Younes enchantent le public oujdi    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Communiqué du Bureau politique du PPS    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les huiles d'olive du Maroc en tête du podium
Publié dans L'Economiste le 20 - 03 - 2019

Après les trophées premium «Volubilis extra-vierge Maroc» de 2017 et 2018, les huiles d'olive de Meknès, issues de la variété Picholine marocaine, viennent de remporter le titre de 2019, à l'issue d'un concours supervisé par un jury international. Elles seront promues dans les salons mondiaux du secteur (Ph. YSA)
Le Maroc peut être fier de sa production oléicole de qualité. C'est ce qui est ressorti de la 11e édition du Trophée premium «Volubilis extra-vierge Maroc 2019». Organisé dernièrement à l'initiative de l'Agro-pôle Olivier ENA-Meknès, l'événement a célébré la meilleure «Huile d'olive extra-vierge conditionnée du Maroc». Pour Giovanni Martellini, expert international en dégustation (Italie), président du jury, «le Royaume a fait un grand progrès dans l'amélioration de la qualité de l'huile d'olive et le développement d'une personnalité spécifique à l'huile d'olive marocaine, en particulier celle de Meknès issue de la variété Picholine marocaine». Décryptage.
■ Améliorer la qualité du produit
«Nous constatons d'année en année un immense intérêt pour la participation à ce concours et surtout la mise en avant d'une production de qualité supérieure», indique Noureddine Ouazzani, responsable de l'Agro-pôle olivier. Devant des hôtes de marque tels Jacobo Cuyun Salguero, ambassadeur de Guatemala, François-Xavier Tilliette, consul général de France à Fès, Abdellah Bouanou, maire de Meknès, ou encore des producteurs et opérateurs de la région, Ouazzani a noté «ce concours, initié en collaboration avec l'Union pour le développement de l'olivier de Meknès (UDOM) et la Fondation «Route de l'Olivier à travers la Méditerranée», encourage les producteurs d'huile d'olive marocains à améliorer la qualité du produit et promouvoir l'harmonisation du goût grâce à l'utilisation consciente de la combinaison extra-vierge de qualité et le profil sensoriel/organoleptique». Même son de cloche auprès de Toufiq Benziane, directeur de l'ENA-Meknès, pour qui «ce trophée contribue au développement de la filière oléicole régionale et nationale».
■ Le Top Ten… aussi
Pour cette année, le jury a désigné les 10 meilleures huiles d'olive extra-vierge 2019. Y figurent les huiles Volubilia de la société Olivinvest de Meknès, Aïcha (Bio) de la société LCM-Aïcha de Meknès, Caractère de la société les Domaines Brahim Zniber de Meknès, Olea Moresca de la société Lesieur Cristal de Meknès, Akalia de la société Ikhlas Maroc Vert de Meknès, et Zouitina Prestige de la société Olea Capital de Meknès. On y trouve également les huiles de l'Oliveraie de Larraque de la société SCVM/Castel Meknès, Terra Authencia de la société Chania Meknès, Olealys de la société l'Oleastre de Meknès, et Tihli La Corsée de la société Ademag de Sefrou.
■ Une charte olivier promo Meknès aussi
Par ailleurs, le comité d'organisation a attribué le trophée «Charte Olivier Promo» à la ville de Meknès. Ce, en guise de reconnaissance à ses engagements dans la promotion culturelle de l'olivier, son implication dans le Réseau méditerranéen des villes de l'huile d'olive (Recomed) et le développement des symboles de l'olivier à Meknès (décoration autour de l'olivier des principaux ronds-points et avenues de la ville de Meknès). «Nous contribuerons davantage à la promotion de l'huile d'olive de Meknès au niveau des hôtels, riads, restaurants, afin de sauvegarder le patrimoine historique et culturel de l'olivier dans cette ville millénaire», promet Bouanou, maire de la ville. Ce dernier peut compter sur l'appui de l'association UDOM et l'Agro-pôle olivier. «Nous incitons nos membres et partenaires à aller vers l'avant pour la production d'une huile d'olive marocaine de haute gamme au même niveau que les meilleures huiles d'olives méditerranéennes», conclut Mardochée Devico, PDG de LCM-Aïcha et président de l'UDOM.
■ Volubilia, Aïcha, Akalia… les meilleures huiles primées
Au total, 35 marques d'huile d'olive ont participé à ce concours. Elles représentent des GIE, coopératives, des petits/moyens producteurs et des groupes industriels marocains de Meknès, Fès, El Hajeb, Boulmane, Beni Mellal, Essaouira, Chichaoua, Kalaa Sraghna, Nador, Oujda, Taourirte, Taounate, Sefrou et Azilal. Ainsi, dans la catégorie «Fruité Intense», le premier prix (prix Rameau d'or) a été reporté par l'huile d'olive Volubilia de la société Olivinvest de Meknès. Le 2e prix (prix Rameau d'argent) a été attribué à l'huile d'olive Akalia de la société Ikhlas Maroc Vert de Meknès. Dans la catégorie «Fruité Moyen», le prix Rameau d'or a été attribué à l'huile Aïcha (Bio) de la société LCM-Aïcha de Meknès. L'huile Olealys (Bio) de la société l'Oleastre (Meknès) s'est vue attribuée le prix Rameau d'argent. Enfin, le trophée «Ibtissam Zine Fillali» (Volubilis extra-vierge Maroc 2019) de la meilleure huile d'olive des coopératives oléicoles et GIE, a été attribué à l'huile Domaine de la villa de la Coopérative Zouyout d'Essaouira.
■ L'évaluation assurée par un jury international
Cette compétition est ouverte aux producteurs des meilleures huiles d'olive marocaines extra-vierge conditionnées, sous la responsabilité d'un jury de dégustation international. L'objectif étant de promouvoir la qualité de l'huile d'olive extra-vierge conditionnée du Maroc au niveau du marché national et international. Le concours jouit du parrainage des conseils régional et communal de Meknès, la Fondation «Olivier promo Meknès», la Fondation «Route de l'Olivier à travers la Méditerranée», la société LCM-Aïcha, le groupe Pieralisi d'Italie, la société Aïn Ifrane, Mercacei Espagne et Olioofficina Italie. Ainsi, l'édition 2019 s'est tenue sous le contrôle d'un jury international composé de 8 experts agréés par le Conseil oléicole international et venant d'Italie, France, Allemagne, Portugal et Brésil. «Cette composition permet de faire découvrir à nos partenaires internationaux, dans un cadre professionnel, la qualité premium de l'huile d'olive marocaine», souligne l'initiateur du concours. Et d'ajouter: «Le trophée Volubilis extra-vierge Maroc est devenu au fil des années un vrai outil de promotion, à l'international, de l'huile d'olive marocaine de qualité». «Maintenant, il faudra concentrer les efforts pour généraliser cette qualité et ce potentiel qualitatif à une grande quantité d'huile d'olive produite au Maroc», renchérit Ouazzani.
Youness SAAD ALAMI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.