Répit pour Huawei en plein flou sur les négociations commerciales avec Pékin    Marocains résidant à l'étranger : Cartographie des Marocains d'Europe    La justice algérienne expulse Ahmed Reda Benchemsi    Point de vue : Faites la Jeunesse avant qu'elle ne soit vieillesse…    Industrie pharmaceutique: Doukkali benchmarque l'expérience chinoise    Le village de la 12e édition des Jeux africains ouvre ses portes à Rabat    Jeux africains 2019 : Plus de 6.000 athlètes présents au Maroc    Karim Alami perd tragiquement son fils    Philippe Coutinho s'engage avec le Bayern Munich    Le Festival Atlas Electronic sensibilise à la mobilité des artistes    Managem annonce un chiffre d'affaires en baisse    El Andaloussi quitte Safran Electronics & Defense Morocco    Télécoms: L'ANRT dématérialise les agréments    Développement durable: La Commission nationale bientôt opérationnelle    L'expertise marocaine brille lors d'une formation internationale sur le sauvetage sportif en Centrafrique    Aïd Al Adha 1440 : Bon déroulement de l'opération d'abattage    Moussaoui Ajlaoui : Créer un nouvel Etat en Afrique du Nord serait suicidaire pour la région. La position de Washington va dans ce sens    La prise de conscience!    Macron reçoit Poutine avant le sommet du G7    Macron recevra jeudi Boris Johnson puis Kyriakos Mitsotakis    L'administration américaine s'oppose à la création d'une entité fantoche    La France se prépare à accueillir le G7    Des enfants maqdessis visitent des sites touristiques à Casablanca    Syrie: les forces gouvernementales entrent dans la ville de Khan Cheikhoun    Doukkal s'entretient avec son homologue chinois sur la coopération dans le domaine de la santé    Le fauteuil    Le Royaume prend très au sérieux l'avenir et le présent de ses jeunes : Pour un Maroc fait par et pour sa jeunesse    Service militaire : La sélection démarre cette semaine    La liste élargie de Hallilodzic    Jeux Africains : Le Maroc gagne par forfait l'Afrique du Sud    Démarrage de la nouvelle saison    Vidéo. Ce que pensent les Casablancais de la nomination d'Halilhodzic    L'incendie qui ravage Grande Canarie hors de contrôle, nouvelles évacuations    Visite de travail à Copenhague du président du Conseil exécutif de l'UNICEF, Omar Hilale    Facebook, Google, Apple... : Attention, les Gafam vous pistent!    Un incendie ravage une forêt de pins sur les hauteurs de Béni Mellal    Les usagers d'Instagram pourront désormais dénoncer la désinformation    Un centre d'accueil pour les MRE à Tanger    Sept personnes arrêtées à Fès : Saisie de plus de 7.000 comprimés psychotropes    Météo: les prévisions de ce lundi    La Bourse de Casablanca réalise une bonne performance hebdomadaire    L'œuvre d'Oum Kaltoum ouvre le bal de la Biennale de Rabat    Les tambourinaires amazighs du Moyen- Atlas    Azelarabe Alaoui préside le jury du Festival Cèdre du court métrage    Nouvelle édition du Festival "Voix de femmes" à Tétouan    The Mask : Un reboot au féminin en préparation    La Star Afrofunk Bantunani à Casablanca    11è édition des Voix de Femmes à Tétouan du 19 au 24 août    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un Monde Fou
Publié dans L'Economiste le 25 - 03 - 2019

■ Un poisson-lune géant échoué sur une plage australienne
Un poisson-lune de 1,8 mètre, poisson osseux le plus lourd existant sur Terre, s'est échoué sur une plage australienne, et les images de ce spécimen méconnu ont fait le tour du monde. Le poisson-lune ou môle a été retrouvé mort à l'embouchure du fleuve Murray, au sud de l'Australie ce week-end. Ce type de poisson se distingue par sa grande taille et sa forme plate particulière. Il peut peser jusqu'à 2,5 tonnes selon le National Geographic. Les raisons de l'échouage du poisson-lune ne sont pas connues. «Il est fréquent qu'ils se heurtent aux bateaux et certains sont si gros qu'ils peuvent faire couler un voilier», a affirmé Ralph Foster, le responsable de la collection de poissons du South Australian Museum.
Le poisson-lune échoué était en fait d'une taille plutôt moyenne pour son espèce, selon lui. Les poissons-lunes «peuvent être beaucoup plus gros (...) près du double de cette taille», a-t-il expliqué à la chaîne Australian Broadcasting Corporation (ABC). «Nous savons très peu de choses sur (cette espèce), ce n'est que dernièrement que la technologie nous a permis de commencer à avoir des informations». Elle est classée comme «vulnérable» par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Ces poissons ont pour particularité d'étendre une partie de leur corps au soleil ce qui leur vaut le nom anglais de «sunfish». Ils peuvent aussi plonger à plusieurs centaines de mètres de profondeur.
■ Elle tente de tuer son mari 20 jours après la noce
Une Argentine de 50 ans a été arrêtée près de Buenos Aires pour tentative de meurtre de l'homme qu'elle avait épousé 20 jours plus tôt, selon le journal Clarin. Présumé complice, l'ex de la mariée, un Paraguayen résidant en Argentine, a également été placé en détention. Les deux suspects ont frappé le mari à la tête et ont tenté de le pendre, pour faire croire à un suicide, selon le journal. Mais l'homme de 44 ans a survécu et pu raconter l'enchaînement des évènements à la police.
Les faits remontent au 6 mars, mais les enquêteurs ont mis deux semaines pour élucider l'affaire. Selon la soeur de la victime, les deux suspects cherchaient à s'emparer des biens du nouveau mari, propriétaire d'ateliers de vente et réparation de pneumatiques.
■ Un faux météore perce le ciel de Los Angeles
Une boule de feu perçant le ciel au-dessus de Los Angeles a suscité l'incrédulité des habitants et forcé la police à appeler au calme: le météore n'était en fait qu'une opération de communication.
L'agitation sur les réseaux a conduit la police de Los Angeles à communiquer pour calmer les esprits. A Hollywood, temple du cinéma et des films-catastrophe, beaucoup ont tenté de capturer le phénomène lumineux sur leur smartphone pour le partager sur les réseaux sociaux. «Aucun météore ne s'est écrasé dans le centre-ville de Los Angeles et non, ce n'est pas une invasion extraterrestre... c'est juste un tournage. On est à Hollywood après tout», a tweeté le LAPD. Le phénomène lumineux était en fait une publicité pour une boisson énergisante. La marque avait équipé des parachutistes de lumières LEDs et d'équipements pyrotechniques pour une chute libre depuis un hélicoptère volant à 1.200 mètres d'altitude.o


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.