Décès de Hosni Moubarak: Al-Sissi reçoit un message du roi Mohammed VI    En vidéo: Les obsèques de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak    Tunisie : vote de confiance attendu pour le nouveau gouvernement    Virgin Galactic : près de 8.000 personnes sur la liste d'attente des voyages dans l'espace    Nouveau coup dur pour Manchester City    Coronavirus : l'Iran accuse les Etats-Unis de répandre « la peur »    Maria Sharapova annonce sa retraite    Cinq boxeurs marocains en demi-finales du Tournoi pré-olympique de Dakar    Champions League: le Wydad et le Raja dans une mauvaise passe    5ème Festival du livre de Marrakech : Leïla Slimani invitée d'honneur    «Chi wqat» : Nouveau titre de Khaoula Moujahid et Abdelilah Arraf    Mutandis Auto réduit ses parts dans Immorente Invest    Ministère de la Santé : tests négatifs pour les 15 cas « possibles » de coronavirus    Zina Daoudia se défend après ses propos en Arabie Saoudite (VIDEO)    «30 Melyoun» cartonne au cinéma    Attijariwafa bank termine l'année 2019 sous le signe de la performance    Parricide à Salé: ce qui s'est réellement passé    Agadir, ce n'est pas si mauvais que cela!    La JS tire la sonnette d'alarme sur l'approfondissement de la perte de confiance    La CSMD organise une séance d'écoute avec les représentants de la Confédération marocaine de l'agriculture et de développement rural    DFSK introduit ses SUV sur le marché marocain    Moins d'un Marocain sur deux en âge de travailler est actif    Matinées de l'industrie : M. Elalamy met le cap sur la production décarbonée    Entretien avec SEM. LI Li, Ambassadeur de Chine à Rabat : « Le Maroc et la Chine ont fait preuve d'une haute confiance politique mutuelle et de soutien réciproque »    Les notaires « ouverts » à un dialogue avec le gouvernement sur leurs honoraires    Benabdelkader: Aucun nouveau cas de spoliation foncière d'autrui n'a été enregistré    Législatives iraniennes: Une très faible participation…    Ramid : Le bilan de la mise en œuvre du droit de pétition est en deçà des attentes    Suite aux mouvements de grève annoncés pour mars prochain : Le ministère de l'éducation suspend le dialogue avec les enseignants    Premier cas confirmé positif au coronavirus en Algérie    Saisie de fumigènes interdits, lors du match OCS- FAR    Voici le temps qu'il fera ce mercredi    Un Américain meurt en voulant prouver que la Terre est plate    Maintenir ou non le carnaval en Haïti    Rencontre sur la réforme du système judiciaire    Les efforts du Maroc en matière de lutte contre la torture mis en relief à Genève    Le Crédit Agricole du Maroc booste son soutien aux TPE et aux petites entreprises    Vers l'institutionnalisation des relations entre la Chambre des représentants et le Conseil saoudien de la Choura    Insolite : Pour sauver sa main    Une très grosse menace pèse sur l'Afrique    Divers    Eden Hazard Fissure de la cheville et gouffre d'inquiétudes    Botola Pro D2 : Aucune visibilité avant le dernier tiers de l'exercice    Divers sportifs    Les groupes "Meriem & Band" et "Khmissa" en concert à Casablanca et Rabat    Philippe Garrel revient à ses premières amours    3e édition de l'Afrique du Rire    Mubawab annonce le lancement de sa nouvelle Business Unit "Mubawab Transaction"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'écosystème cuir se donne un nouvel élan
Publié dans L'Economiste le 29 - 03 - 2019

La compétitivité sur les prix, absence de chaîne d'approvisionnement en cuir brut, absence de traçabilité et de réglementation fiscale en amont… Autant de défis auxquels fait face l'écosystème du cuir au Maroc. Les professionnels réunis au sein de la Fédération marocaine des Industries du Cuir (FEDIC) se sont fixé pour objectif de multiplier par deux les agrégats du secteur. Objectif : atteindre plus de 8 milliards de DH de chiffre d'affaires à l'export.
Pour y arriver, «nous devons gagner en compétitivité sur les prix, la qualité des produits et le marketing. Ces trois axes ont un lien avec la création de zones industrielles modernes et dédiées, répondant aux normes et standards internationaux, la formation des ressources humaines via la formation professionnelle, l'amélioration de nos stratégies de promotion à l'international ou encore le ciblage de nouvelles destinations. Nos priorités pour cette année sont les Etats-Unis, l'Allemagne en plus de nos marchés traditionnels (Espagne, France, Italie)», explique Hicham Azmi, directeur d'animation des écosystèmes du cuir.
La fédération du cuir compte 350 opérateurs. Mais à peine 6-7% d'entre eux font de l'export de maroquinerie et chaussures sous le label made in Maroc, essentiellement vers l'Europe et les Etats-Unis. La grande majorité opère entre la sous-traitance et la co-traitance. Le secteur réalise 4,2 milliards de chiffre d'affaires à l'export avec une progression qui varie entre 2 et 3% par an, sur les trois filières qui le composent: chaussure, maroquinerie et vêtements cuir et tannerie.
C'est à ce titre que les opérateurs se donnent rendez-vous du 28 au 31 mars à la foire internationale de Casablanca pour trois évènements en un: la 7e édition du Salon international du Cuir (Marocuir) sous le thème «Ecosystèmes cuir: Nouvel élan du secteur», la 5e édition du salon international du fashion et du textile «Morocco Fashion&TEX» et le salon international du textile de maison «Morocco Home Textile».
Experts, producteurs de marques, tanneries, mégisseries, maroquinerie... se livreront à des débats et décortiqueront les initiatives amorcées pour les années à venir dans le secteur du cuir, notamment le lancement de nouvelles zones industrielles, les projets d'investissements dans les zones de Souss Massa, Casablanca et Fès. Cette grand messe professionnelle réunit différentes composantes de l'industrie à l'échelon national et international.
Pour cette édition, 100 exposants nationaux et internationaux sont attendus, en provenance de 12 pays. Ils présenteront leurs produits, savoir-faire et collections de chaussures, maroquinerie, vêtement en cuir, bagagerie, peaux et cuir, fournitures et accessoires, équipements ou encore services à plus de 3.000 acheteurs et techniciens professionnels du tannage et de la fabrication.
Fashion et textile de maison
Parallèlement au Salon international du Cuir (Marocuir), se tiendra la 5e édition du salon international du fashion et du textile «Morocco Fashion&TEX» et le salon international du textile de maison «Morocco Home Textile», qui revient pour la 5e année de suite. Les deux salons internationaux fashion, textile et textile de maison regroupent les intervenants nationaux et internationaux du secteur. Organisés par l'agence Atelier Vita et Pyramids Group, ils se veulent une plateforme de contacts, de rencontres, d'échanges et de partages entre les professionnels du secteur. 450 exposants de 16 pays sont attendus pour la promotion de leur savoir-faire et expertise dans les domaines du textile et de la mode: Maroc, Turquie, Bangladesh, Chine, République Tchèque, Egypte, Inde, Italie, Lituanie, Pologne, Portugal, Corée du Sud, UAE, Royaume-Uni, Afrique du Sud et Espagne.
M.Ko.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.