De nouveaux avantages pour les fonctionnaires de police    Plus de 30.000 tentatives d'immigration clandestine ont été mises en échec en 2019    La guerre contre l'Iran n'aura pas lieu    Liquidité bancaire: Léger creusement du déficit    Pourquoi le PAM est au bord de l'implosion    Episode 9 Jésus, une grande figure biblique du Coran: Marie de Nazareth    Enquête L'Economiste-Sunergia: «La musique est au cœur de l'acte social»    San Francisco relance le débat sur l'interdiction de la reconnaissance faciale    La CGEM explore les opportunités de coopération avec les partenaires institutionnels du Royaume    Le GAM dévoile sa Vision 2022    Le Groupe socialiste rappelle ses valeurs d'engagement, de responsabilité et de transparence concernant l'action gouvernementale    L'Everest pour la 23ème fois    Pas de cessez-le-feu en vue en Libye : Haftar reçu par Macron à Paris    La Chine exige de la sincérité des USA avant toute reprise des négociations sur le commerce    Insolite : Saints de glace    Les Ultras, plus que des supporters : Une mouvance identitaire    Face à l'EST, le WAC vise une troisième consécration continentale    Les vraies fausses raisons d'une démission    Les mots croisés et sudokus pour muscler le cerveau    Un galop d'essai pour se tester avant les examens du Bac    Divers    La politique sanitaire exposée en séance plénière de la Chambre des représentants    Ces tournages qui ont tourné au drame : The Dark Knight    Lancement du Programme de bourses d'excellence "AusAiducation by AUSIM"    Plongée depuis Dar Souiri dans le patrimoine musical légendaire des "Ghiwane"    Eléphants roses    Huawei ment sur sa collaboration avec le gouvernement chinois, affirme Pompeo    WAC-Espérance de Tunis. Les resquilleurs font flamber les prix des tickets    Hakim Ziyech bientôt avec le Real Madrid ?    CAN 2019 : Deux matchs amicaux en juin pour les Lions de l'Atlas    Services publics : La Cour des comptes compare le Maroc à l'Europe    2ème Festival Meknès du théâtre : Une édition dédiée au Prix Hassan El Mniai    Raja de Casablanca : Fabrice Ngoma s'engage pour une durée de 3 ans    Sport et Ramadan : Ce que recommandent les experts    2002: Les Lions de l'Atlas toujours éliminés au premier tour    Les produits alimentaires plus chers en avril    Argentine: L'ancienne présidente devant les juges…    La CGEM veut assurer les arrières du secteur privé    Constats chocs du PDG de la RAM    Guerre ouverte entre Trump et les démocrates, qui parlent de destitution    OCDE : Le Maroc prône une approche africaine inclusive et intégrée de la problématique du développement    Première année du baccalauréat : Les dates chamboulées    Tanger : Arrestation de trois individus en possession de plus de 8.000 comprimés psychotropes    Biodiversité. Quand les voyants sont au rouge    Le SG du PPS rencontre des représentants de syndicats des artistes    Le Maroc prend note, « avec regret », de la démission de Horst Köhler    Quelle Europe à nos portes ?    Célébration de la Journée mondiale de l'Afrique à Rabat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bourse: Bénéfices en baisse, dividendes en hausse
Publié dans L'Economiste le 05 - 04 - 2019

Les entreprises cotées ont annoncé la distribution de 21,3 milliards de DH de dividendes. Certaines sociétés ne se sont pas encore prononcées. Le taux de distribution est resté quasi stable chez les banques et ne devraient pas beaucoup évoluer à l'avenir compte tenu des contraintes réglementaires. Malgré la baisse des profits, certaines grandes entreprises ont maintenu le dividende par action inchangé. D'autres ont fait une croix
Implémentation de la norme comptable IFRS 9, boycott, conjoncture toujours morose dans l'immobilier, retournement de tendance spectaculaire des cours des métaux de base, croissance économique atone... les sociétés cotées ont traversé douze mois d'épreuves avec au bout un chiffre d'affaires en hausse de 1,5% à 242 milliards de DH, mais surtout des bénéfices en retrait de 8% à 29 milliards de DH (source: Upline Securities). Les profits de la cote marquent un coup d'arrêt après trois ans de hausse. Pour autant, la rémunération globale des actionnaires ne sera pas affectée. Hors BMCI, elle marque une légère hausse de 1,4% à 21,3 milliards de DH. Mais tout dépend de la composition du portefeuille d'actions. Avec une perte de 483 millions de DH (comptes sociaux) suite au mouvement de boycott, Centrale Danone a logiquement renoncé à la distribution de dividendes tout comme Oulmès qui a vu son résultat net social s'effondrer de 89%. Dans le même secteur, Cosumar versera un dividende par action inchangé de 10 DH. La partie ordinaire du coupon a été ramenée à 7 DH.
Parmi les autres entreprises vedettes du marché, SMI, Addoha et Alliances notamment ne distribueront pas de dividendes. Après trois ans de restructuration et le retour aux manettes de Alami Lazraq, le groupe Alliances promet un retour des
Au terme du bal des résultats annuels, l'indice vedette du marché affichait une baisse annuelle de 4%. Le millésime des résultats annuels 2018 reste mitigé et il faudra d'autres catalyseurs pour relancer le marché. Les transactions y ont fortement baissé depuis le début de l'année
dividendes en 2020. Les compagnies d'assurances ont maintenu inchangé le dividende par action malgré la baisse des profits. En tout, elles distribueront 766 millions de DH. De leur côté, les banques (hors BMCI) reverseront 5,5 milliards de DH à leurs actionnaires. Cela représente un taux de distribution de 60%, identique à celui de l'année précédente. Le resserrement de la réglementation bancaire va nécessiter davantage de fonds propres durs ce qui pourrait influencer la politique de distribution des banques. BMCE Bank of Africa va proposer la conversion optionnelle des dividendes 2018 et 2019 à ses actionnaires. La banque espère mobiliser près de 2 milliards de DH via cette source pour financer en partie son plan stratégique triennal.
Total Maroc va distribuer 502 millions de DH comme l'année dernière, malgré le recul de 19% de son résultat net. Taqa Morocco versera aussi 944 millions de DH, soit 114% de son résultat net qui était en recul de 15%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.