CGEM: Des « idées nouvelles » sur la table du gouvernement    Pédophilie. Ramid fait trembler les assassins    Allthenticate: Une arme marocaine contre la cyber insécurité    Une banque de projets pour entreprendre dans l'industrie    Devises vs Dirham: les cours de change de ce lundi 28 septembre    Nouveau modèle de développement au Maroc : pour la création d'un exécutif économique    BVC : le marché reste fébrile et bascule dans le rouge    Confessions dominicales : Abu Wael al-Rifi révèle des scandales pesant des milliards    Liga: Barca, Real, Atletico... Résumé de la 3ème journée (VIDEOS)    On connaît le premier relégué de la Botola    Météo: temps stable et ciel clair ce lundi au Maroc    Le point sur les vaccins anti Covid-19 testés dans le monde    ENTRETIEN – PCNS. «Apsaco Talks», la sécurité en Afrique s'impose    Tanger : Nouveaux contrôles des bars et des restaurants et nouvelles sanctions    Coronavirus : le dépistage élargi à tous les laboratoires [Document]    Meurtre de Naima: un voisin se confie    Recherche et développement: une enveloppe de 170 MDH consacrée à des projets dans différents domaines    Parlement : l'exécution des six premiers mois du budget 2020, au menu d'une réunion de la commission des finances    Annulation de la 14ème édition du Festival international du film de femmes de Salé    Donald Trump n'a payé que 750 dollars d'impôts fédéraux l'année de son élection    Marrakech-Safi : Le CRT lance une grande campagne de promotion digitale    L'ambassadrice du Guatemala réitère la position de son pays en faveur de notre intégrité territoriale    Pour un nouveau multilatéralisme équitable et inclusif    Les inégalités raciales ont coûté 16.000 milliards de dollars à l'économie américaine    Le Real Madrid piétine mais gagne enfin Zidane peut souffler    Botola Pro D2 : Le suspense jusqu ' au bout MAS-SCCM à l' affiche    Les Démocrates doivent désormais faire montre d' agressivité    Combats meurtriers au Karabakh, l'Azerbaïdjan et l'Arménie au bord de la guerre    Soutien exceptionnel à l'édition et au livre au titre de l' année 2020    Plaidoyer à Safi pour la création d' une Fondation du Festival national de l'Aïta    Programme d' animation culturelle à Guelmim-Oued Noun en dépit des contraintes du Covid-19    De précieuses découvertes archéologiques datant d'au moins du 2è siècle avant J.C    La formation et le travail de base, priorités de la FRMF    Nouveaux programmes à fort impact social en 2020-2021    La CGEM révèle ses propositions pour la LF-202    «Revitaliser et répondre aux besoins de la standardisation de la langue amazighe»    L'émissaire par intérim de l'ONU en Libye soutient les conclusions des pourparlers de Bouznika    Togo : le premier ministre et le gouvernement quittent le pouvoir    Cour suprême : Biden exhorte le Sénat à ne pas confirmer la juge Barrett avant la présidentielle    Bourita s'entretient par vidéoconférence avec le Secrétaire Général de l'ONU    El Otmani : Le Maroc toujours engagé en faveur d'«une solution définitive au différend régional» autour du Sahara marocain    Le président du gouvernement espagnol réitère l'appel à une solution politique basée sur le compromis    13e Festival de Fès de la culture soufie: une édition très spéciale!    HUSA-FUS (2-1) : Une défaite "cruelle", une victoire tombée du ciel !    Guerguerat: l'ONU réagit aux gesticulations du polisario    Liban: le nouveau Premier ministre jette l'éponge    Attaque à l'arme blanche à Paris: le principal suspect «assume» un acte dirigé contre Charlie Hebdo    Livre et édition : Un soutien de 9,32 millions de DH débloqué au titre de l'année 2020    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Engie réorganise son activité au Maroc
Publié dans L'Economiste le 10 - 12 - 2019

La nouvelle organisation du groupe permettra de développer la transition énergétique «As a service», soutient Philippe Miquel, directeur des Solutions Clients pour l'Afrique et PDG Engie Services Maroc (Ph. Engie)
«Le monde de l'énergie change, Engie s'y adapte». C'est en ces termes que Philippe Miquel, directeur des Solutions Clients pour l'Afrique et PDG Engie Services Maroc, a qualifié la restructuration d'Engie, tant au niveau international qu'au Maroc.
Le management vient d'ailleurs d'annoncer le regroupement des différentes entités du groupe en une seule structure «Engie Services Maroc». Objectif: construire une nouvelle offre de transition énergétique «As a service» à même de satisfaire les attentes des collectivités et des entreprises, selon le PDG. Autrement dit, Engie a regroupé ses trois filiales Cofely Maroc, ex-Spie et Engie Finatech Services au sein des mêmes bâtiments (ZI de Lissasfa).
Dorénavant, une seule entreprise, dénommée «Engie Services Maroc», représentera les activités du groupe sur le territoire national. Cette restructuration permet d'améliorer les synergies entre les trois activités et donner naissance à un nouveau pôle intégré.
Engie Services Maroc offrira ainsi des solutions liées à la maintenance multitechnique (Cofely et Spie) et à l'installation électrique (Engie Finatech Services et Spie). Un large spectre de services allant du financement jusqu'à l'installation, en passant par la maintenance et l'opérationnalisation. Ces services ciblent en particulier les entreprises et les collectivités locales afin de mieux répondre aux attentes renouvelées du marché.
«Aujourd'hui, de plus en plus de clients alimentent eux-mêmes le réseau électrique. Pour nous, cette évolution s'accompagne d'un changement de métier. Nous devons assister nos clients dans cette transition et les aider à produire leur propre énergie. Nous devons également les accompagner pour choisir les solutions adéquates: compteurs intelligents, smart grid, big data…», poursuit le PDG d'Engie Services Maroc, dont le chiffre d'affaires dépasse le milliard de DH.
LGV, tramway de Casablanca et Rabat, grand théâtre, mosquées vertes… Engie Services Maroc a d'ores et déjà déployé de nombreux projets au Maroc. L'entreprise, qui compte 2.000 salariés, est ainsi partenaire de Nareva dans le parc éolien de Tarfaya de 300 MW et la centrale thermique de Safi.
Engie propose également des solutions autour de la smart city, notamment dans la mobilité et l'efficacité énergétique. Elle a ainsi développé pour le compte de Total des bornes de recharge électrique, conclu avec l'Agence marocaine de l'efficacité énergétique (AMEE) un contrat portant sur 36 mosquées vertes ou encore procédé à la solarisation de la nouvelle gare TGV de Casablanca.
En matière de maintenance multitechnique, Engie Services Maroc est un partenaire historique de l'usine Renault de Tanger. Par ailleurs, le prestataire de services énergétiques a décroché plusieurs contrats de maintenance multitechnique pour le Morocco Mall, Anfaplace et d'autres établissements hôteliers à Marrakech.
Enfin, l'entreprise gère également l'équipement des lots techniques (électrique, protection incendie, fluide, réfrigération…) du projet du grand théâtre de Casablanca.
A.E.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.