Météo : le temps prévu au Maroc vendredi 14 août 2020    Violation de l'état d'urgence: Tout savoir sur le paiement des amendes    Salafin: Visa pour l'augmentation du capital social    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Israël-Emirats. Le grand coup de Donald Trump    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.241 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 37.935 cas cumulés, jeudi 13 août à 18 heures    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 13 août 18H    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Le scénario catastrophe frappe à nos portes    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    Dr. Tayeb Hamdi : La situation actuelle est préoccupante au regard de la hausse des indicateurs    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    RAM: Les vols spéciaux vers et depuis la France reprennent    Casablanca: vigilance maximale à la mosquée Hassan II    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Le Maroc a rude épreuve!    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Béni Mellal : les autorités durcissent les mesures de contrôle    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    Lewandowski, Haaland, Benzema, Ronaldo...le classement des buteurs (C1)    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    Semaine culturelle marocaine dans les centres commerciaux «El Corte Ingles» du sud d'Espagne    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Electricité: La salle des marchés ressurgit
Publié dans L'Economiste le 01 - 07 - 2020

Le projet d'une salle des marchés pour la gestion des risques à l'Office national de l'eau et de l'électricité (Onee) refait surface. Il avait été annoncé une première fois en... 2006. Depuis, le projet est resté à l'état d'intention. Cette fois, un pas est franchi dans sa concrétisation: une résolution du conseil d'administration suivie aussitôt d'un appel d'offres pour sélectionner le cabinet-conseil qui accompagnera l'Office. L'ouverture des plis est prévue mercredi 8 juillet.
L'Office veut restructurer la gestion des risques et se fixe jusqu'à 2021 pour rendre opérationnelle sa salle des marchés (Ph. ONEE)
L'Office s'accorde jusqu'à 2021 pour rendre opérationnelle cette salle des marchés. Cela permettra de restructurer la gestion des risques dotant cet établissement d'un dispositif complet de pilotage, d'analyse et de prise de décision en matière de couverture. «Pour l'instant, nous recourons aux méthodes classiques. Nous ne procédons pas à des achats à terme puisque nous ne disposons pas des outils nécessaires pour prendre des décisions», souligne un responsable à l'ONEE.
Les principaux résultats attendus d'un tel projet se résument en quatre points: la maîtrise et l'optimisation des charges relatives aux achats à fort enjeu, la mise en place de stratégies de gestion des risques, le suivi de l'exposition de l'Office et l'intervention sur les marchés pour la couverture des risques.
A fin décembre 2019, les achats d'énergie et de combustibles de l'Office ont représenté plus de 68% des charges de la branche Electricité. «Les charges relatives à ces opérations s'élevaient à 11 milliards de DH dont 8 milliards pour le charbon et 2,5 milliards pour les achats de gaz naturel et 174 millions de DH pour les importations de l'électricité», souligne l'ONEE.
Deux devises dominent, l'euro et le dollar. L'Office est aussi amené à réaliser des volumes importants d'achats et de cessions de devises sur le marché de change pour honorer ses engagements. L'année dernière, le volume des opérations de change réalisé a atteint 12,81 milliards de DH principalement en euro.
Depuis l'année dernière, l'Office a entamé un chantier d'optimisation et de réforme qui devrait s'étaler jusqu'en 2023. L'un des principaux points est la réalisation de l'équilibre économique et financier et le développement d'un «business model».
Cela passe par le renforcement des capitaux propres, la rationalisation des investissements et l'optimisation des charges ainsi que la diversification des sources de financement: la titrisation, le leasing, la cession des actifs, etc. Sauf que le Covid-19 risque de ralentir la cadence. En tout cas, chaque mois de confinement a coûté un manque à gagner de 442 millions de DH à l'Office.
Khadija MASMOUDI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.