USA : L'enquête russe disculpe Trump    Mali : Plus de 130 civils tués dans un village peul au centre du pays    Casablanca : Incendie au Marché Weld Mina à Hay Hassani    FRMF: Messi absent lors de la rencontre amicale à cause d'une blessure    La Tribune de Nas : Des « mlawis » en entrée…    Un incendie ravage un souk à Hay Hassani    Ronaldo accusé de viol: la Juve n'ira pas aux USA pour ses matchs de préparation    Milieu rural : Promotion de l'emploi des jeunes    Tournée Istiqlalienne dans la province de Larache    Enseignants contractuels    Prolongation des horaires d'ouverture du MMVI    Algérie : Les manifestants n'oublient pas la propreté des rues    Arrestation de 5 israéliens pour falsification de passeports marocains    Ministère : Les journaux électroniques autorisés à tourner pour leur propre compte    Nabil Benabdallah reçoit Nabil Chaath au siège du PPS    Résultats annuels: Un exercice 2018 positif pour la BCP    L'esprit ailleurs !    Sahara marocain: Le processus onusien se poursuit à Genève    Concept store «Infinix Park»: Jalon d'une nouvelle ère    Autriche: Les musulmans déposent une plainte contre le vice-chancelier    M. Hilale : Atténuer les effets des crises humanitaires, une priorité    Sahara marocain : Conférence ministérielle africaine sur l'appui de l'UA au processus onusien    Younes Chaabi: «Les MOOCs jouent un rôle important dans l'apprentissage de l'amazigh»    Politique budgétaire en Afrique : la CEA recommande l'alignement sur le cycle économique    Apatride de Narjiss Nejjar : Frontières intérieures…    Témoignage: Lettre à l'écran libre    inwi : Fin prêt pour la 5G    City Club : Le record de 1 million de fans sur Facebook battu    CNSS : Un nouveau service digital pour l'édition d'attestations    Ali Rguigue : «Le pari qu'a réussi Artcoustic est d'imposer le contenu digital d'utilité publique»    Amical : Pas de Messi à Tanger    Le Maroc envoie une aide humanitaire d'urgence aux victimes du cyclone Idai    Tunis: 2è édition du Festival International d'Improvisation Théâtrale    Ouverture de la 18ème édition du FICAM    L'hommage de Céline Dion aux victimes de Christchurch    Euro 2020: La Croatie s'en tire à bon compte    Beckham admet avoir utilisé son téléphone en conduisant    La césarienne cinquante fois plus mortelle pour les femmes africaines    Ces célébrités ont touché le fond : Britney Spears    "Football Leaks": Le hacker Rui Pinto extradé au Portugal    En attendant le verdict de la CAF, les U23 jouent leur va-tout devant la RDC    Driss Lachguar : Ce qui importe pour nous, c'est que le futur Premier secrétaire serve au mieux le projet sociétal moderniste du parti    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec l'ambassadeur du Liban à Rabat    Michel Temer, le survivant rattrapé par le scandale Lavage Express    Janet Jackson grillée par ses fans en pleine crise d'ego    La décision radicale des enfants de Michael Jackson    Björk réédite tous ses albums en cassettes colorées    Le WAC retrouve le Horoya Conakry en quarts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





De nouveaux walis et gouverneurs
Publié dans L'Economiste le 12 - 12 - 2002

· Pas de changement à Casablanca (malgré la rumeur), Marrakech, Tanger et Agadir
De nouveaux walis et gouverneurs viennent d'être nommés par le Souverain hier mercredi. Pas de changement pour Casablanca (malgré la rumeur), Marrakech, Tanger, et Agadir où les mêmes walis conservent leurs postes. Mais d'importants remaniements ont été opérés à Fès, Tétouan et dans les provinces du Sud. Le grand départ est celui du wali de Fès Boulemane, Lahoucine Tijani, qui était déjà à la retraite quand il a été nommé. Il est remplacé par Ahmed Arafa, qui sera également gouverneur de la préfecture Fès Jdid-Dar Dbibegh. Arafa a effectué un passage à El Jadida et Rachidia où il était gouverneur. Côté Tétouan, c'est Mohamed M'Barki qui a été nommé wali, fonction qu'il cumule avec celle de gouverneur de la ville de Tétouan (chef-lieu de la wilaya). M'Barki n'aura pas eu le temps de souffler après son passage au gouvernement précédent. Imposant par sa taille, l'ex-secrétaire d'Etat à l'Habitat impressionne par son énergie. "Il était toujours en déplacement quelque part en province ou dans les petites contrées du Royaume à la rencontre de gens d'en bas", glisse un de ses anciens collaborateurs. Son mérite aura été de réactiver le vaste programme de lutte contre l'habitat insalubre. Il réussit même à convaincre le Premier ministre d'instituer une taxe sur le ciment pour financer la lutte contre les bidonvilles. Dans son combat contre les réseaux mafieux qui exploitent l'habitat insalubre, il avait souffert du manque d'enthousiasme du gouvernement. M'Barki remplace Mohammed Rharrabi. Ce dernier prend la wilaya de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra et sera aussi gouverneur de la province de Laâyoune. Rharrabi est connu pour son brillant passage dans le Souss Massa où il a initié de gros projets touristiques. C'est lui qui a assisté au démarrage des projets sur le Founty et lancé la fameuse Marina. Homme de communication, Rharrabi a aussi réactivé de nombreux projets lors de son passage à Tétouan comme la réorganisation de la circulation routière.
Pour la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaërs, c'est Hassan Amrani qui a été nommé wali. Il est aussi gouverneur de la préfecture de Rabat. Hassan Amrani était à la tête de l'Agence de développement des provinces du Nord. Il a contribué à de gros projets comme ceux de la rocade méditerranéenne ou encore le port de Tanger Méditerranée.
Hassan Amrani remplace Mustapha Sahel (ex-wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaërs), promu ministre de l'Intérieur.
Figurent aussi dans la liste des walis fraîchement nommés, Mohamed Tricha ex-wali de la TVM. Tricha devient wali de la région Oued Eddahab-Lagouira et gouverneur de la province de Oued Eddahab.
Pour sa part, Larbi Sebbari Hassani ex-directeur de la Sodea, a été nommé Wali de la région Doukkala-Abda et gouverneur de la province de Safi. De même, Mohamed Ali Adhmi a été nommé wali de la région Chaouia-Ouardigha et gouverneur de la province de Settat. Dans la région de l'Oriental, c'est Ahmed Himdi qui prend les commandes de la wilaya. Il est également nommé gouverneur de la préfecture Oujda Angad. Rappelons que Himdi était gouverneur de Ben M'Sick et de Taza.
------------------------------------------------------------------------
Les gouverneurs
Les gouverneurs ont été également nommés dans plusieurs villes, il s'agit de:
- El Hassan Benameur: gouverneur de la province de Taza
- Abdelghani Sebbar: gouverneur de la province de Jerrada
- Mohamed Assila: gouverneur de la province de Benslimane
- Abdelkrim Bezzâa: gouverneur de la province de Smara
- Mohamed Sabri: gouverneur de la province de Sidi Kacem
- Mohamed El Hafi: gouverneur de la préfecture de Salé-Médina
- Abdeslem Bikrat: gouverneur de la province d'Essaouira
- Mohamed Rachdi Alaoui: gouverneur de la province d'Azilal
- Mohamed Mhidya: gouverneur de la préfecture Skhirate Témara.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.