Système de protection sociale : Les lapalissades de M. El Othmani    1500 participants visés par Basket F'Douar    Météo : Chutes de neige au menu…    Guerre mondiale : Retour à Rabat sur le rôle des soldats marocains    Brexit : La perspective d'un accord en novembre toujours aussi incertaine    Presse électronique : La FMEJ dénonce les comportements irresponsables    Elalamy fait le point sur les nouvelles normes marocaines    L'armateur CMA CGM lance une caravane au profit des producteurs agricoles marocains    Education    Parlement. Le code de déontologie sera-t-il respecté ?    Flash hebdomadaire    Botola Maroc Telecom : La belle remontée du Youssoufia de Berrechid    Pétrole : Les grands producteurs veulent éviter une surproduction en 2019    C'est parti pour le cadastre solaire marocain    Le Maroc participe à «La Semaine de la cuisine italienne dans le monde»    Les œuvres de Morran Benlahcen au So Art Gallery    Galerie H : Trois designers à l'honneur    Hamid Baali, victime de la neige ou de la négligence?    Le Maroc participe au Forum de Paris sur la paix    Adoption en commission de la première partie du projet de loi de finances 2019    Nadia Larguet obtient gain de cause dans une affaire d'atteinte au droit d'auteur    Afrique/administration. Le Maroc élu président adjoint    Dakhla: Le Brésilien Carlos Mario remporte la 2è édition du Championnat mondial de kitesuf    Interview – Elad Levi : « La musique andalouse, c'est toute ma vie ! »    Nadia Larguet obtient gain de cause dans une dans une affaire d'atteinte au droit d'auteur    SM le Roi participe à la commémoration du centenaire de l'Armistice    Journée scientifique de partage de compétences : La maladie de Parkinson examinée par des experts marocains et français    Nexans Maroc et Envol Afrique lancent «Nexans Côte d'Ivoire»    SAR la Princesse Lalla Hasnaa inaugure le Parc Hassan II de Rabat    Le sens de l'image    Le ministère de la justice rend un vibrant hommage à Abdelwahed Radi    Les dernières cartes à jouer du programme de privatisations?    Farine subventionnée. Une rente d'un milliard de dirhams    Divers    Signature à Rabat du protocole d'accord conférant au Royaume l'organisation des Jeux africains 2019    La Californie toujours en proie aux flammes    Cure de jouvence promise pour les maisons de jeunes    Finalisation d'un projet relatif au droit des autistes à l'éducation inclusive    Divers    Premier League Des milliers de supporters rendent à nouveau hommage à l'ancien propriétaire de Leicester    Mohamed Benabdelkader appelle à une gouvernance publique efficace, performante et productive    Abderrahmane El Youssoufi : La main tendue de S.M le Roi, une initiative sincère pour une victoire collective des Algériens et des Marocains    divers    Sofia'' de Meriem Ben M'barek rafle trois prix    Nouvelle édition de la "Nuit des philosophes"    Cri de l'âme'' de Abdelilah El Jaouhari en avant-première à Casablanca    Midterms: Une forte présence des femmes au Congrès mais…    Arrivée du Souverain à l'Elysée pour la commémoration du centenaire de l'Armistice    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Abdel Rahman El Bacha: Un poète du piano
Publié dans L'Economiste le 05 - 05 - 1994

L'ASSOCIATION Marocaine des Amis de Frédéric Chopin (A.M.A.F.C.) annonce l'arrivée au Maroc du pianiste libanais Abdel Rahman El Bacha, dont le talent est régulièrement salué par la presse musicale.
Abdel Rahman El Bacha vient de se distinguer dernièrement par l'enregistrement intégral des sonates de Beethoven en neuf compact discs. Le deuxième CD a obtenu le Grand Prix de la Nouvelle Académie du Disque Français.
Né à Beyrouth en octobre 1958, El Bacha est issu d'une famille de musiciens. Il débute ses cours de piano à l'âge de neuf ans avec Zvart Sarkissian, une élève de Marguerite Long et Jacques Février. Une année plus tard, il donne déjà son premier concert avec orchestre.
En 1974, la France, l'Union Soviétique et la Grande-Bretagne "lui offrent une bourse d'études". Il préfère la France "par affinité culturelle". Il réalise un parcours brillant au Conservatoire National Supérieur de Musique et sort avec un palmarès de quatre premiers prix: Piano, Musique de chambre, Harmonie et Contrepoint.
En 1978, à l'âge de 19 ans, Abdel Rahman El Bacha remporte à l'unanimité le Concours Reine Elisabeth de Belgique et le Prix du Public. C'est une grande consécration à un talent qui aujourd'hui suscite l'admiration des mélomanes du piano, que ce soit au Mozarteum de Salzbourg, au Théâtre des Champs Elysées à Paris, au Concertgebouw d'Amsterdam ou au Herkulessaal de Munich. Il se produit aujourd'hui en Europe, aux Etats-Unis, au Moyen-Orient et au Japon.
Abdel Rahman El Bacha a un "vaste" répertoire qui comprend notamment une cinquantaine de concertos.
Défilent en filigrane les oeuvres de Bach, Mozart, Beethoven, Chopin, Schubert, Schumann, Rachmaninov, Ravel et Prokofiev.
Au Maroc, le pianiste El Bacha jouera deux programmes. Le premier est entièrement réservé à Beethoven. Le second comprend des oeuvres de Mozart, de Ravel et de Chopin. Outre Beethoven, les mélomanes auront donc droit à un classique (Mozart), à un moderne sans pour autant qu'il soit tout à fait contemporain (Ravel) et à Chopin, "parcours obligé pour tout pianiste qui se respecte", souligne l'A.M.A.F.C.
La critique musicale souligne "la souveraineté, la limpidité, la virtuosité et la sérénité d'un jeu qui va au coeur même de l'émotion". C'est donc un poète du piano que l'Association Marocaine des Amis de Frédéric Chopin se prépare à présenter au public. Un bon spectacle en perspective.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.