Tanger: La plaque commémorative de la Rue Abderrahmane El Youssoufi saccagée    Modeste grandeur    Istiqlal: Comité exécutif    OPA sur S2M    Ciment: Le Covid19 impacte lourdement les ventes d'avril    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Trump signe un décret limitant les protections juridiques des RS    Article 1062668    Tanger: Une usine de câblage prend feu    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Le Yémen réitère son soutien à notre intégrité territoriale    Adieu Si Abderrahmane, adieu l'homme politique sage et raisonnable, l'homme d'Etat intègre, le leader rassembleur et l'homme avenant    Marie-Hélène El Youssoufi adresse un message de condoléances au Souverain    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    La Cour d'appel de Marrakech en ordre de bataille contre le coronavirus    Avis de tempête sur l'avenir professionnel des jeunes    Le Maroc dans le peloton des pays relativement peu touchés par le Covid-19    Khalid Ait Taleb: L'efficacité de la chloroquine dans le traitement du Covid-19 peut être prouvée    Saad Dine El Otmani exclut tout recours à une politique d'austérité    Le Groupe Renault annonce la suspension du projet d'augmentation de ses capacités au Maroc    Le plan de relance proposé par la CGEM, un référentiel extrêmement riche    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Epidémies... Ces romanciers qui ont tout vu !    L'acteur égyptien Hassan Hosni s'est éteint à l'âge de 89 ans    Le gouvernement à l'écoute des syndicats    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hong Kong: Le Parlement chinois adopte sa «loi sur la sécurité»…    Message de condoléances de SM le Roi à Mme Hélène El-Youssoufi, veuve du défunt    TAS. WAC-EST, Ahmad Ahmad livre sa version des faits    Yunis Abdelhamid nominé pour le Trophée Marc-Vivien Foé    Tunisie: le championnat reprendra le 2 août    Message de condoléances du PPS à l'USFP    Maroc : allègement du déficit commercial à fin avril    L'intervention remarquée de Benchaâboun devant les membres du conseil d'administration de la CGEM [Vidéo]    Utilisation des Big Data et de l'Intelligence Artificielle dans le combat contre le Coronavirus [Analyse]    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    Coronavirus : 3 nouvelles contaminations, aucun nouveau décès et 5.412 guérisons au total dimanche 31 mai à 10h00    Coronavirus : 15 gymnases mobilisés à Rabat pour le Bac 2020    Message de condoléances de SM le Roi à la veuve du grand militant, feu Abderrahmane El-Youssoufi    Marché pour l'acquisition de 2 millions de tests Covid-19 : Le Ministère de la Santé réagit    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Monétique: Près de 100 millions de transactions en 2007
Publié dans L'Economiste le 02 - 07 - 2008


· Pour un montant de 87,5 milliards de DH
· Sur 7 ans, l'usage des cartes bancaires a bondi de 94%
Même s'il en est encore à ses balbutiements, le paiement par carte se démocratise de plus en plus. En témoigne le bon cru de la monétique pour 2007. D'après les chiffres du Centre monétique interbancaire (CMI), il ressort que les opérations par cartes bancaires au Maroc, tous types confondus, ont frôlé la barre de 100 millions de transactions (27.400 opérations quotidiennes, dimanche et jours fériés compris), soit un montant global de 87,5 milliards de DH. Ce qui représente une progression de 25% par rapport à l'année précédente.
Dans le détail, les cartes marocaines ont représenté 91 millions d'opérations (retraits et paiements) pour plus de 75 milliards de DH. Les cartes étrangères, elles, ont totalisé 8 millions d'opérations pour un montant de 12,3 milliards de DH. Ainsi, au terme de l'année écoulée, 8,1 millions d'opérations de paiement par cartes bancaires marocaines et étrangères ont été enregistrées pour un montant global de 7,8 milliards de DH, en progression de 16,5% par rapport à 2006.
Par ailleurs, 110.000 opérations à l'étranger ont été effectuées à l'aide de cartes marocaines à validité internationale, représentant un montant global de 254 millions de DH(1).
Ces performances sont à mettre à l'actif de plusieurs facteurs. En effet, 2007 a été marquée par le lancement du e-commerce, (version certifiée par Visa et MasterCard) répondant aux exigences de sécurité en la matière. «S'il est vrai que l'activité de paiement via Internet au Maroc était déjà possible depuis 2002, les porteurs de cartes marocaines étaient toutefois pratiquement exclus de cet usage», souligne Rachida Benabdallah, directrice générale du CMI. Et d'ajouter: «Cela en raison de la réticence des banques marocaines à s'ouvrir à ce canal de paiement qui ne présentait pas assez de sécurité à leurs yeux».
De fait, la nouvelle solution a acquis la confiance des banques marocaines. «Elles ont pratiquement toutes été homologuées pour le contrôle online pour les cartes marocaines au moment du traitement de la transaction de paiement en ligne», affirme-t-elle. Actuellement, plus d'une vingtaine de sites web de vente sont connectés à la plateforme. «Plusieurs autres projets de grande envergure sont en cours», insiste Benabdallah.
Autre avancée: le lancement de la marque d'acceptation «CMI». Celle-ci apporte une réponse aux besoins de certains émetteurs marocains (banques ou autres membres du CMI), pour lancer des cartes interopérables. Elles sont, ainsi, acceptées pour le paiement et le retrait dans tous les points de vente équipés de terminaux de paiement électroniques ainsi qu'auprès de tous les guichets automatiques bancaires au Maroc, sans pour autant disposer d'une marque internationale (contrainte qui prévalait jusqu'alors).
Enfin, «2007 a également été riche en programmes d'émission puisque ce ne sont pas moins de 44 nouveaux produits qui ont été lancés par les émetteurs marocains avec une forte représentativité des produits haut de gamme et prépayés», fait observer la directrice du CMI.
Ainsi, en faisant une rétrospective sur la période de 2000 à 2007, il ressort que l'activité globale de paiement par cartes bancaires auprès des commerçants au Maroc est passée de 3,7 à 7,8 milliards de DH, soit une progression de 110%.
Durant la même période, l'usage des cartes bancaires marocaines en tant que moyen de paiement au Maroc, est passé de 1,7 à 3,3 milliards de DH, soit un bond de 94%. Quant à l'usage des cartes étrangères, il est passé de 3 à 4,5 milliards de DH, en hausse de 50% en 3 ans.
La part des cartes bancaires marocaines dans l'activité globale de paiement par carte au Maroc est passée de 30% en 2000 à 42% en 2007. «Cela est conforme à l'objectif visé par le CMI de rendre la composante paiement domestique supérieure à la composante paiement par cartes étrangères, afin de minimiser la dépendance à la conjoncture touristique», précise Benabdallah.
S'agissant de l'encours des cartes Visa et MasterCard (émises par les banques marocaines), il est passé de 500.000 en 2000 à 3,4 millions en 2007. Quant au réseau de guichets automatiques bancaires, il a également été étendu de 740 unités fin 2000 à 3.159 fin 2007. Environ 1 million de cartes privatives viennent s'ajouter au stock des cartes labellisées. In fine, cela représente un encours global de cartes de 4,4 millions en circulation en 2007.
«Ces chiffres ne laissent présager que du bon», assure Benabdallah. Et d'ajouter: «Les prévisions pour 2008 tendent vers une évolution forte de l'activité domestique (opérations par cartes marocaines) contre une évolution modérée pour l'activité internationale (opérations par cartes étrangères)».
------------------------------------------------------------------------
2008 sur les chapeaux de roues
Durant les 3 premiers mois de l'année, l'encours des cartes a augmenté de 258.000 nouvelles unités dont 80.000 privatives et 178.000 Visa et Mastercard, soit un total de 4,6 millions de cartes fin mars 2008. De plus, le nombre d'opérations de paiement par les cartes marocaines, durant les 3 premiers mois de l'année, a atteint 1,6 million de transactions. Cela totalise 970 millions de DH, en augmentation de 27% par rapport à la même période de l'année précédente.
Quant à l'activité retrait d'argent par les cartes marocaines, elle a dépassé 28 millions de transactions pour plus de 22 milliards de DH, soit une évolution de plus de 30%. Les porteurs de cartes étrangères (touristes, MRE, hommes d'affaires en visite dans le Royaume), pour leur part, ont effectué plus de 2 millions d'opérations (paiements et retraits) totalisant un montant global de 3,1 milliard de DH, en progression de 12% par rapport à 2007.
Concernant l'extension du réseau des guichets automatiques bancaires, les banques ainsi que Poste Maroc ont procédé à l'installation de 114 nouvelles unités de janvier à mars 2008, ce qui porte le parc GAB à 3.273 unités fin mars 2008.
M.A.B.
---------------------------------------------------
(1) Chiffres émanant des commerçants affiliés au CMI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.