Jeux africains : Le prince Moulay Rachid donne le coup d'envoi    Répit pour Huawei en plein flou sur les négociations commerciales avec Pékin    Ce que veut dire la Révolution du Roi et du Peuple    Marocains résidant à l'étranger : Cartographie des Marocains d'Europe    Point de vue : Faites la Jeunesse avant qu'elle ne soit vieillesse…    Le village de la 12e édition des Jeux africains ouvre ses portes à Rabat    Philippe Coutinho s'engage avec le Bayern Munich    Karim Alami perd tragiquement son fils    Le Festival Atlas Electronic sensibilise à la mobilité des artistes    La Bourse de Casablanca réalise une bonne performance hebdomadaire    Managem annonce un chiffre d'affaires en baisse    El Andaloussi quitte Safran Electronics & Defense Morocco    Télécoms: L'ANRT dématérialise les agréments    Développement durable: La Commission nationale bientôt opérationnelle    L'expertise marocaine brille lors d'une formation internationale sur le sauvetage sportif en Centrafrique    Aïd Al Adha 1440 : Bon déroulement de l'opération d'abattage    Service militaire : La sélection démarre cette semaine    Moussaoui Ajlaoui : Créer un nouvel Etat en Afrique du Nord serait suicidaire pour la région. La position de Washington va dans ce sens    La France se prépare à accueillir le G7    L'administration américaine s'oppose à la création d'une entité fantoche    Macron reçoit Poutine avant le sommet du G7    Macron recevra jeudi Boris Johnson puis Kyriakos Mitsotakis    Syrie: les forces gouvernementales entrent dans la ville de Khan Cheikhoun    Des enfants maqdessis visitent des sites touristiques à Casablanca    Le fauteuil    La prise de conscience!    Doukkal s'entretient avec son homologue chinois sur la coopération dans le domaine de la santé    Le Royaume prend très au sérieux l'avenir et le présent de ses jeunes : Pour un Maroc fait par et pour sa jeunesse    La liste élargie de Hallilodzic    Jeux Africains : Le Maroc gagne par forfait l'Afrique du Sud    Démarrage de la nouvelle saison    Vidéo. Ce que pensent les Casablancais de la nomination d'Halilhodzic    Facebook, Google, Apple... : Attention, les Gafam vous pistent!    Visite de travail à Copenhague du président du Conseil exécutif de l'UNICEF, Omar Hilale    L'incendie qui ravage Grande Canarie hors de contrôle, nouvelles évacuations    Un incendie ravage une forêt de pins sur les hauteurs de Béni Mellal    Les usagers d'Instagram pourront désormais dénoncer la désinformation    Météo: les prévisions de ce lundi    Parcs zoologiques. Vers la fin de la capture et la vente des éléphants d'Afrique    Le Maroc: marché international de commerce de fossiles    Un centre sino-marocain de médecine traditionnelle bientôt à Casablanca    L'œuvre d'Oum Kaltoum ouvre le bal de la Biennale de Rabat    Les tambourinaires amazighs du Moyen- Atlas    Azelarabe Alaoui préside le jury du Festival Cèdre du court métrage    Nouvelle édition du Festival "Voix de femmes" à Tétouan    The Mask : Un reboot au féminin en préparation    La Star Afrofunk Bantunani à Casablanca    11è édition des Voix de Femmes à Tétouan du 19 au 24 août    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Monétique: Près de 100 millions de transactions en 2007
Publié dans L'Economiste le 02 - 07 - 2008


· Pour un montant de 87,5 milliards de DH
· Sur 7 ans, l'usage des cartes bancaires a bondi de 94%
Même s'il en est encore à ses balbutiements, le paiement par carte se démocratise de plus en plus. En témoigne le bon cru de la monétique pour 2007. D'après les chiffres du Centre monétique interbancaire (CMI), il ressort que les opérations par cartes bancaires au Maroc, tous types confondus, ont frôlé la barre de 100 millions de transactions (27.400 opérations quotidiennes, dimanche et jours fériés compris), soit un montant global de 87,5 milliards de DH. Ce qui représente une progression de 25% par rapport à l'année précédente.
Dans le détail, les cartes marocaines ont représenté 91 millions d'opérations (retraits et paiements) pour plus de 75 milliards de DH. Les cartes étrangères, elles, ont totalisé 8 millions d'opérations pour un montant de 12,3 milliards de DH. Ainsi, au terme de l'année écoulée, 8,1 millions d'opérations de paiement par cartes bancaires marocaines et étrangères ont été enregistrées pour un montant global de 7,8 milliards de DH, en progression de 16,5% par rapport à 2006.
Par ailleurs, 110.000 opérations à l'étranger ont été effectuées à l'aide de cartes marocaines à validité internationale, représentant un montant global de 254 millions de DH(1).
Ces performances sont à mettre à l'actif de plusieurs facteurs. En effet, 2007 a été marquée par le lancement du e-commerce, (version certifiée par Visa et MasterCard) répondant aux exigences de sécurité en la matière. «S'il est vrai que l'activité de paiement via Internet au Maroc était déjà possible depuis 2002, les porteurs de cartes marocaines étaient toutefois pratiquement exclus de cet usage», souligne Rachida Benabdallah, directrice générale du CMI. Et d'ajouter: «Cela en raison de la réticence des banques marocaines à s'ouvrir à ce canal de paiement qui ne présentait pas assez de sécurité à leurs yeux».
De fait, la nouvelle solution a acquis la confiance des banques marocaines. «Elles ont pratiquement toutes été homologuées pour le contrôle online pour les cartes marocaines au moment du traitement de la transaction de paiement en ligne», affirme-t-elle. Actuellement, plus d'une vingtaine de sites web de vente sont connectés à la plateforme. «Plusieurs autres projets de grande envergure sont en cours», insiste Benabdallah.
Autre avancée: le lancement de la marque d'acceptation «CMI». Celle-ci apporte une réponse aux besoins de certains émetteurs marocains (banques ou autres membres du CMI), pour lancer des cartes interopérables. Elles sont, ainsi, acceptées pour le paiement et le retrait dans tous les points de vente équipés de terminaux de paiement électroniques ainsi qu'auprès de tous les guichets automatiques bancaires au Maroc, sans pour autant disposer d'une marque internationale (contrainte qui prévalait jusqu'alors).
Enfin, «2007 a également été riche en programmes d'émission puisque ce ne sont pas moins de 44 nouveaux produits qui ont été lancés par les émetteurs marocains avec une forte représentativité des produits haut de gamme et prépayés», fait observer la directrice du CMI.
Ainsi, en faisant une rétrospective sur la période de 2000 à 2007, il ressort que l'activité globale de paiement par cartes bancaires auprès des commerçants au Maroc est passée de 3,7 à 7,8 milliards de DH, soit une progression de 110%.
Durant la même période, l'usage des cartes bancaires marocaines en tant que moyen de paiement au Maroc, est passé de 1,7 à 3,3 milliards de DH, soit un bond de 94%. Quant à l'usage des cartes étrangères, il est passé de 3 à 4,5 milliards de DH, en hausse de 50% en 3 ans.
La part des cartes bancaires marocaines dans l'activité globale de paiement par carte au Maroc est passée de 30% en 2000 à 42% en 2007. «Cela est conforme à l'objectif visé par le CMI de rendre la composante paiement domestique supérieure à la composante paiement par cartes étrangères, afin de minimiser la dépendance à la conjoncture touristique», précise Benabdallah.
S'agissant de l'encours des cartes Visa et MasterCard (émises par les banques marocaines), il est passé de 500.000 en 2000 à 3,4 millions en 2007. Quant au réseau de guichets automatiques bancaires, il a également été étendu de 740 unités fin 2000 à 3.159 fin 2007. Environ 1 million de cartes privatives viennent s'ajouter au stock des cartes labellisées. In fine, cela représente un encours global de cartes de 4,4 millions en circulation en 2007.
«Ces chiffres ne laissent présager que du bon», assure Benabdallah. Et d'ajouter: «Les prévisions pour 2008 tendent vers une évolution forte de l'activité domestique (opérations par cartes marocaines) contre une évolution modérée pour l'activité internationale (opérations par cartes étrangères)».
------------------------------------------------------------------------
2008 sur les chapeaux de roues
Durant les 3 premiers mois de l'année, l'encours des cartes a augmenté de 258.000 nouvelles unités dont 80.000 privatives et 178.000 Visa et Mastercard, soit un total de 4,6 millions de cartes fin mars 2008. De plus, le nombre d'opérations de paiement par les cartes marocaines, durant les 3 premiers mois de l'année, a atteint 1,6 million de transactions. Cela totalise 970 millions de DH, en augmentation de 27% par rapport à la même période de l'année précédente.
Quant à l'activité retrait d'argent par les cartes marocaines, elle a dépassé 28 millions de transactions pour plus de 22 milliards de DH, soit une évolution de plus de 30%. Les porteurs de cartes étrangères (touristes, MRE, hommes d'affaires en visite dans le Royaume), pour leur part, ont effectué plus de 2 millions d'opérations (paiements et retraits) totalisant un montant global de 3,1 milliard de DH, en progression de 12% par rapport à 2007.
Concernant l'extension du réseau des guichets automatiques bancaires, les banques ainsi que Poste Maroc ont procédé à l'installation de 114 nouvelles unités de janvier à mars 2008, ce qui porte le parc GAB à 3.273 unités fin mars 2008.
M.A.B.
---------------------------------------------------
(1) Chiffres émanant des commerçants affiliés au CMI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.