Coronavirus : 146 nouveaux cas, 13.434 au total, samedi 4 juillet à 10h    Danemark : La Petite Sirène de Copenhague vandalisée et accusée de racisme    Coronavirus au Maroc-Situation à 10h: 146 nouveaux cas, 13.434 au total    Un média argentin dénonce le détournement des aides humanitaires auquel se livrent le polisario et l'Algérie    Des rapatriés victimes d'une intoxication à Agadir: ce que l'on sait    Mohammedia: un individu arrêté après avoir agressé une mineure    La terre a tremblé dans cette province du Maroc    L'ex-PDG de Platinum Power rebondit mais...    Investissement: 94 projets en cours de réalisation à Fès-Meknès    ONCF: 350.000 voyageurs depuis le 25 juin    Bac 2020: L'examen démarre avec des mesures sanitaires strictes    Industrie culturelle: Les premières mesures avant la stratégie    Achraf Hakimi débarque à l'Inter Milan    "Night Walk" : Premier long métrage marocain distribué à Hollywood    Les stars de la musique appellent à sauver la scène britannique    Tom Hanks : Je ne sais pas quand est ce que je vais pouvoir reprendre mon travail    Exposé de Mohamed Benabdelkader sur le schéma directeur de la transformation digitale du système judiciaire    Les allégations algéro-polisariennes mises à nu devant le CDH    Le Maroc demande officiellement à Amnesty International d'apporter la preuve de ses accusations    L'ouverture des frontières espagnoles aux Marocains conditionnée par la réciprocité    Rapatriement d'un nouveau groupe de Marocains bloqués en Egypte    Le Maroc appelle l'Unesco à plancher sur un multilatéralisme innovant, pragmatique et inclusif    L'ovalie nationale est plus que jamais sur la touche    L'EN de futsal se hisse au 24è rang mondial    Les prix font un bond de 2,9% dans la métallurgie en mai    L'ANP et l'AFD renforcent leur partenariat pour un développement durable et compétitif des ports    Les médias palestiniens se félicitent de l'initiative du Premier secrétaire de l'USFP    Macron nomme Jean Castex nouveau premier ministre    Bourita: le Maroc ne peut accepter les allégations sans preuves claires    «En créer l'atmosphère nécessaire, d'unité et d'enthousiasme»    Mise à nu de la propagande de l'Algérie et du «Polisario» sur les droits de l'Homme au Sahara    Crise du Covid-19: le Maroc salué par la Commission européenne    Le groupe BCP dévoile une nouvelle organisation pour soutenir sa dynamique    Premier League: Manchester City corrige Liverpool!    Quand les footballeurs marocains font le bonheur des clubs égyptiens    Liga: le Real Madrid creuse l'écart, Messi veut claquer la porte!    Très touchée par La pandémie l'Espagne revient a La vie    «L'art pour l'espoir»: 27 regards à l'ère de la pandémie    L'Espagne maintiendra les frontières avec le Maroc et l'Algérie fermées par manque de réciprocité    Le roi Mohammed VI a écrit au président biélorusse    Libération de dix humanitaires au Niger après deux semaines de captivité    France: Jean Castex Premier ministre à la place d'Edouard Philippe    A la demande du gouvernement, RAM devra céder 20 appareils et donc réduire ses effectifs du tiers    Un PJDiste ose : « Les Amazighs et les Juifs marocains d'Israël sont des traitres »    Remaniement : le Premier ministre français Édouard Philippe démissionne, son remplaçant désigné dans quelques heures    Le beau message de Bachir Abdou à Saad Lamjarred (PHOTO)    « Folle de lui » de TiiwTiiw & LACRIM enflamme la toile    Ali Essafi et Tala Hadid rejoignent l'Académie des Oscars    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Transport urbain
El Jadida: Personne ne veut de la concession
Publié dans L'Economiste le 08 - 05 - 2009


· Deux appels d'offres sans soumissionnaire
· Une seule société assure aujourd'hui le service
C'EST l'anarchie dans le transport urbain dans la ville d'El Jadida. Des bus, il y en a, mais sans aucun cadre juridique approprié.
En effet, une seule société, Azama Bus, assure le transport urbain à El Jadida. Et aussi le transport intercommunal vers Azemmour, Moulay Abdellah et sa station balnéaire Sidi Bouzid ainsi que vers Ouled Hcine et son souk hebdomadaire Sebt Ouled Bouâziz. Le territoire couvert concerne donc 4 communes de la région.
Pour la petite histoire, la société avait établi une convention de transport urbain en 1997 pour une durée de 10 ans avec le Conseil provincial dans le cadre du Grand El Jadida (sur plus d'une trentaine de kilomètres englobant Azemmour au nord et Jorf Lasfar au sud). Une convention rectificative a été signée avec la municipalité d'El Jadida le 1er juillet 2003. L'objectif était d'instituer un cadre légal pour permettre au percepteur de l'administration de percevoir les redevances de la société. L'accord permettait à la société Azama l'exploitation de 6 lignes à l'intérieur du périmètre du chef-lieu des Doukkala. La société devait verser 18.000 DH/an pour chaque ligne.
Mais cet accord, arrivé à terme le 17 juillet 2007, n'a pas été renouvelé. La municipalité a alors lancé 2 appels d'offres infructueux bien avant la fin de l'échéance comme stipulé dans la convention, est-il indiqué auprès de l'administration. Aucun soumissionnaire ne s'était donc manifesté. Même la société Azama Bus, qui avait pourtant le monopole d'exploitation des 6 lignes, ne s'était pas représentée. Actuellement, la concession des lignes 1 à 6 n'est pas exploitée et les lignes pas desservies. De même, les accords n'ont pas été renouvelés avec les communes d'Azemmour et de Moulay Abdellah.
Parallèlement, un autre appel d'offres avait été lancé pour couvrir de nouvelles lignes (7 à 12), le 1er septembre 2006. L'objectif était de couvrir d'autres quartiers de la ville et de nouveaux lotissements comme recommandé par le cahier des charges. A l'époque, des sociétés marocaines et étrangères avaient manifesté leur intérêt pour El Jadida. L'ouverture des plis aurait permis à la même société Azama d'acquérir l'exploitation de la concession des lignes de transport urbain 7 à 12. Pour ce faire, Azama avait mis en circulation une vingtaine de nouveaux autobus.
------------------------------------------------------------------------
S'interférer et s'entrecroiser
ACTUELLEMENT, les numéros des lignes ont changé sur les rares pancartes d'indication plantées par la société Azama.
Dans la réalité, les dessertes et les itinéraires n'ont été que sensiblement modifiés. La proximité des services du transport urbain n'est pas assurée dans plusieurs quartiers d'El Jadida.
Les différentes lignes, anciennes et nouvelles, s'interfèrent et s'entrecroisent et il est difficile de déterminer avec exactitude les lieux de passage des autobus, déclare un fonctionnaire de la municipalité.
De notre correspondant,


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.