Hervé Renard démissionne    Le message d'Hervé Renard au Roi Mohammed VI    Hervé Renard «clos» son parcours avec les Lions de l'Atlas    Prison à perpétuité pour «El Chapo»    L'exemple d'une région modèle!    Fouzi Lekjaa désigné 2ème vice-président de la CAF    CAN 2021: Le Maroc face à la Mauritanie, Centrafrique et Burundi    Hamzaoui Abdelmalek sort les maîtres de l'art de l'oubli    Samir Belhaouss expose ses inspirations marocaines à l'Espace Rivages    Lectures d'été 2019    El Jadida : 5 ans de prison pour un cambrioleur de commerces    Tanger : Un jeune de 19 ans tue son rival à coup de couteau    Laâyoune : La célébration de la victoire algérienne vire au drame    Maroc-Jordanie : Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Préscolaire: Amzazi dresse le bilan    Nouveau siège de la MAP à Casablanca    Que s'est-il passé à Laâyoune après le sacre de l'Algérie à la CAN ?    Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Mort d'une jeune fille à Laâyoune. Ouverture d'une enquête sur les circonstances de l'accident    Terrorisme: Arrestation à Meknès d'un Marocain portant la nationalité française    Grand stade de Casablanca. Le ministère réagit aux rumeurs    Les actes de naissance et certificats médicaux seront standardisés    Salaires : l'écart se creuse entre public et privé    Le roi Mohammed VI félicite les Fennecs    ONEE : Un programme d'investissement de 51,6 MMDH sur 4 ans    Temara : Un ex-enseignant tente un hold-up sur une agence de microcrédit    L'Boulevard : Carcass, Dizzy Dros et Dope D.O.D parmi les invités de la 19ème édition    Logements insalubres : la lâcheté politique    Brèves Internationales    Une investiture à haut risque se profile pour Pedro Sanchez    Rapport du gouvernement sur la situation des droits de l'Homme    Nasser Bourita : Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible de l'Europe    Cryptomonnaie Le casse du siècle    Les bateaux de pêche européens retournent dans les eaux territoriales marocaines    Des peines de mort prononcées contre les assassins de deux Scandinaves à Imlil    Familly School, l'éducation comme figure de proue    Grogne à la CGEM    La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt    Klopp restera à Liverpool    Eliminatoires de la CAN 2021    Kabiné Komara : L'eau est à la fois une ressource indispensable et un facteur potentiel de conflit entre les individus et les nations    Tom Cruise présente la bande-annonce du nouveau "Top Gun"    "Accro" à Terminator, Schwarzenegger ne pouvait refuser une suite    Muslim et Cheb Younes enchantent le public oujdi    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Communiqué du Bureau politique du PPS    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un voilier scientifique en visite au port
Publié dans L'Economiste le 22 - 09 - 2009


· Il est en route pour un tour du monde
· Mission: étudier les milieux marins
MALGRة son double mât de 27 mètres et sa coque en aluminium, Tara n'est pas un voilier comme les autres. Arrivé au port de Tanger mercredi dernier, il emmène dans ses cales une panoplie d'instruments de mesure et une équipe de scientifiques en mission sur les mers du monde.
L'objectif de la mission selon le capitaine du bateau, Hervé Bourmaud, est d'étudier la vie dans les océans et leur interaction avec l'écosystème global.
Chaque millimètre d'eau de mer contient en effet des millions de micro-organismes qui vivent, se reproduisent et respirent, brassant ainsi plus des deux tiers du gaz carbonique de la planète.
Ce mécanisme se trouve actuellement menacé par la pollution et les bouleversements écologiques dont l'Homme est responsable.
La goélette Tara a pour mission de recueillir les données exactes en relation avec ce phénomène et ce à l'aide de plusieurs laboratoires installés à bord. En particulier, Tara a déjà pris des échantillons d'eau de mer du détroit de Gibraltar et des micro-organismes qui y habitent.
Ces échantillons sont compactés et congelés à des températures de -65 degrés pour être conservés. Ils seront étudiés par la suite.
L'expédition est partie de Lorient (France) le 5 septembre et devra parcourir les mers du globe durant les trois prochaines années.
En parallèle, avec son programme scientifique, Tara mène un non moins important travail en matière de sensibilisation et ce à travers des actions locales mais aussi à travers une équipe de 5 journalistes embarqués à bord.
Ces derniers devront préparer, pour le compte de l'émission Thalassa, plusieurs documentaires. L'expédition édite aussi un journal propre et dispose d'un site internet qui retrace jour par jour l'avancement de l'expédition.
Après le Maroc et Tanger, ce sera au tour de l'Algérie. Un périple qui mènera la goélette à travers la Méditerranée, l'océan Indien, l'Atlantique et le Pacifique. Elle devra rentrer en septembre 2012 à Lorient, son port d'attache.
A noter, enfin, que le bateau se veut un modèle en matière de préservation de l'environnement.
Le bateau est doté de deux moteurs diesel d'une puissance totale de 700 chevaux pour assurer les manœuvres portuaires. La propulsion est assurée par les 400 mètres carrés de voilure dont dispose Tara.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.