Les derniers indicateurs de BAM en 5 points clés    Vols prévus à partir du 15 juillet: nouvelles précisions de la RAM (PHOTO)    Coronavirus au Maroc-Situation à 10h: 136 nouveaux cas, 15.464 au total    L'acteur marocain Abdeladim Chennaoui n'est plus    Météo: le temps prévu ce samedi 11 juillet au Maroc    Coronavirus : 136 nouveaux cas, 15.464 cas au total, samedi 11 juillet à 10h    7 destinations insolites à visiter cet été    Dialogue social: un 2ème round aura lieu    Laftit reçoit les professionnels du tourisme aujourd'hui    Covid19: 115 nouveaux cas au Maroc, ce vendredi à 10h00    Loi de finances rectificative: Benchaâboun présente son deal    Le plan de relance au menu d'un sommet européen    Tourisme : la Tunisie et l'Egypte prennent de l'avance sur le Maroc    Nasser Bourita : L'accès au territoire national, une opération exceptionnelle    Erdogan provoque les chrétiens    Examen du PLFR en commission à la Chambre des représentants    La chimère des espaces verts : Casablanca à l'agonie    Athlétisme: Drôle de meeting et un gros bug à Zurich    Real Madrid: Marcelo indisponible trois semaines    Une série de réunions de la DTN pour développer le football national    Huiles végétales, sucre et produits laitiers font grimper les prix mondiaux des produits alimentaires    L'OMDH préoccupé par les relations du Maroc avec Amnesty International    Musée Mohammed VI d'Art moderne et contemporain    Reprise des activités à la Maison de la culture de Béni Mellal    "Papicha" au Festival du cinéma arabe de Séoul    Le Cameroun n'a pas encore donné son accord officiel pour la tenue du dernier carré de la C1    Mohamed Benabdelkader : La réforme du système judiciaire passe par l'amélioration des conditions de travail des magistrats    Driss Guerraoui porté à la présidence du Réseau Afrique des maisons de la francophonie    Votre quotidien Al Bayane en kiosque dès ce lundi 13 juillet    Exceptionnelle pour les frontières et progressive pour les mosquées : La vraie réouverture se fait désirer    Association nationale des médias et éditeurs: Nouvelle vague d'adhérents    Adoption de projets de loi sur les établissements de crédit et la CCG    Enseignement: Il est temps de mettre en œuvre le système de la loi cadre    Alaa Eddine Aljem présente son « Miracle du saint inconnu » à Séoul    Les ministres arabes se félicitent des efforts déployés par le Maroc    Mahi Binebine, Giosuè Calaciura, Souad Labbize boycottent la cérémonie de remise    US Round Up du vendredi 10 juillet – DeSantis, De Niro , Mode & Covid19, NBA, Hôpitaux    Benzema élu joueur du mois en Espagne    Alerte météo: la canicule se poursuit dans ces villes du Maroc    Champions League: voici les affiches des quarts (PHOTO)    Messages de condoléances du Roi Mohammed VI au Roi d'Arabie Saoudite et au Président ivoirien    Gims raconte son « Malheur Malheur »    Le Maroc intègre la communauté andine en tant que membre observateur    Bus de Casablanca. Le PJD agent commercial d'Erdogan    Le roi Mohammed VI a envoyé un message au roi Salmane    Le président ivoirien a reçu un message du roi Mohammed VI    De nouveaux bains de sang évités en Tunisie    Guerre mémorielle autour de l'ancienne basilique Sainte-Sophie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LES CAHIERS DE L'EMERGENCE
Résultats semestriels: Mieux que prévu
Publié dans L'Economiste le 14 - 10 - 2009

· La capacité bénéficiaire s'établit à 18 milliards de dirhams
· Les financières en grande forme: +14% du chiffre d'affaires
· Les bénéfices des sociétés industrielles plongent de 12 points
Sans gros éclats, mais néanmoins consistantes. La contagion tant redoutée de la crise chez nos partenaires économiques sur les performances des sociétés cotées n'a pas eu lieu. Les résultats semestriels de ces entreprises sont bien meilleurs que prévu. Ils mettent en évidence le bon comportement général des entreprises financières (ce qui est au demeurant une continuité historique pour ce secteur) et, dans une moindre mesure, des holdings, mais confirment la méforme affichée par les valeurs industrielles, compte tenu des effets de la crise sur leur activité.
Ainsi, les financières voient leur PNB, principalement généré par les banques, progresser de 12% à plus de 14 milliards de DH. Dans ce total, les banques contribuent pour 13,6 milliards de DH. Pour les sociétés de financement, le revenu est plus confiné. Quand les sociétés de crédit à la consommation enregistrent un PNB de 611 millions de DH en hausse de 5%, les sociétés de leasing, elles, affichent un revenu en hausse de 6%, à 165 millions de dirhams. Dans cette lignée, les assurances totalisent un chiffre d'affaires de près de 3 milliards de DH en progression de 13,5%. Ce secteur a été porté par les réalisations de Wafa Assurance qui totalise plus de 59% des primes émises du secteur. Enfin, les holdings qui drainent un chiffre d'affaires de 21 milliards de DH avancent à peine de 2% accaparés par l'ONA à hauteur de 87%.
A l'inverse, la cote des sociétés industrielles est en berne. Leurs capacités bénéficiaires s'effritent de près de 12% pour se fixer à 65 milliards de DH. Le repli de 42% des revenus du secteur des pétroles et mines à 13,2 milliards de DH, y est pour beaucoup. Une baisse qui n'a pas été compensée par les bons revenus d'IAM (14,6 milliards de DH). De l'autre côté, Samir, qui accapare plus de 88% du chiffre d'affaires du secteur, ne décolle pas. La société affiche des revenus dégradés de 44%. Même constat pour Managem dont le chiffre d'affaires se contracte de 23%. Cependant, les revenus de l'agroalimentaire, du ciment et de l'immobilier passent en zone positive. En effet, le ciment progresse aussi de près de 10%, tandis que l'alimentaire limite son évolution à 0,8%. L'immobilier, pour sa part, constate un bond de 127% de son chiffre d'affaires à 4,1 milliards de DH.
Dans ces conditions, la capacité bénéficiaire globale du semestre ressort à plus de 18 milliards de DH pour s'élargir de 13% comparativement à fin juin 2008. Toutefois en retraitant, la plus-value réalisée par ONA-SNI sur la cession partielle à Zain de ses participations dans Wana, la capacité bénéficiaire du marché recule de près de 2 milliards de DH (1,1%).
Ce sont essentiellement les entreprises financières et notamment les banques qui contribuent à la capacité bénéficiaire globale : 93% émanent d'elles. Les banques enregistrent un résultat de 3,8 milliards de DH, en amélioration de 6,2%. Cette évolution englobe la dégradation des résultats du CIH et du Crédit du Maroc. Les bénéfices des sociétés de portefeuille bondissent, pour leur part, de 143% à 3,7 milliards de DH, essentiellement tirés part la plus-value exceptionnelle sur Wana. Sans cela, les holdings perdraient près de 7 points à 1,4 milliard de DH.
Des projections qui confirment les performances semestrielles
En parallèle, le résultat net des sociétés de crédits à la consommation recule à 210 millions de DH, tandis que celui des entreprises de leasing progresse de 10% à 73 millions de DH. Même constat pour les assureurs dont les bénéfices se contractent de près de 4% à 455 millions de DH, compte tenu de la dégradation de plus de 50% du résultat d'Atlanta.
Idem pour les entreprises industrielles, qui voient leurs bénéfices se déprécier de 2,7% à 10 milliards de DH. Et pour cause, la forte contraction (79,8%) des bénéfices de l'industrie métallurgique et des valeurs du secteur automobile. De leur côté, l'immobilier, les cimenteries et les télécoms s'en sortent bien et améliorent, ainsi, leurs résultats.
Dans ce sillage, le marché revoit ses projections de croissance à la hausse et table sur une capacité bénéficiaire à fin décembre 2009 de l'ordre de 17% à 31,4 milliards de DH. Celle-ci stagnerait au même niveau en 2010.
Dans ce sillage, le marché prévoit un PER pour la place de 17,4 fois à fin décembre et 17,5 fois en 2010. Le marché pourra à partir de là laisser apparaître un potentiel de croissance de l'ordre de 4,8% pour les deux prochaines années.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.