Sahara marocain. Coup d'envoi d'une deuxième table ronde à Genève    HCP : Evolution du taux de la fécondité au Maroc    El Othmani : La gratuité de l'enseignement, maintenue et affirmée    Jeux mondiaux 2019 de Special Olympics : Le Maroc déccroche 34 médailles dont 12 en or.    Interpellée pour "intention de s'adonner à la prostitution"... Le cri de colère d'une Marocaine à Jakarta    Chez les dentistes, un projet de loi fait jaser    Conférence-Débat: La place des femmes dans l'espace public    Les AREF comptent licencié les enseignants contractuels pour abandon de poste    Paradis fiscaux : Jouahri exprime sa colère vis-à-vis du maintien du Maroc par l'UE sur la liste grise    Colloque international de Rabat : Réflexions sur la pensée de Khatibi    Tennis : Grand Prix Hassan II du 7 au 14 avril à Marrakech    Communiqué du BP du PPS    Fusillade d'Utrecht : Le suspect va comparaître pour homicides « terroristes »    Brexit: May demande un report à des Européens « fatigués » de la saga    La diaspora invitée à contribuer au développement de leur pays d'origine    Motor Village et Marokoto, partenaires de la Raquette d'Or de Mohammedia    3è Festival «Les Océanes» à Essaouira : Le surf et la protection du littoral à l'honneur    Mujer : Tout un numéro réservé au Maroc !    Le ver dans le fruit !    Centres hospitaliers universitaires. Opération sauvetage en marche?    Italie : 51 enfants pris en otage, échappent au drame de justesse    Vidéo de l'attentat de Christchurch : Facebook s'explique    Flexibilité du DH: L'élargissement de la bande pas pour demain    Le détenteur de Sapress prend le contrôle de Sochepress    La journée mondiale de la poésie célébrée à la Villa des arts de Rabat    AFMA: Résultat net consolidé en baisse de 15% en 2018    Préscolaire    Projection du documentaire "A Thousand girls like me" qui ouvre le débat sur l'inceste    Le PSG obtient gain de cause devant le TAS    Les enjeux de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019    La jeunesse face à la classe politique    La Commission interministérielle spécialisée examine le plan de mise en œuvre de la déconcentration administrative    Radio Medi1 : Guergarate et Nouadhibou sur la fréquence 99.8    Organisation de la Femme Istiqlalienne    Haute commission mixte entre le Maroc et le Rwanda    Etudiants et professionnels de Santé défilent contre Bouteflika à Alger    Brigitte Bardot pète les plombs    Prochaine tenue du Forum national du handicap    Syrie    Finances publiques. Une guide pour la programmation triennale    Edito : L'eau    Centrale Danone lance une nouvelle gamme de lait : «Centrale Ta9alid Bladi»    Le Onze national à Lilongwe en vue de peaufiner les ultimes réglages    Insolite : Promotion mensongère    Quand la langue de Molière nous rapproche et nous unit    "L'Algérie.. La crise du régime et l'illusion de l'Etat" nouvel ouvrage de Mohammed Benhamou    Les Lions se préparent pour leurs prochaines échéances    Trois clubs marocains au tirage des coupes africaines    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Conseil de la concurrence : El Otmani souligne l'importance d'accélérer les travaux
Publié dans Les ECO le 13 - 12 - 2018

Le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Otmani, a souligné, jeudi, l'importance du lancement effectif des travaux du Conseil de la concurrence eu égard à son rôle dans la protection du pouvoir d'achat des citoyens, le contrôle de l'application de la loi sur la concurrence et dans l'application des règles saines en matière de concurrence économique loyale.
Intervenant à l'ouverture de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement, El Otmani a relevé que le Conseil de la concurrence débutera ses travaux "attendus par les citoyens, les acteurs économiques et les entreprise, précisant que le gouvernement a publié dans le bulletin officiel, jeudi, le décret de nomination des membres de ce Conseil.
Le Chef du gouvernement a également salué les récentes nominations dans de nombreuses institutions nationales, les considérant comme un "pas important dans le parachèvement de l'édifice institutionnelle". Rappelons que le roi Mohammed VI a bien voulu nommer les Présidents du Conseil de la concurrence, de la Commission nationale de contrôle de la protection des données personnelles (CNDP), du Conseil économique, social et environnemental (CESE), les présidentes de la Haute autorité de la Communication audiovisuelle (HACA) et du Conseil national des droits de l'homme (CNDH) et le délégué interministériel aux droits de l'Homme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.