Attentat : un prêtre blessé à Lyon    Le Maroc est devenu un partenaire "indispensable" pour le Rwanda    Un prêtre grièvement blessé par balle à Lyon, l'auteur en fuite    La 8è édition du Tour international des motos de la Marche Verte aura lieu du 3 au 8 novembre    Décès de Sean Connery à l'âge de 90 ans    Tourisme : Essaouira accueille un premier groupe de touristes en provenance de Belgique    Mobilisation de l'épargne: Voici ce que proposent les sociétés de Bourse    Ilham Kadri : cette franco-marocaine qui fait partie des femmes les plus puissantes du monde    Justice : 52 établissements pénitentiaires dotés d'un réseau internet à haut débit    Béni Mellal-Khénifra : Première zone logistique pour le renforcement de l'attractivité économique de la région    L'industrie parapharmaceutique : un nouveau filon de la politique marocaine d'import-substitution    Etude marocaine : La détection des anticorps dans les échantillons de sérum est plus importante que celle de l'ARN viral    Macron – Al Jazeera : une campagne de communication dans les médias arabes pour apaiser la tension ?    Le premier interprète de James Bond, Sean Connery, est décédé    Taxe de solidarité. Elle est où la justice sociale?    Média algérien : Abdelmadjid Tebboune souffrirait de sérieux problèmes cérébraux    Grippe saisonnière: Vaccin, vers un remake de la « piraterie » dans les aéroports?    Rabat: la police tire sur un individu qui semait la panique    Chefchaouen: le covid-19 emporte un responsable communal (PHOTO)    PLF2021: Budgets sectoriels, démarrage de la valse des ministères    Fitch ratings. El Othmani prend pour (son Investment) grade    Résidents étrangers au Maroc : Des titres de séjour de nouvelle génération    La DGSN lance une nouvelle génération des titres de séjour des étrangers résidant au Maroc    Coronavirus : nouvelles mesures restrictives à Al Hoceima    Sahara marocain : La France appelle à ne pas entraver le trafic commercial et civil à Guerguerat    Attentat de Nice: une deuxième personne placée en garde à vue    Sahara Marocain : Le Conseil de sécurité renouvelle le mandat de la MINURSO et félicite le Maroc    Sahara marocain : Les Américains reconfirment leur appui à l'initiative marocaine d'autonomie    Etude. Ces signes astrologiques les plus intelligents    Impôt sur les sociétés : une chute de 27,76% des recettes en 2021    Sahara marocain : Le Conseil de sécurité renouvelle pour une année le mandat de la MINURSO    Coronavirus : Cristiano Ronaldo est négatif    Fonds Central d'Intervention pour les Urgences Humanitaires : Le Maroc, membre du Groupe consultatif    Le Maroc signe deux accords de coopération avec le Rwanda    Vidéo : Profil de l'auteur tunisien de l'attentat de Nice (vidéo)    Turquie : la nostalgie du Califat    Raja-Zamalek : la date des demi-finales a été fixée    Coronavirus : Ahmad Ahmad testé positif (CAF)    Le Qatar va sanctionner l'auteur des frottis forcés à l'aéroport de Doha    La 17ème édition du festival des Andalousies Atlantiques d'Essaouira sera virtuelle    Safae et Hanae répondent à la femme prétendant être leur vraie mère (VIDEO)    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    Ligue des champions : Le Real échappe au pire    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Institut CDG organise une série de webinaires
Publié dans Les ECO le 18 - 09 - 2020

Dans le cadre de son cycle de conférences « Regards vers le futur », l'Institut CDG a organisé, le mardi 15 septembre, en ligne, sa 9e rencontre consacrée aux enjeux de la digitalisation de l'entreprise marocaine. Poussée par le contexte sanitaire actuel, la transformation digitale n'a jamais été autant une priorité pour faire face à un climat économique incertain et complexe.
Dans cette perspective, l'Institut CDG a eu le plaisir de réunir cinq experts sous le thème «L'entreprise de demain sera digitale» pour explorer les différentes facettes de ce sujet :
Saloua Karkri-Belkeziz, présidente de GFI Afrique ;
Hicham Iraqi Houssaini, directeur général de Microsoft pour l'Afrique francophone ; Salah Baina, enseignant-chercheur spécialisé dans la transformation des entreprises ; Mehdi Kettani, président du directoire de DXC Technology au Maroc ;
Aalya Ghouli, directrice du pôle stratégie, innovation, digital et marketing à la BMCI.
Sous la modération de Aziz Boucetta, directeur de Panorapost, tous les intervenants ont été unanimes sur le fait que le digital n'est plus une option pour l'entreprise mais devient aujourd'hui incontournable pour son développement. Ce dernier offre aujourd'hui la possibilité de créer de nouveaux produits et services, de raccourcir les délais de commercialisation et permet aussi de réinventer les interactions avec les clients.
« Le nouveau monde sera basé sur le digital », a déclaré Saloua Karkri-Belkeziz, ajoutant : « Nous accélérerons la transformation technologique du Maroc en nous basant sur trois piliers : la digitalisation de l'administration, l'économie digitale et l'écosystème des start-up et l'inclusion digitale. »
Les avancées technologiques ont bouleversé la façon de tout un chacun d'accéder aux services et de consommer, ce qui pousse les entreprises à modifier leur façon de faire et d'adopter des stratégies dans lesquelles le digital a une place importante.
La transformation digitale consiste pour l'entreprise à intégrer dans ses processus un ensemble d'outils digitaux. Chatbots, internet des objets, robotique, réalité augmentée…, sont autant d'outils utilisés dans la transformation digitale d'une entreprise.
Toutefois, comme l'a indiqué Salah Baina, « L'humain doit être mis au centre de cette transformation pour ne pas créer de fracture digitale ». « Le train du digital est une opportunité. Pensons à continuer tout en œuvrant pour une harmonisation de l'écosystème avec les entreprises, l'Etat, les universités… », a ajouté Aalya Ghouli.
Réussir sa transformation digitale devient un enjeu majeur pour l'entreprise car elle lui permet d'être plus compétitive sur le marché (au niveau local mais aussi à l'échelle internationale), d'avoir une expérience client différente et plus ciblée et ainsi générer de nouveaux profits.
« Il faut aller vite. Aujourd'hui ce sont les plus rapides, et non les plus gros, qui sont entrain de prendre le pas sur les plus lents et la taille ne veut rien dire », a souligné Hicham Iraqi Houssaini. « On a une chance unique : la crise du Covid. Nous devons tous en profiter et continuer à faire quotidiennement ce que nous avons réussi à faire en urgence », a conclu Mehdi Kettani.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.