Après la visite de Belani, Singapour salue le plan marocain d'autonomie au Sahara    Aid Al-Adha: La demande estimée à environ 5,6 millions de têtes d'ovins et caprins    Mort de Shireen Abu Akleh: Washington accuse Israël à demi-mots    Météo Maroc: temps assez chaud ce mardi 5 juillet    MRE: Ammor interpellée sur la cherté des billets de voyage    Sahara : L'Algérie accuse le Maroc de «saboter les efforts» de De Mistura    Jeux Méditerranéens (Taekwondo) : Fatima-Ezzahra Aboufaris et Omar Lakehal remportent la médaille d'argent    Moody's change la perspective du Maroc de « négative » à « stable »    Femmes au Maroc : Le verdict du Comité CEDAW est tombé    JM Oran 2022 : Maroc 4-2 Turquie ! Les Lionceaux sur le podium (vidéo)    L'opposition moque de« chaises musicales »    Le Conseil de sécurité publie la réponse de Hilale à son homologue algérien    La contribution sociale de solidarité sera maintenue en 2023    Lekjaa affirme le retour de Ziyech    Pedro Sanchez : « L'Espagne et l'Europe doivent être solidaires avec le Maroc »    Formule E : Edoardo Morata remporte l'E-Prix de Marrakech 2022    Une convention pour la réalisation des travaux d'aménagement de la voie de «Taddart»    « Le plan d'autonomie offre des pouvoirs législatifs exclusifs à la Région »    Sahara : Singapour appuie le plan marocain d'autonomie    Espagne : des «drones sous-marins» pour acheminer de la drogue interceptés    La MAP lance sa nouvelle webradio thématique « Samaoui », dédiée à l'art Gnaoui    Le drame de Mellilia : Pedro Sanchez n'a rien à reprocher au Maroc    « Morocco Now »: des Japonais saluent les avancées du Maroc    Intempéries : Les Australiens piégés par les pluies torrentielles    Evolution du coronavirus au Maroc. 941 nouveaux cas, 1 226 246 au total, lundi 4 juillet 2022 à 15 heures    [Alerte météo] Vague de chaleur (38 à 45°C) du mercredi au samedi    Les étudiants en médecine haussent le ton    Le dirham se déprécie face à l'euro et au dollar du 23 au 29 juin (BAM)    Malhounyat. Le Festival international de l'art du Malhoune de retour à Azemmour    Rabat Salé : Mémoire et ICESCO signent un nouveau partenariat    Pedro Sanchez : l'Espagne et l'Europe doivent être solidaires avec le Maroc    Tétouan: des mesures sécuritaires spéciales pour le mariage de Nouâmane Belaiachi    Vidéo - La politique marocaine de l'Algérie expliquée par la boxe    Lancement de la célébration de Yaoundé capitale de la culture du monde islamique    La High Line Art de New York expose une sculpture de la Marocaine Meriem Bennani    Le film néerlando-marocain «Marokkaanse Bruiloft» rafle deux prix à Rabat    Les 24 hélicoptères AH-64 Apache seront livrés au Maroc en 2023    Chambre des conseillers: séance plénière mardi consacrée à la politique générale    La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement à Lisbonne pour la 2e conférence de l'Océan    Le roi félicite le président américain à l'occasion de l'Independence Day    Les Lionnes de l'Atlas réalisent l'essentiel face au Burkina faso    Jazzablanca: Sur la Scène Casa Anfa, Erik Truffaz et Maâlem Hamid El Kasri ont ravi le public    Le Maroc abrite la Supercoupe de la CAF entre le WAC et la RS Berkane    Ligue féminine des champions : Le Maroc officiellement organisateur de l'édition 2022, l'AS FAR qualifiée d'office    Nabila Rmili appelle à accélérer la cadence de traitement des autorisations d'urbanisme    Education : Il était une fois le Baccalauréat !    Joe Biden a reçu un message du roi Mohammed VI    Egypte : le vice-président de la BEI se félicite de l'achèvement réussi de la ligne 3 du métro du Caire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le roi Mohammed VI a présidé une importante cérémonie à Marrakech
Publié dans Le Site Info le 22 - 10 - 2018

Le roi Mohammed VI a présidé, ce lundi à la place “Riad El Aârous” à Marrakech, la cérémonie de présentation des mesures prises pour la réalisation des projets inscrits dans le cadre du programme de valorisation de l'ancienne médina de Marrakech, ainsi que les programmes de réhabilitation et de mise en valeur des médinas de Salé, Meknès, Tétouan et Essaouira.
Le Souverain a procédé, à cette occasion, au lancement du projet de réhabilitation et de restauration de l'école "Sidi Abdelaziz", pour qu'elle puisse abriter un Centre dédié au renforcement des compétences des femmes artisanes.
Au début de la cérémonie, le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, a prononcé une allocution devant le roi dans laquelle il a souligné que le programme de mise en valeur de l'ancienne médina de Marrakech (2018-2022), dont la convention de partenariat et de financement a été signée sous la présidence du Souverain le 14 mai 2018 à Rabat, mobilise des investissements de l'ordre de 484 millions de dirhams, dont 150 millions comme contribution du Fonds Hassan II pour le développement économique et social.
Le ministre a fait savoir qu'en consécration de la politique royale visant la préservation et le développement des anciennes médinas, les médinas de Salé, Meknès, Tétouan et Essaouira ont connu la réalisation de plusieurs projets de qualification dont l'impact diffère d'une ville à l'autre.
Ainsi, les projets réalisés dans les anciennes médinas de Salé et de Meknès n'ont pas permis d'atteindre les objectifs escomptés et ceci est dû, en ce qui concerne l'ancienne médina de Salé, aux changements substantiels qu'a connu son tissu urbain et à la détérioration de plusieurs de ses monuments historiques à cause de facteurs naturels et humains, a ajouté le ministre.
Pour ce qui est de la médina de Meknès, il est question de l'importance de la superficie de l'ancienne médina (275 ha) et des joyaux architecturaux et urbains dont elle regorge, a poursuivi Laftit, notant que la poursuite de la réhabilitation et de la valorisation des anciennes médinas de ces deux villes nécessite la mobilisation d'importants fonds.
Contrairement à cette situation, et grâce aux résultats positifs des projets de réhabilitation, réalisés ou en cours de réalisation, des anciennes médinas de Tétouan et d'Essaouira, il sera procéder à l'élaboration de deux programmes complémentaires pour la valorisation de ces médinas, leur intégration dans leur espace économique et social, et le renforcement de leur attractivité touristique.
Laftit a relevé, dans ce sens, qu'en application des Hautes Instructions Royales, il a été procédé à l'élaboration de deux programmes de réhabilitation et de valorisation des anciennes médinas de Salé (900 MDH) et de Meknès (800 MDH) et de deux autres programmes complémentaires pour les anciennes médinas de Tétouan (350 MDH) et Essaouira (300 MDH).
Le Souverain a, ensuite, présidé la cérémonie de signature de quatre conventions relatives aux programmes de réhabilitation et de mise en valeur des anciennes médinas de Salé, Meknès, Tétouan et Essaouira.
Le roi a, par la suite, procédé au lancement du projet de réhabilitation et de restauration de l'école "Sidi Abdelaziz" afin qu'elle abrite un Centre dédié au renforcement des compétences des femmes artisanes.
Ce Centre, dont la réalisation nécessite des investissements de l'ordre de 10,9 MDH, offrira aux jeunes filles et femmes une qualification professionnelle adaptée à la réalité socio-économique du secteur de l'artisanat, principalement à travers le mode de formation par apprentissage.
Ce projet est le fruit d'un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la Solidarité (gestion), l'Initiative nationale pour le développement humain, le ministère de l'Aménagement du territoire, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la Ville, le ministère du Tourisme, du Transport aérien, de l'Artisanat et de l'Economie sociale, le secrétariat d'Etat chargé de la Formation professionnelle, le Conseil Communal de Marrakech, l'Agence urbaine de Marrakech et le Holding Al-Omrane (maître d'ouvrage délégué).
A noter que le programme de mise en valeur de l'ancienne médina de Marrakech (2018-2022), qui vise l'amélioration des conditions de vie des populations, le développement du cadre bâti de cette cité-musée et la préservation de son patrimoine historique et architectural, prévoit notamment la réhabilitation de 18 circuits touristiques (21,5 km), le pavage des ruelles, le ravalement des façades, l'aménagement d'espaces publics et de 6 parkings (930 places de stationnement), dont deux souterrains.
Il consiste également en la restauration de six foundouqs (Moulay Boubker, Laghrablia, Ellebbane, Echemaâ, El Kebbaj, Lahna), de monuments et de jardins historiques (jardin d'El Koutoubia, jardin du Palais municipal, jardin d'Agdal Ba Hmad, Jnane El Afia, jardin Zenbouaâ), le réaménagement de la Place Jamaâ El Fna, le renforcement du système de signalisation et du réseau d'éclairage, la mise en place de plateformes interactives d'informations touristiques et l'amélioration de la qualité de l'environnement à travers l'installation de stations de mesure de la qualité de l'air.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.