Relance économique : les associations de microcrédit bénéficieront aussi des garanties de la CCG    Réseau FCA Morocco : La Continentale s'implante à Dar Bouazza    Le secteur de la santé bientôt représenté au sein de la CGEM    Maroc-USA : Des relations plus fortes que jamais    DTFE : Hausse de 35,2% des souscriptions sur le MAVT à fin août    Coronavirus : Ahmad Ahmad testé positif (CAF)    Raja: les supporters élisent leur joueur du mois (PHOTO)    Reconfinement: la France s'attend à une récession de 11% en 2020 (ministre)    Radical. Les menaces à peine voilées de Benkirane    PSG: Neymar forfait jusqu'à la trêve internationale    Le Qatar va sanctionner l'auteur des frottis forcés à l'aéroport de Doha    Dernière plongée pour Sindika Dokolo    Education : 66 % des enfants marocains sont incapables de lire un texte simple selon la Banque mondiale    La 17ème édition du festival des Andalousies Atlantiques d'Essaouira sera virtuelle    Safae et Hanae répondent à la femme prétendant être leur vraie mère (VIDEO)    1ère édition de «Talents Africains» : Attijariwafa bank allie les jeunes et compétences pour l'avenir du continent    Algérie : Une économie au bord de la banqueroute    En 9 mois, les tribunaux du Royaume ont enregistré plus d'un million d'affaires    Mais où est donc Charlemagne ?    Casablanca : 12 ans de prison ferme pour avoir abusé d'une mineure    Covid-19: la mort rôde partout, surtout à Casablanca    Dialogue libyen : les efforts marocains salués par le Parlement arabe    Attentat de Nice: nouveau rebondissement    Météo: temps brumeux ce vendredi au Maroc    Casablanca-Settat : les détails du plan stratégique 2020-2022 du CRI    Vaccin grippal : le Ministère de la Santé rationne les quantités et met les pharmaciens en difficulté    Malaisie. Mahathir veut tuer des millions de Français    Et revoilà Benkirane, le retour!    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Condoléances du Roi Mohammed VI à la famille de feu Mohamed Melehi    Le Maroc dénonce l'attaque perpétrée à Nice    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Procès à distance: 8.775 audiences du 27 avril au 23 octobre    Mort de Driss Ouhab: les journalistes lui rendent hommage (PHOTOS)    Attaque dans une église à Nice: plusieurs morts et blessés (VIDEO)    Vers la création de la Chambre de commerce maroco-kényane    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    Ligue des champions : Le Real échappe au pire    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    a Zambie se dote d'un consulat général à Laâyoune    Sahara marocain: quand les médias « algésariens » inventent de toute pièce une fake news    Abderrahman Ziani: La vivacité colorée    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    Laftit: une série de compétences propres seront transférées aux régions    Atteinte aux religions et prophètes : Le Conseil supérieur des ouléma dénonce    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dépistage du secteur privé: la CGEM fait le point
Publié dans Le Site Info le 08 - 06 - 2020

La campagne de dépistage massif des salariés du secteur privé au Maroc vise à garantir une reprise des activités économiques “dans les meilleures conditions sanitaires”, a indiqué, dimanche, Assia Benhida, membre du bureau de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).
“Le patronat veille, par le bais de cette opération, à ce que les entreprises puissent reprendre leurs activités le plus rapidement possible dans les meilleurs conditions et retrouver un rythme économique suffisamment soutenable”, a-t-elle expliqué lors d'un webinaire pour les professionnels de la santé et de la presse.
“Nous nous inscrivons aujourd'hui dans le cadre de la campagne nationale de dépistage de l'infection Covid-19, conformément aux Hautes directives royales”, a-t-elle ajouté, notant que la CGEM s'est employée à fédérer l'ensemble des parties prenantes autour de cette opération.
Elle a souligné la mise en place d'une plateforme dédiée accessible au ministère de la Santé qui lui permet d'identifier les entreprises mobilisées pour le dépistage de leurs collaborateurs.
“Quelque jours après le lancement, nous comptons près de 250.000 personnes à travers les entreprises inscrites dans cette plateforme qui sont disposées à procéder au dépistage et à le faire dans le plus brefs délais”, a-t-elle révélé.
Revenant sur le plan de relance proposé par le patronat, elle s'est félicitée de l'approche participative suivie et qui s'est matérialisée par des consultations auprès de toutes les fédérations de la CGEM.
La relance “doit s'inscrire dans un nouveau pacte entre l'Etat, les citoyens et l'entreprise avec comme mots d'ordre, la confiance la transparence, l'efficacité et l'inclusion”, a-t-elle lancé.
Pour sa part, Mohammed Fikrat, président du groupement interprofessionnel de prévention et de sécurité (GIPSI), a indiqué que la crise sanitaire a permis de tirer plusieurs enseignements, parmi lesquels, “l'importance de la flexibilité et de l'adaptabilité des entreprises dans un contexte si difficile, non seulement en matière de sécurité de travail, mais également sur les plans de la production et de l'efficacité opérationnelle”.
Il également mis l'accent sur le rôle des écosystèmes intégrés pour les agents économiques, rappelant que la crise a révélé l'interdépendance entre les différents acteurs au niveau des chaines de valeurs au grand risque des ruptures d'approvisionnement, telle que l'industrie agroalimentaire où les activités de transformation sont liées à la production des agriculteurs.
Le développement des capacités locales dans des industries vitales, telles que l'agroalimentaire, les produits pharmaceutiques et les équipements médicaux pour assurer une indépendance vis-à-vis l'extérieur, compte parmi les leçons à tirer de la pandémie, a-t-il dit, saluant dans ce sens la mobilisation de plusieurs déportements ministériels pour assurer la régularité des approvisionnements sur le marché national et la stabilité des prix.
Evoquant l'action du GIPSI en faveur des entreprise, Fikrat a annoncé le lancement de cinq projets stratégiques, en l'occurrence, un service inter-entreprise de santé et sécurité au travail, la qualification des sous-traitants et des entreprises extérieures, la qualification des installateurs de protection incendie, le développement des services de conseil et de l'ingénierie dans la gestion des risques industriels et, enfin, la création de l'Observatoire marocain de risques (OMARI).
Cette rencontre virtuelle a été organisée par la Société marocaine des sciences médicales (SMSM) et la Fédération nationale de la santé (FNS), en collaboration avec le ministère de la Santé, en vue de traiter des voies à suivre pour réussir le déconfinement, du rôle des médias durant cette crise sanitaire et de la relance économique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.