ANP: Les ports de Casablanca et Jorf Lasfar réalisent 70,5% du trafic en 2021    Blinken à Kiev au chevet de la crise russo-ukrainienne    Vahid Halilhodzic : « Ce soir, je vais bien dormir... »    Le match contre le Gabon, «une belle leçon pour la suite de la compétition» (Halilhodžić)    Les Etats-Unis et l'Espagne souhaitent unir leurs forces pour trouver une solution au conflit du Sahara    Décès du docteur Noufissa Kabbaj. Un autre s'est éteint pas sa lumière [Par Jamal Berraoui]    Eruption volcanique aux îles Tonga : Trois décès confirmés (agence de l'ONU)    آيت الطالب: أزمة أدوية الزكام وكورونا مختلقة ولدينا مخزون يكفي لتغطية الحاجيات من 3 أشهر إلى 32 شهرا    Aït Taleb dément les allégations concernant une pénurie de médicaments    Réactions des Lions de l'Atlas après le partage face aux Panthères    CAN-2021 : Le Maroc fait match nul face au Gabon (2-2)    Akhannouch réagit à l'accord gouvernement-syndicats d'enseignement    Météo Maroc: jusqu'à -5 degrés prévus ce mercredi 19 janvier    Les syndicats d'enseignants : l'accord est un jalon "important" pour résoudre les enjeux pédagogiques    Les ports de Casablanca et Jorf Lasfar réalisent 70,5% du trafic en 2021 (ANP)    Covid-19 au Maroc: on connaît le prix du médicament Molnupiravir    Autoroute de contournement de Casablanca: démarrage des travaux d'élargissement    Maroc-Gabon: voici le Onze de départ des Lions de l'Atlas    Le Datacenter du ministère de l'Economie et des Finances certifié « Tier III » d'Uptime Institute    Pétrole: les prix au plus haut depuis 2014    Un triste bilan sur le plan économique et social    Ronaldo honoré pour son record de buts en sélection    Le ministère de la culture bien déterminé à promouvoir le théâtre et le cinéma au Maroc (Ministre)    « Le Point de Déclin » de Fatiha Morchid    «Art& Lights» associe deux univers oniriques    « INTROSPECTION » ou le « Voyage d'arts d'abstraction Russe par l'œil de l'artiste Marocain »    Musées : la FNM tient la première réunion de son comité directeur    Compteur coronavirus : les contaminations repartent à la hausse, 7.756 nouveaux cas en 24H    Résidence culturelle : appel à projets 2022 sur le fait religieux    La mère de Gad El Maleh va livrer du couscous marocain dans le monde entier    Dominic Cummings, l'ex-éminence grise devenu l'ennemi juré de Boris Johnson    Tarfaya: 45 candidats à l'immigration sauvés par la Marine    HCP: une majorité gouvernementale hégémonique implique une dynamique des réformes    Azrou : Arrestation d'un individu en état d'ivresse, ayant provoqué un accident    Covid-19. Omicron représente 95% des cas positifs au Maroc [Ministère de la Santé]    M. Daki: La justice numérique, un des piliers de la réforme globale du système judiciaire    Maroc-Espagne : les mots insuffisants de Pedro Sánchez    CAN 2021 / Halilhodzic: « C'est la Fédération Royale Marocaine de football qui paye mon salaire et non la CAF ! »    Présidence du Parlement européen: quatre candidats à la succession de David Sassoli    Commerce international : un partenariat CGEM-ADII pour l'accompagnement des entreprises    Tourisme : Le gouvernement accorde un montant de 2MMDH pour soutenir le secteur    Sécurité routière: NARSA dévoile son plan national de contrôle (2022-2024)    Session de formation sur l'éducation inclusive et l'autisme    Un séisme de 4,9 secoue le centre de la Turquie    Sahara : Washington réitère son soutien à l'envoyé onusien de Mistura    Une tempête de neige balaie le Canada    Conseil de gouvernement : la marque «Morocco Tech», en tête de l'ordre du jour    Peu de réussites, beaucoup de fustrations: un an de mandat Biden    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Officiel. Maroc: reprise du transport par autocars et touristique
Publié dans Le Site Info le 22 - 06 - 2020

Le ministère de l'Équipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau a annoncé, ce lundi, la reprise progressive des activités du transport en commun de voyageurs par autocars et du transport touristique, en respectant les spécificités des zones (zones d'allégement des restrictions 1 et 2) et ce, à partir du jeudi 25 juin.
Afin de préserver la sécurité des voyageurs, des professionnels et des employés, le ministère a procédé à la mise en place d'un cahier des charges relatif à la gestion des dangers de la propagation de l'épidémie de la Covid-19 pour les entreprises du transport et leurs employés, ainsi qu'un cahier des charges relatif aux gares routières, indique le ministère dans un communiqué.
Ce cahier des charges, téléchargeable sur le site du ministère (equipement.gov.ma), comportent une série de mesures et de dispositifs préventifs à respecter strictement par les transporteurs, les responsables des gares, les employés ainsi que les voyageurs, afin d'offrir des services sûrs garantissant la sécurité et la santé de tous et de limiter la propagation de la contagion du virus.
Le cahier, paraphé et signé, constitue, pour les transporteurs touristiques et les acteurs du transport en commun de voyageurs par autocars, une autorisation exceptionnelle pour la reprise de l'activité du transport en commun de voyageurs dans les zones susmentionnées, ajoute le communiqué. Il doit donc être disponible "à bord du véhicule pour le contrôle".
Le ministère exige, pour ce qui est des lignes de transport reliant deux points dans la zone 1, et les lignes de transport en provenance de la zone 1 à destination de la zone 2, de garder les horaires initiaux de chaque point dudit trajet dans la fiche d'autorisation ou dans la fiche du trajet de la ligne.
Dans le cas où le trajet de l'autorisation passe par des points de transits répartis dans la zone 2, l'embarquement à partir de ces points n'est pas possible sauf pour les personnes disposants d'une autorisation professionnelle (ordre de mission), ou d'une autorisation exceptionnelle, délivrée par les autorités locales pour des raisons impérieuses de déplacement en dehors du territoire de la préfecture ou la province dont relève ces points.
S'agissant des lignes de transport en provenance de la zone 2, outre la nécessité pour les professionnels de g arder les horaires initiaux de chaque point dudit trajet dans la fiche d'autorisation ou dans la fiche du trajet, les passagers doivent disposer d'une autorisation professionnelle (ordre de mission), ou d'une autorisation exceptionnelle, délivrée par les autorités locales pour des raisons impérieuses pour se déplacer en dehors du territoire de la préfecture ou la province, lors du départ ou de l'embarquement des voyageurs à partir des points relevant de cette zone.
Le ministère exige également de respecter le taux de 50% maximum de la capacité du véhicule, de disposer obligatoirement à bord des autocars et pour chaque voyage, d'une liste contenant les informations des passagers, en particulier le numéro de la carte d'identité nationale ainsi que le nom, le prénom et le numéro de téléphone. Sachant que cette liste doit être établie en trois copies par les guichetiers des gares routières (bureau de vente de tickets) lors de l'opération de vente des tickets de voyage (la première copie sera présentée au responsable de la gare routière, la deuxième au conducteur de l'autocar, quant à la troisième elle sera gardée par le guichet).
Concernant les autocars autorisés à transporter des passagers au cours du trajet, ils doivent compléter cette liste à chaque point d'embarquement, tout en respectant la capacité maximale de 50%, souligne le communiqué, ajoutant que l'entreprise du transport doit conserver toutes les listes et les archiver pour une durée d'un mois minimum après la date de chaque voyage.
Pour ce qui est du transport touristique, le ministère prévoit les mêmes exigences en termes de paraphe, de signature et d'archivage du cahier des charges relatif aux entreprises du transport routier en commun de personnes, ainsi que sa disponibilité à bord du véhicule pour le contrôle. Les professionnels doivent ainsi respecter le taux de 50% maximum de la capacité du véhicule, et ajouter le numéro de la carte d'identité nationale et le numéro de téléphone des voyageurs aux informations contenues dans le manifeste du transport de touristes et le présenter au point de contrôle, détaille le communiqué. Le ministère souligne aussi l'importance des procédures et des mesures comprises dans les cahiers des charges pour limiter la propagation de l'épidémie de la Covid-19 et ses répercussions négatives en appelant l'ensemble des intervenants dans le secteur, notamment les professionnels du transport en commun de voyageurs par autocars et du transport touristique, à la nécessité de s'y conformer strictement.
Les services du ministère aux niveaux central et territorial restent à la disposition des citoyens, des professionnels et des employés de ce secteur vital pour la bonne application du contenu des cahiers des charges et mettent à leur disposition les services du centre d'appel 4646 pour répondre à leurs questions ou pour déposer leurs plaintes concernant les violations observées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.