Météo : le temps prévu au Maroc vendredi 14 août 2020    Violation de l'état d'urgence: Tout savoir sur le paiement des amendes    Salafin: Visa pour l'augmentation du capital social    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Israël-Emirats. Le grand coup de Donald Trump    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.241 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 37.935 cas cumulés, jeudi 13 août à 18 heures    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 13 août 18H    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Le scénario catastrophe frappe à nos portes    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    Dr. Tayeb Hamdi : La situation actuelle est préoccupante au regard de la hausse des indicateurs    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    RAM: Les vols spéciaux vers et depuis la France reprennent    Casablanca: vigilance maximale à la mosquée Hassan II    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Le Maroc a rude épreuve!    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Béni Mellal : les autorités durcissent les mesures de contrôle    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    Lewandowski, Haaland, Benzema, Ronaldo...le classement des buteurs (C1)    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    Semaine culturelle marocaine dans les centres commerciaux «El Corte Ingles» du sud d'Espagne    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'hospitalité marocaine bientôt inscrite sur la liste du patrimoine immatériel de l'Unesco?
Publié dans Le Site Info le 01 - 07 - 2020

L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) devrait inclure l'hospitalité marocaine dans sa liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité, a écrit le webjournal chilien « Primera Nota ».
Dans un article, l'écrivaine chilienne, Patricia Cerda relate ses souvenirs du Maroc, « un mélange d'histoire vivante, de magie exotique et d'hospitalité », guidée par l'imaginaire des romans de l'écrivain espagnol Juan Goytisolo.
« Mon désir de connaître ce pays remonte à mes années d'étudiante, lorsque je lisais les romans de Juan Goytisolo. J'ai été fascinée par la façon dont ce grand écrivain espagnol entrelaçait l'histoire de l'Espagne au présent et au monde arabe », a écrit Cerda.
En visitant la ville ocre, cité impériale adoptive de Juan Goytisolo, l'auteure chilienne a enfin « pu comprendre son engouement pour Marrakech et le Maroc en général ».
A la Place Jamaâ El-Fna, « un lieu magique et un centre névralgique de Marrakech », le visiteur découvre la magie de la ville au milieu de ruelles ornées de toutes sortes de produits et riches en couleurs et senteurs portant les souvenirs lointains des « caravanes d'Extrême-Orient ».
A Casablanca, la capitale économique du Royaume, Patricia Cerda a pris part, le 6 février dernier, au 26ème Salon international de l'édition et du livre (Siel).
Lors de ce séjour littéraire, l'écrivaine chilienne a présenté la traduction en arabe de son roman « Mestiza » (Métisse).
En parcourant le Maroc, Patricia Cerda a eu l'occasion de découvrir l'hospitalité légendaire des Marocains.
Son périple à Rabat, Casablanca et Laâyoune lui a permis de découvrir un pays accueillant et hospitalier, riche d'une culture millénaire et ancestrale. « L'Unesco devrait inclure l'hospitalité marocaine dans sa liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité », a-t-elle conclu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.