Maroc-Etats-Unis: une nouvelle année de collaboration fructueuse    Le Discours de la clarté et de l'espérance    Mise en place d'un pacte pour la relance économique et l'emploi    France/Covid-19: Macron annonce une nouvelle mesure    Entretien avec Omar Menzhi, expert en épidémiologie    Fortes chaleurs: Soyons vigilants    Casablanca: le personnel médical exprime son rejet de la décision d'Aït Taleb    Football: La DTN désigne 48 responsables techniques des ligues régionales    Officiel : Wail Sadaoui rejoint le Raja    Belhanda sur les pas d'Amrabat?    La sculpture de Farid Belkahia s'ouvre sur l'espace public    Biélorussie: Svetlana Tsikhanovskaia en passe de détrôner Loukachenko    Les charges communes sont loin d'être des charges exceptionnelles    Alsa Al Baida suspend les lignes de bus Casa-Mohammedia    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Notre e-mag Challenge revient en début septembre    Covid-19 : le Vietnam attaqué par une souche plus virulente    Accident d'Agadir: ce que l'on sait    Troubles de l'érection. La solution existe    Une transaction sur 50 est frauduleuse    Message d'Antonio Guterres au roi Mohammed VI    Traite d'êtres humains : 151 cas en 2019    Approvisionnement en eau potable à Demnate: L'ONEE s'explique    Les répercussions de la Covid-19 sur les banques marocaines    Casablanca: violent incendie au quartier Beauséjour    Covid-19 : Les autorités de Tanger serrent la vis pour contenir la propagation de la pandémie    L'application TikTok sera bannie aux Etats-Unis si...    Le drapeau marocain mis à l'honneur dans le nouveau clip de Beyoncé    Hypertension artérielle : Faites de l'exercice !    Exacerbation de la crise sécuritaire à Tindouf    Le lièvre soulevé par l'USFP suscite le débat    Aggravation du déficit commercial en 2019    C1, C3, C1 dames, L1... Top départ d'un mois d'août fou de foot    Le Raja met la pression sur le WAC    Le surf à l'ère du coronavirus    Le discours du Trône constitue une feuille de route claire pour le présent et l'avenir    Koert Debeuf : L'importance du Maroc dans le conflit libyen réside dans sa neutralité    Début de la 100ème édition du festival de Salzbourg, sous restrictions à cause de la pandémie    Amitabh Bachchan, légende de Bollywood, est sorti de l'hôpital    Ligue 1: le Marocain Azz-Eddine Ounahi quitte Strasbourg pour rejoindre ce club    Bourita: Il y a une convergence de points de vue entre le Maroc et l'Arabie Saoudite    Le Sénat italien lève l'immunité parlementaire de Matteo Salvini    Espagne. Les homosexuels marocains accueillis à bras ouverts    Cross country : Les championnats du monde juniors de reportés jusqu'en août 2021    Redwan El Asmar lance «Samhili»    Parution de la traduction arabe du livre «Les sept patrons de Marrakech»    "L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières" Le nouveau-né de l'agence de l'Oriental    La chanteuse yéménite Balqees Fathi chante la vie est belle en dialecte marocain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc attend toujours la réponse d'Amnesty international (responsable)
Publié dans Le Site Info le 04 - 07 - 2020

Les autorités marocaines sont « toujours en attente » de la réponse d'Amnesty international à la lettre du chef du gouvernement, a souligné, samedi à Rabat, Hasna Tribak, Directrice des Etudes juridiques et de la Coopération internationale au ministère d'Etat chargé des droits de l'Homme et des relations avec le Parlement.
« Les autorités marocaines sont toujours en attente de la réponse à la lettre du Chef du Gouvernement, de la part du destinataire saisi. Les autorités marocaines attendent toujours, aussi, les preuves scientifiques probantes qu'elles ont demandées », a déclaré Tribak.
Au niveau de la forme, la lettre de la Directrice régionale ne répond pas à la correspondance du chef du gouvernement, a précisé Tribak, relevant que la Directrice régionale « n'en est ni le destinataire, ni le niveau auquel le chef du gouvernement s'est adressé ».
Elle a tenu à rappeler que le Chef du Gouvernement avait saisi la Secrétaire générale par Intérim de l'Organisation, et non pas sa Directrice du Bureau régional MENA. « De même, il s'est adressé au siège à l'Organisation à Londres, et non pas au Bureau régional à Tunis », a-t-elle ajouté.
Au niveau du fond, a poursuivi Tribak, la lettre « se contente de rabâcher les mêmes allégations légères et accusations gratuites contenues dans le rapport, sans apporter de preuves scientifiques ou d'arguments objectifs ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.