Les Emirats Arabes Unis ouvrent un consulat à Laâyoune    Volleyball: le message du roi Mohammed VI à Bouchra Hajij    Covid-19 : une étude britannique fait état d'une diminution rapide de l'immunité acquise chez les malades asymptomatiques    PLF 2021: l'opposition déplore « un manque d'audace »    Banques participatives: 7,7 MMDH de financements accordés à fin juin 2020    Un autre pays africain ouvre son consulat à Laâyoune    Prison de Tiflet: le chef de la cellule terroriste démantelée à Témara commet un meurtre    Crimes et violence au Maroc: 220.000 arrestations en 2020    FC Barcelone: Josep Maria Bartomeu démissionne    Le président de la FIFA testé positif au covid-19    Tourisme: quelle est la perception générale de la destination Maroc ? (Etude)    3988 nouveaux cas au Maroc: la répartition par régions    Aïd Al Mawlid: contrôles renforcés à Tanger    Magazine : F.C. Séville et Atalanta Bergame, deux clubs qui donnent des leçons gratuites    Ce que l'on sait sur l'assassinat d'un gardien de prison par «Moul triporteur»    Football : La Renaissance Sportive de Berkane sur le toit de l'Afrique    Le Maroc plaide à l'ONU pour un système multilatéral renouvelé et plus équitable    Habib El Malki reçoit son homologue libyen    Les fondements psychologiques de l'incorrection de Trump lors des débats présidentiels    Sektioui, brillante transition de la pelouse au banc    Bouchra Hajij élue présidente de la CAVB    Hausse de l' encours global des avoirs conservés par Maroclear en 2019    Maroc Telecom, "Top Performer RSE" pour la 7ème fois consécutive    Le Conseil supérieur des oulémas dénonce toute forme d'atteinte à la sacralité des religions    Journée du patrimoine audiovisuel, une "fenêtre sur le monde " au temps de la Covid19    Les révélations inattendues de Lara Fabian    "Eclat d' amour et des amours confinées " , nouveau recueil de Bouchra Fadel    Coronavirus au Maroc : le bilan bimensuel du ministère de la Santé    Intox au sujet de la forêt de Bouskoura : Les précisions du département des Eaux et Forêts    US Round Up du mardi 27 octobre – Elections américaines, Wall Street, La juge ACB, le Dakota du Sud    « Finding Agnes ». Le Maroc inspire les réalisateurs étrangers    Les signatures et approbation des marchés déléguées aux directeurs régionaux    Un 5ème Sela Park pour Aradei Capital    Port du masque : les autorités locales donnent des chiffres    Ce facteur augmenterait le risque de mourir du Covid-19    Dans un communiqué conjoint du PPS, PI et PAM    L'UEM annonce la tenue de son prochain congrès    La semaine mondiale de l'entrepreneuriat en sa 2è édition    Najlae Benmbarek: directrice de la diplomatie publique    Chili: La troisième mort de Pinochet    Khalid Ait Taleb : « Le taux d'occupation des lits dans les services de réanimation est passé de 5% au début de la pandémie à 31,3% aujourd'hui »    Hier, l'avenir était meilleur !    La vie est belle dans les yeux d'un homme qui aime le cinéma    Caricatures du prophète : Le « Conseil des sages musulmans » veut poursuivre Charlie Hebdo en justice    "La démondialisation", thème de la 9e édition des Dialogues Stratégiques    Aquaculture Coopération maroco-espagnole pour lancer des projets au niveau du littoral nord    Conférence : L'Afrique dans la pensée de Feu SM Hassan II sous le feu des projecteurs    « La Maroc artistique » vu par Bank Al-Maghrib    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Etat d'alerte à Fès : des quartiers barricadés (VIDEO)
Publié dans Le Site Info le 04 - 08 - 2020

Un triste spectacle, à Fès, ce mardi 4 août! Trois quartiers déserts, pas âme qui vive! Ceci, après la décision des autorités locales d'interdire l'accès de ces quartiers populaires dans le but d'endiguer le risque de propagation du Covid-19.
La caméra de Le Site info a pu constater que les services sécuritaires ont mis des barrières de sécurité aux entrées de trois quartiers fassis afin d'interpeller les citoyens ne respectant pas les mesures d'état d'urgence sanitaire et faisant fi de la transmission du virus.
Dans une déclaration à Le Site info, une citoyenne n'a pas tari d'éloges sur la décision des autorités et les a félicitées pour les efforts consentis en vue de la protection des habitants.
« Plusieurs personnes ne portaient pas de masques bavettes. Mais depuis la mise en place de ces barrages, les gens ont commencé à prendre conscience des risques encourus », a-t-elle précisé.
Rappelons que le gouvernement a décidé l'application, à partir de mercredi 5 août 2020 à 20h, d'une série de mesures préventives au niveau des préfectures de Tanger-Assilah et de Fès.
Dans un communiqué, le gouvernement explique que ces mesures seront appliquées selon les critères suivants :
1. Au niveau des villes de Tanger et Fès :
– Obligation de disposer d'une autorisation exceptionnelle pour se déplacer de et vers Tanger et Fès
– Interdiction de tous les rassemblements
– Fermeture à 22h des commerces de proximité, des grandes surfaces et des cafés
– Fermeture des restaurants à 23h
– Fermeture des plages et des parcs publics
– Fermeture des salles de jeux, des salles de sport et des terrains de proximité
– Réduction de la capacité du transport public à 50%
2. Mesures décidées au niveau des quartiers résidentiels où s'est propagée la pandémie dans les villes de Tanger et Fès :
– Fermeture des accès menant à ces quartiers par des barrages de sécurité
– Les déplacements de et vers les quartiers concernés par la fermeture seront conditionnés à des autorisations spéciales de déplacement délivrées par les autorités locales
– Fermeture à 20h des commerces de proximité, des grandes surfaces, des cafés et des restaurants
– Fermeture des souks de proximité à 16h
– Fermeture des hammams et des salons de beauté
Dans son communiqué, le gouvernement, tout en exhortant les citoyennes et citoyens au respect strict des différentes mesures préventives annoncées et à l'adhésion, avec engagement et en toute responsabilité, aux efforts nationaux visant à endiguer la propagation du nouveau coronavirus, insiste qu'il sera procédé à l'activation des procédures de surveillance rigoureuse à l'encontre de tout individu ayant enfreint les règlements en vigueur, notamment le port obligatoire du masque de protection et le respect de la distanciation physique dans les lieux publics.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.