Guerguarat : Le Burkina Faso réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Guergarate : La République tchèque salue l'engagement du Maroc à maintenir l'accord de cessez-le-feu    Concentrateurs d'oxygène, la ruée inutile    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mardi 24 novembre    USA: Trump prêt à céder le pouvoir    La Mauritanie assouplit son visa pour les entrepreneurs marocains    Aéroport de Marrakech: baisse du trafic aérien à fin octobre 2020    Pêche côtière et artisanale : Repli de 4% des débarquements à fin septembre    La Bourse de Casablanca finit dans le vert    Modèle de développement : Le processus de consultations de la CSMD touche à sa fin    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste affiliée à «Daech»    Ahmad Ahmad sanctionné: la CAF a fait une nouvelle annonce    Campagne de vaccination: Ait Taleb a donné plus de détails    Maroc: la tendance baissière se confirme (Covid-19)    Laâyoune: un policier retrouvé mort chez lui (DGSN)    #Démasquons_la_violence : 16 jours contre les violences faites aux femmes    Milan et Ibrahimovic, fortes têtes à Naples    Holmarcom s'allie à un danois pour se développer en Afrique    Le Parlement libyen tient une séance de L consultations àTanger    Mohamed Ramadan s ' attire les foudres du public    Le Maroc réitère son attachement à la Convention sur les mines anti-personnel    Covid-19 : durcissement des mesures dans plusieurs villes du Maroc    Gad El Maleh ne sera pas père de prince    Visa for Music 2020. Une édition digitale sous le signe de la résilience    Thaïlande: Bras-de-fer entre la jeunesse et l'institution monarchique    L'ancien président Nicolas Sarkozy jugé pour corruption    Mise en garde contre les conséquences de la violation du cessez-le-feu par le polisario    Danone prévoit la suppression de 1 500 à 2 000 postes    La consommation excessive de viandes rouges et transformées, de sucre et d'alcool favorise certains types de cancers    Météo: enfin de la pluie au Maroc, les villes concernées    Gestion des déchets : où en est le Maroc ?    Pep Guardiola prolonge son contrat à Manchester City    Etats-Unis : Biden va commencer à dévoiler son gouvernement    Exposition. L'art en Afrique médiévale à l'honneur à Washington    «Je te quitte», premier clip de la chanteuse Amina    La galerie 38 accueille son univers    Le FICMEC aura lieu du 14 au 19 décembre    Le Napoli rate sa chance, l'AC Milan seul leader    Pedro Sanchez. Le Maroc sous pression migratoire    Maroc-Allemagne : le contrat d'exécution de TraCs Maroc signé    Botola Pro : Une nouvelle identité visuelle !    Liverpool refroidit Leicester, Arsenal inquiète    Italie: Plus de 100 personnalités apportent leur soutien au Maroc pour le Sahara    Israël-Arabie saoudite. Netanyahu en secret chez MBS    Maroc : Lancement du 7è Prix national de la lecture    Selon le dernier communiqué de la FRMF : Une Botola professionnelle féminin est en vue !    El Arabi testé positif : Son club, l'Olympiakos, proteste officiellement auprès de la FIFA !    "Hab Matmoura " , nouveau recueil poétique d'Amina Hassim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Safae et Hanae répondent à la femme prétendant être leur vraie mère (VIDEO)
Publié dans Le Site Info le 30 - 10 - 2020

A l'occasion de l'Aïd Al Mawlid, Safae et Hanae ont fait un live sur leur page Facebook pour s'adresser à leurs fans et briser enfin le silence sur l'affaire de la dame qui, dans une vidéo, prétend être la vraie mère des deux chanteuses.
«Nous avons préféré ne pas en parler parce que nous estimons que ce genre d'affaires intimes devrait être traitée dans un cadre privé, loin des projecteurs», a expliqué Hanae.
Les jumelles ont précisé, en parallèle, qu'elles ont été surprises, à l'instar de tous les Marocains, après avoir vu la vidéo de cette dame prétendant être leur mère. Cette dernière a confié qu'elle a donné naissance à Safae et Hanae avant de les abandonner à la maternelle vu qu'elle n'avait pas les moyens pour subvenir à leurs besoins.
«On ne connaît pas cette femme. On espère de tout notre cœur qu'elle retrouvera ses jumelles. On aurait été honorées d'avoir une mère comme elle. Mais nous avons la nôtre. Malheureusement, cette controverse a fait du mal à notre vraie mère, celle qui nous a donné la vie et qui a veillé sur nous», confié les deux chanteuses.
Safae et Hanae ont également précisé avoir décidé de ne pas répondre aux journalistes qui les appelaient à ce sujet. «On voulait prendre notre temps pour ne blesser personne. Prie pour cette femme, afin qu'elle retrouve ses deux filles», ont-elle affirmé.
H.M.
Voir cette publication sur Instagram
Une publication partagée par Safaa Hanaa | صفاء هناء (@safaahanaa) le 29 Oct. 2020 à 10 :19 PDT


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.