BMCI organise une rencontre autour du thème « Men With Women, un engagement déterminant »    Meilleur joueur africain de l'année: Mehdi Benatia dans le top 10    Raphaël Glucksmann : En marche contre Macron    Un nouveau domaine où le Maroc veut asseoir son leadership en Afrique    Les raisons de l'abstention du Maroc de l'organisation de la CAN 2019    Nantes aura deux stades voisins    Atlantic Dialogues : La politique de Donald Trump pointée du doigt de toute part    Sidaction Maroc : Un rendez-vous pour la lutte contre le sida    Commerce : La Chine suspend les surtaxes douanières imposées aux voitures americaines    «Zhar W Chouk»: La troupe Massarat entame sa tournée dans plusieurs villes    COP24 : la clôture reportée pour décrocher un accord final    The day after    Coupes africaines : Le Wydad et le Raja entrent en piste    Botola Maroc Telecom : Une journée tronquée mais passionnante    Les députés PPS au Parlement    L'exemple d'un hôpital qui émerge du lot!    Benchekroun: faire face à la stagnation du marché immobilier par des programmes innovants    Les députés du PPS réaffirment la solidarité du Maroc avec le peuple palestinien    Live-Atlantic Dialogues: L'avenir de l'OTAN débattu en présence de l'Envoyé US dans la région des Grands Lacs    RAM célèbre la livraison de son premier Boeing 787-9    BCP primée aux Financial Afrik Awards    La Cour des comptes soulève la non-réalisation des objectifs du programme d'urgence de l'Education nationale    La Princesse Lalla Hasnaa préside le Conseil d'administration de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement    SM le Roi reçoit Mohamed Benalilou au Palais Royal de Rabat et le nomme au poste de Médiateur    L'auteur présumé de la fusillade de Strasbourg neutralisé    Concert de musique classique «Ambassade de Maestria musicale»    Abdelilah Chahidi: Les révélations intérieures du beau visage féminin    Entreprises publiques : 3.500 marchés pour 13 milliards DH en 2017    Chambre des conseillers. Les travaux plombés par l'absentéisme    Atlantic Dialogues à Marrakech : Diversité des contributions et richesse des apports du document Atlantic Currents    Mohamed Benalilou devient le nouveau Médiateur    Plagiat. Pharrell Williams et Robin Thicke condamnés    Fès célèbre la journée nationale du détenu    Les honoraires des notaires désormais plafonnés    Aéroport Mohammed V : Près d'un kilo de coke dans l'intestin d'une passagère brésilienne    Des milliers de femmes birmanes vendues de force en mariage en Chine    News    Lyon s'empare du dernier ticket des huitièmes de la Ligue des champions    Google Translate veut être plus juste envers le féminin    Cerveaux des enfants et smartphones, tablettes et autres jeux vidéo, ne font pas bon ménage    Dembélé, du cossard au crack en sept minutes    Coupe de la CAF : Le HUSA sommé de franchir le cap de Génération Foot    Le Congrès colombien adopte une résolution soutenant l'intégrité territoriale du Maroc    Le septième Sommet de l'UMA a été programmé et reporté à quatre reprises    S.M le Roi réitère le soutien du Maroc aux efforts d'Antonio Guterres et de son Envoyé personnel au Sahara    Signature d'une convention franco-marocaine dans le domaine archéologique    Essaouira à la rencontre de Manama, Charjah et Paris    "El Aloua", une pièce théâtrale qui ravive le patrimoine culturel de "l'Aïta"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le chef de la diplomatie marocaine s'entretient avec son homologue mauritanien
Publié dans Libération le 22 - 09 - 2018

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, a eu, jeudi à Rabat, des entretiens avec son homologue mauritanien, Ismail Ould Cheikh Ahmed, axés sur les moyens de renforcer les relations entre le Maroc et la Mauritanie et d'activer les mécanismes de coopération existant entre les deux pays.
Lors d'un point de presse tenu à l'issue de ces entretiens, les deux ministres ont fait part de leur satisfaction de «la dynamique positive» qui marque les relations bilatérales et qui a été couronnée par la nomination des ambassadeurs dans les deux capitales.
Cette dynamique, ont-ils souligné, a été consacrée par la multiplication des rencontres dans le but de renforcer les relations bilatérales basées sur le rapprochement géographique, les liens historiques forts et de fraternité entre les deux peuples, ainsi que sur les intérêts et les défis que les deux pays affrontent sur les plans maghrébin et africain.
Nasser Bourita a indiqué, dans ce cadre, que Rabat et Nouakchott sont animés par une forte volonté de hisser encore plus haut leurs relations bilatérales, selon la vision de S.M le Roi Mohammed VI et du président mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz, et les aspirations des deux peuples.
Ces entretiens ont été une occasion idoine pour examiner les moyens d'activer les mécanismes bilatéraux, telle que la Haute commission mixte, qui ne s'est pas réunie depuis 2013, a-t-il dit, précisant qu'il a été convenu de tenir une réunion de cette Commission au cours de l'année prochaine.
Les deux parties ont mis l'accent, dans ce cadre, sur l'importance de cette session de la Haute commission mixte, ainsi que sur la nécessité d'en faire une session modèle en termes de travaux et de résultats. Elles se sont mises d'accord également sur l'activation du mécanisme de coordination et de concertation politique entre Rabat et Nouakchott, ainsi que sur la coordination régulière entre les deux pays dans le but de donner une forte impulsion à leurs relations bilatérales.
Les deux ministres ont souligné aussi la nécessité pour les différents acteurs (parlementaires, hommes d'affaires…) d'adhérer, de manière plus importante, aux efforts visant à enrichir le contenu des relations entre le Maroc et la Mauritanie.
Pour sa part, le ministre mauritanien des Affaires étrangères a indiqué que sa visite au Maroc (20 et 21 septembre) vient confirmer la nouvelle dynamique que connaissent les relations entre les deux pays, et qui a été consacrée par la nomination des ambassadeurs et l'activation des mécanismes bilatéraux, soulignant que la vision des deux chefs d'Etat repose sur l'ambition de hisser les relations bilatérales à des niveaux supérieurs. Ces relations sont promises à un avenir meilleur marqué par une dynamique positive basée sur des initiatives pratiques et concrètes, a-t-il noté.
Les deux parties ont d'autre part examiné les moyens de renforcer les relations de coopération bilatérale dans les domaines commercial, économique et sécuritaire, de promouvoir les intérêts des communautés des deux pays et d'améliorer les conditions de leurs résidences.
Nasser Bourita, qui a félicité la Mauritanie pour le succès de ses élections législatives, régionales et municipales, a tenu avec son homologue mauritanien des concertations politiques approfondies qui ont touché à plusieurs questions bilatérales, arabes, régionales et internationales. Les deux ministres ont enregistré, dans ce cadre, la concordance de vue au sujet de ces questions et se sont mis d'accord pour coordonner les positions de Rabat et de Nouakchott concernant les questions d'intérêt commun, notamment au niveau des organisations régionales et internationales.
Les deux parties ont examiné également la situation de l'Union du Maghreb arabe (UMA), soulignant que l'intégration maghrébine est tributaire de relations bilatérales fortes entre les cinq pays de l'Union, la coopération bilatérale étant le socle de toute action régionale réussie. Elles ont souligné, à cet égard, la nécessité d'approfondir la concertation et de renforcer le dialogue bilatéral constructif et sérieux entre les pays du Maghreb afin de transcender les différends et élargir les marges de consensus au service des intérêts communs.
D'un autre côté, Nasser Bourita et son homologue mauritanien ont réitéré leur condamnation au terrorisme, dans toutes ses formes et expressions, mettant l'accent sur l'importance de renforcer la coopération et le dialogue et consolider la coordination sécuritaire entre les deux pays pour faire face à ce fléau, à travers une approche efficace, globale, réaliste et proactive, qui prend en considération la coopération dans le traitement de la précarité sociale, la réalisation du développement durable et la promotion de la gouvernance sécuritaire.
Le chef de la diplomatie mauritanienne a eu, par ailleurs, des entretiens avec le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, axés sur les moyens de consolider la coopération bilatérale dans différents domaines.
Selon un communiqué de la Chambre, les deux parties ont mis l'accent sur les liens humains, historiques et spirituels entre les deux pays et peuples frères, les qualifiant de «solides» et «profondes». Elles ont également souligné les relations particulières entre S.M le Roi Mohammed VI et le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz et leur importance dans la consolidation de la coopération entre les deux pays, afin de la hisser au rang de partenariat exemplaire.
L'accent a été également mis sur les opportunités qui s'offrent, les défis à relever et le destin commun qui requièrent l'activation des mécanismes de coordination et de concertation entre les deux pays et l'intensification des efforts afin de renforcer la coopération dans différents domaines et consolider l'édifice du grand Maghreb, en harmonie avec l'aspiration des peuples maghrébins à davantage de complémentarité, d'intégration, de sécurité et de stabilité.
Les deux responsables ont, dans le même sens, insisté sur l'importance de l'action parlementaire dans la consolidation de la coopération bilatérale en vue de faire face aux mutations régionales et internationales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.