Hervé Renard démissionne    Le message d'Hervé Renard au Roi Mohammed VI    Hervé Renard «clos» son parcours avec les Lions de l'Atlas    Prison à perpétuité pour «El Chapo»    L'exemple d'une région modèle!    Fouzi Lekjaa désigné 2ème vice-président de la CAF    CAN 2021: Le Maroc face à la Mauritanie, Centrafrique et Burundi    Hamzaoui Abdelmalek sort les maîtres de l'art de l'oubli    Samir Belhaouss expose ses inspirations marocaines à l'Espace Rivages    Lectures d'été 2019    El Jadida : 5 ans de prison pour un cambrioleur de commerces    Tanger : Un jeune de 19 ans tue son rival à coup de couteau    Laâyoune : La célébration de la victoire algérienne vire au drame    Maroc-Jordanie : Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Préscolaire: Amzazi dresse le bilan    Nouveau siège de la MAP à Casablanca    Que s'est-il passé à Laâyoune après le sacre de l'Algérie à la CAN ?    Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Mort d'une jeune fille à Laâyoune. Ouverture d'une enquête sur les circonstances de l'accident    Terrorisme: Arrestation à Meknès d'un Marocain portant la nationalité française    Grand stade de Casablanca. Le ministère réagit aux rumeurs    Les actes de naissance et certificats médicaux seront standardisés    Salaires : l'écart se creuse entre public et privé    Le roi Mohammed VI félicite les Fennecs    ONEE : Un programme d'investissement de 51,6 MMDH sur 4 ans    Temara : Un ex-enseignant tente un hold-up sur une agence de microcrédit    L'Boulevard : Carcass, Dizzy Dros et Dope D.O.D parmi les invités de la 19ème édition    Logements insalubres : la lâcheté politique    Brèves Internationales    Une investiture à haut risque se profile pour Pedro Sanchez    Rapport du gouvernement sur la situation des droits de l'Homme    Nasser Bourita : Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible de l'Europe    Cryptomonnaie Le casse du siècle    Les bateaux de pêche européens retournent dans les eaux territoriales marocaines    Des peines de mort prononcées contre les assassins de deux Scandinaves à Imlil    Familly School, l'éducation comme figure de proue    Grogne à la CGEM    La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt    Klopp restera à Liverpool    Eliminatoires de la CAN 2021    Kabiné Komara : L'eau est à la fois une ressource indispensable et un facteur potentiel de conflit entre les individus et les nations    Tom Cruise présente la bande-annonce du nouveau "Top Gun"    "Accro" à Terminator, Schwarzenegger ne pouvait refuser une suite    Muslim et Cheb Younes enchantent le public oujdi    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Communiqué du Bureau politique du PPS    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le choc OCK-Raja débouche sur un nul
Publié dans Libération le 22 - 10 - 2018

L'Olympique Club de Khouribga a croisé le fer avec le Raja de Casablanca, devant quelque 5000 spectateurs qui ont pris d'assaut, samedi, le Complexe OCP, pour le compte de la 5ème journée du Botola Pro Maroc Telecom.
Dès le coup d'envoi, le Raja exerce un pressing sur l'Olympique, qui donne ses fruits à la 5'. Suite à une sortie hasardeuse du gardien Hamza Mouaatamid, le Sénégalais Ibrahima saute plus haut que les défenseurs khouribguis et loge le cuir au fond des filets. Cueillis à froid, les hommes de Benhachem n'arrivent pas à répliquer aux Aigles verts qui portent le danger dans leur camp à maintes reprises, surtout sur des balles aériennes. Moral au beau fixe, les visiteurs mettent une forte pression sur les joueurs de l'OCK qui n'arrivent pas à développer leur jeu. Ainsi, on assiste à des pertes de balles, des passes imprécises de la part des Khouribguis. Par contre, les Rajaouis maîtrisent bien le jeu et gagnent les duels. La 10' voit la frappe de Boutayeb déviée en corner par le portier local.
A la 22', Kalai prend de vitesse Banoun qui le fauche en pleine course, l'arbitre Ballout n'hésite pas à montrer le carton rouge au capitaine rajaoui et donne un coup franc aux Phosphatiers, à quelques mètres des bois de Znaiti. On croit à l'égalisation, mais la frappe d'Oggadi mal cadrée passe au-dessus des buts. Yajour, véritable poison pour la défense locale, a failli aggraver le score (25'). Dix minutes plus tard, l'OCK bénéficie d'un coup franc à cinq mètres des buts de Znaiti. A la transformation, Hajhouj qui tire à bout pourtant, mais Mabidi reçoit la balle en plein visage et sauve les siens. Profitant de leur supériorité numérique, les Khouribguis exercent une grande pression sur la défense casablancaise et tentent d'égaliser. Sentant le danger, le coach espagnol Juan Carlos Garrido procède à un changement. Ainsi, Haddad relève Alami à la 30'. Quatre minutes après, Hajhouj, l'homme du match, aurait pu égaliser si sa frappe était bien cadrée.
En seconde période, la physionomie du match change complètement. En effet, le rythme de la rencontre devient rapide, les Phosphatiers prennent le match en main, dominent totalement les Rajaouis qui se replient en défense et commencent à dégager les balles en catastrophe.
A la 49', Ouchen, en position idéale, rate un but tout fait. Bien que dominés, les visiteurs ne baissent pas la garde et procèdent par des contre-attaques orchestrées de temps en temps par Yajour et Hadraf. Du côté de l'Olympique, ses attaquants créent de nombreuses opportunités, (51'), (56') et (63') par le biais de l'excellent Hajhouj et El Ouassli. Les Verts ripostent à la 81' par Yajour. Aux arrêts de jeu, Hajhouj mystifie un défenseur qui le fauche en pleine surface de réparation, le referee Ballout désigne le point du penalty. A la transformation Hajhouj qui égalise au grand bonheur des supporters khouribguis.
Après l'égalisation, les coéquipiers de Hajhouj campent dans le camp des visiteurs et inquiètent le keeper Znaiti à maintes reprises.
Ainsi, le match se solde sur un score de parité équitable pour les deux équipes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.