Sécurité routière : 550 nouveaux radars seront installés prochainement    Maroc Telecom. Les réalisations 2018 supérieures aux objectifs annoncés    Plus de 600 coureurs participent à la 2e édition de l'Eco-Trail    « Logintek Settat » à l'ordre du jour du prochain Conseil de gouvernement    CIMR : Le nombre d'adhérents a enregistré une hausse de 2 %    Vidéo – Algérie : Mouvements de protestations contre un cinquième mandat de Bouteflika    Sahara. Un nouveau revers pour les séparatistes    Flash hebdomadaire    Saison culturelle France-Maroc 2019 : Focus sur l'innovation et les arts virtuels    Conférence internationale de Varsovie. Jazouli expose la vision du Maroc    Botola Maroc Telecom : Le MAT stoppe l'IRT dans son élan    Beach-soccer : L'équipe nationale en stage de préparation à Casablanca    Lutte contre la corruption. La CNAC dresse son bilan    Table ronde sur «La biodiversité au Maroc: de la connaissance à la gouvernance»    Zoulikha Bouabdellah : « J'aime opposer les idées pour unifier ! »    Al Akhawayn. La cérémonie de clôture du projet MENARA à Rabat    PSA au Maroc. 700 millions d'euros en sourcing    Kevin-Prince Boateng cambriolé en plein match !    Réchauffement climatique : 61 % des marocains n'en ont jamais entendu parler    Accrochage entre l'armée indienne et les insurgés au Cachemire : 9 morts    L'employabilité des jeunes    Hydrocarbures : Lahcen Daoudi veut parvenir à une solution « acceptable par toutes les parties »    Nouveau record pour le SIEL : plus de 550.000 visiteurs    Rebel Spirit ou quand l'esprit libre de l'art urbain sublime Rabat !    Des partis australiens visés par un piratage commis par un « agent étatique »    Terres soulaliyates : La réforme en marche    Météo : Nouvelle vague de froid jusqu'à mercredi    Météo : Chutes de neige et temps froid dans plusieurs régions    Sommet de crise de l'Eglise catholique minée par les scandales sexuels    La Corée du Nord à « un tournant », disent ses médias avant le sommet    Rachid Talbi Alami lors d'une journée d'étude à Salé : «La formation, axe fondamental de la stratégie nationale du sport»    Hydrocarbures. Le Conseil de la concurrence prend de court le gouvernement    Aujjar : «La mise en œuvre du caractère officiel de l'amazigh ne doit pas faire l'objet de manœuvres politiciennes»    Divers    Ligue 1 : Marseille reprend des couleurs Monaco sort de la zone rouge    Appel à la protection des zones humides de la région Laâyoune-Sakia El Hamra    Divers    Driss Lachguar appelle à l'adoption d'un nouveau contrat social    Luis Rubiales : Peu de pays de par le monde disposent d'installations sportives comme celles du Maroc    Atlas Pro tour 2019 : Victoire de Duncan et distinction de Marjane    Mohamed Mouhib lors d'une rencontre organisée par la section locale du parti à Sidi Bernoussi    Un colloque national met la lumière sur les nouveautés de la loi de Finances    Une fusillade près de Chicago fait cinq morts    Bouillon de culture    "Nulle part loin de toi" de Mamoun Lahbabi    SIEL-2019 : Remise du Prix national de la lecture    MSC2019: L'Alliance Iran-Qatar mise en relief à Munich    La C.I.J. juge recevable la demande de l'Iran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Barça battu chez lui, le Real fortifie Solari
Publié dans Libération le 13 - 11 - 2018

Malgré un doublé du revenant Lionel Messi, le leader Barcelone a laissé échapper dimanche face au Betis (4-3) deux ans d'invincibilité à domicile en Championnat d'Espagne. Et revoilà dans son sillage le Real Madrid, vainqueur 4-2 à Vigo pour conforter l'entraîneur intérimaire Santiago Solari.
Cela faisait 42 matches, soit depuis septembre 2016, que le Barça ne perdait plus en Liga au Camp Nou. Mais la série a pris fin face à la maîtrise et l'opportunisme du Betis Séville lors de cette 12e journée, même si Messi a inscrit deux buts pour son retour de blessure (68e sur penalty, 90e+2).
Ce revers est une bonne nouvelle pour le Real Madrid qui revient dans la course au titre après sa victoire à Vigo, où les blessures se sont accumulées (Casemiro, Reguilon, Nacho) et où Karim Benzema, étincelant buteur (23e) puis impliqué sur le deuxième but (56e), a impressionné.
Au classement, le FC Barcelone (1er, 24 pts) conserve la première place mais laisse un trio de poursuivants se rapprocher à seulement un point et le Real (6e, 20 pts) revenir à quatre longueurs.
Le leader blaugrana est talonné par le Séville FC (2e, 23 pts), qui a battu 2-1 l'Espanyol (5e, 21 pts) grâce à un but décisif du Français Wissam Ben Yedder, et par l'Atlético Madrid (3e, 23 pts) et Alavés (4e, 23 pts).
"C'est bien de rester en tête, je ne vais pas le nier, a tenté de positiver l'entraîneur barcelonais Ernesto Valverde. C'est une Liga très serrée et cette défaite doit nous servir pour nous rendre compte que gagner n'est jamais facile".
C'est d'ailleurs la Liga la plus serrée à ce stade depuis 1993... Et cet improbable revers du Barça à la maison intervient alors que les Catalans récupéraient ce week-end leur capitaine Messi, indisponible pendant trois semaines (bras fracturé).
Mais après avoir écrasé sans lui le Real 5-1 dans le clasico fin octobre, les Barcelonais ont fini par trébucher avec eux. Cela promet un choc au sommet après la trêve internationale entre l'Atlético et le Barça le 24 novembre.
Dimanche, Valverde a pu regretter les problèmes d'indiscipline d'Ousmane Dembélé, écarté du groupe pour un match où sa vitesse et ses dribbles ont grandement manqué.
Messi sur penalty (68e) et Arturo Vidal (79e) ont entretenu l'espoir mais Giovani Lo Celso (72e) et Sergio Canales (83e) ont à chaque fois douché le Camp Nou. Rakitic, exclu, avait entretemps laissé ses partenaires à dix (82e).
A Vigo, le défenseur du Celta Gustavo Cabral a également vu rouge (86e). Mais le Real aurait aussi pu finir en infériorité numérique tant les blessures se sont multipliées: sorties précoces de Casemiro (18e), Sergio Reguilon (45e) et Nacho (70e). Gareth Bale a également semblé touché.
Heureusement, la "Maison blanche" a pu s'appuyer sur la forme éclatante de Benzema, à nouveau buteur: contrôle délicieux dans la surface et frappe en pivot imparable (23e).
Le Français, qui a aussi trouvé la transversale (50e), a déjà marqué autant cette saison en Liga (5 buts) que sur l'ensemble des 38 journées de l'an dernier. Et son tir puissant a été dévié par le gardien sur son poteau puis malencontreusement poussé au fond par Cabral contre son camp (56e).
Malgré tout, le Real a tremblé et encaissé deux buts signés Hugo Mallo (61e) et Brais Mendez (90e+4) et n'a respiré qu'après un penalty transformé par Sergio Ramos d'une panenka (83e) et un missile de Dani Ceballos (90e+1).
Mais cette victoire conforte l'entraîneur Santiago Solari: avec quatre succès en autant de matches, il est bien parti pour être conforté dans ses fonctions au terme légal de son intérim ce lundi.
"Nous sommes heureux. Je crois que c'est une bonne réponse à cette question", a déclaré Emilio Butragueño, directeur des relations institutionnelles du Real, laissant entendre que l'Argentin devrait voir son bail prolongé durablement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.