L'offensive de Trump met en péril la survie de Huawei, selon des experts    Huawei : Nouvelle salve de Washington contre Pékin    Turkish Airlines lance une ligne Antalya-Casablanca    L'Espagne reste premier partenaire commercial du Maroc, selon Eurostat    Elections : Des dirigeants européens se mobilisent contre les populistes    Le Maroc réélu au bureau exécutif du Conseil des ministres arabes de la Santé    Maradona appelle à boycotter un film sur lui    Etude. Maîtriser l'anglais améliore-t-il nos conditions au travail?    Rabat. Un centre de santé lancé à Diour Jamaâ    Le Musée national d'histoire naturelle de Rabat célèbre la journée internationale des musées    La RSB fait l'essentiel à Berkane face au Zamalek, en attendant la confirmation au Caire    Stress hydrique. La Chine et le Maroc allient leurs forces    Aéroport Fès-Saiss : Hausse du trafic des passagers à fin avril 2019    1998: retour des Lions pour une place au quart…    Préfecture de Marrakech : Quelque 1.031 projets réalisés durant la phase I et II de l'INDH pour un coût global de 1,7 MMDH    Seedorf : Le Maroc favori de la CAN    Artcom'Sup intègre la World Design Organization    Lahoucine Bardaouz, un talent pluriel    L'autre dans le cinéma    PAM. Crise autour du 4e congrès national    Bouskoura : Trois ouvriers meurent par asphyxie dans un canal des eaux usées    Côte d'Ivoire : Atlantique Assurances, filiale de la BCP, lance une offre dédiée aux agriculteurs de coton    RDC : Moïse Katumbi accueilli en héros national après son retour au bercail    Fiscalité. Les libéraux veulent reconstituer un front uni    Numérisation du système judiciaire : Signature d'une convention entre le barreau de Casablanca et la CDG    Etats-Unis : Quand un milliardaire diplômé rembourse les dettes étudiantes de toute sa promotion    Chronique Humour et Ramadan : Qu'Imam me suive…    Le Maroc à Genève pour la 72ème Assemblée mondiale de la santé    L'enseignement supérieur passe au mode grève    Agentis construira et équipera des hôpitaux publics en Côte d'Ivoire    Insolite : Soyez "gentils" avec la police nigériane    M'hamed Loqmani : Les intellectuels qui ne créent pas le buzz ne sont pas toujours les bienvenus dans les médias    Attention aux jeans trop serrés et à l'épilation intégrale !    Pendant le Ramadan, Essaouira retrouve toutes ses sensations    Les Marocains d'Italie dénoncent la situation tragique dans les camps de Tindouf    Les inégalités augmentent dans l'UE, mais moins qu'ailleurs    Kamal Daissaoui fait chevalier de l'ordre pour le progrès des sciences et de l'invention    Phoques, caviar et pétrole: la mer Caspienne menacée par la pollution    Donald Trump : Si Téhéran veut se battre, ce sera la fin officielle de l'Iran    Ces tournages qui ont tourné au drame : Troie    Cinquantenaire du FNAP de Marrakech    En larmes, le monstre sacré du 7ème art Alain Delon honoré à Cannes    169 migrants subsahariens secourus par la marine royale en méditerranée    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    Policy Center for the New South. De nouveaux locaux et une nouvelle dynamique    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    Louzani et Blinda au Mondial mais pas en CAN    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Prisme tactique : Trois pistes pour conjurer le sort
Publié dans Libération le 16 - 11 - 2018

C'est en lançant les fouilles archéologiques dans les livres d'histoire de l'équipe nationale que nous avons réalisé qu'il est des signes indiens beaucoup plus difficiles à briser que d'autres. La rencontre de ce soir entre le Maroc et le Cameroun à 20h, au Complexe Mohammed V, est le 12ème épisode d'une série noire qui dure depuis trop longtemps pour nos Nationaux. En effet, lors des précédentes confrontations, les Lions de l'Atlas n'ont jamais réussi à dompter ceux du Cameroun (5 défaites et 6 matchs nuls). Mais ce constat a une grande chance de ne plus être qu'un mauvais souvenir. En tout cas, plusieurs indicateurs semblent le suggérer. Tout d'abord, à la lumière de la période de rodage où semble se trouver le récent champion d'Afrique camerounais.
Nommé nouveau sélectionneur en août dernier, l'ancien milieu néerlandais, Clarence Seedorf et son adjoint Patrick Kluivert n'ont toujours pas réussi à mettre leur patte dans le jeu des Lions indomptables. Ensuite, toujours en corrélation avec l'élément précédent, et au vu des trois dernières sorties des hommes de Seedorf, le Onze national pourrait profiter des failles dans l'organisation camerounaise. Insuffisances que nous allons vous exposer à travers trois situations, toutes impliquant une progression offensive par les ailes.
Des latéraux aspirés
Contre les Comores (1-1), premier match de l'ère Seedorf, les Camerounais, disposés en 4-2-3-1, peuvent s'estimer heureux d'être rentrés chez eux avec un point dans la musette. En réalité, ils étaient plus proches de perdre que de gagner. Intiment liée au résultat final, l'attitude de leurs arrières latéraux et notamment, le latéral droit, nous a sauté aux yeux. Sur l'ouverture du score comorien, ledit latéral n'a pas hésité à quitter sa ligne défensive pour suivre la course intérieure de son adversaire direct qui est allé à la rencontre d'un ballon aérien (Capture 1). Et comme l'arrière camerounais était en retard, du coup, il n'a ni réussi à disputer le duel aérien, ni rattrapé son opposant lorsque ce dernier s'est retourné pour prendre l'espace laissé à droite de la défense. Espace que l'axial défensif droit a essayé de combler. Sans succès. Cet effet domino a permis à Farouk Abdou Mohamed de se retrouver sur un fauteuil au moment de reprendre un centre en retrait. Dans cette optique, les appels intérieurs des ailiers Ziyech et Amrabat, combinés au positionnement haut de nos latéraux, probablement Hakimi et Dirar, seront essentiels.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.