Ramadan : Engouement par-ci, montée des prix par-là    Les Etats-Unis donnent un sursis de 3 mois à Huawei    Radioscopie des besoins prévisionnels d'emplois au Maroc    Paris. Un homme suspendu à la Tour Eiffel pendant plusieurs heures    Marrakech: La ville que les stars adorent!    Sidi Moumen : Le Roi Mohammed VI inaugure un Centre médical de proximité    Les inégalités augmentent dans l'UE, mais moins qu'ailleurs    Baisse du résultat net du CIH    Banque Atlantique se propose d'accompagner l'Etat et les entreprises nigériens    Insolite : Soyez "gentils" avec la police nigériane    Phoques, caviar et pétrole: la mer Caspienne menacée par la pollution    Donald Trump : Si Téhéran veut se battre, ce sera la fin officielle de l'Iran    Agentis construira et équipera des hôpitaux publics en Côte d'Ivoire    M'hamed Loqmani : Les intellectuels qui ne créent pas le buzz ne sont pas toujours les bienvenus dans les médias    Attention aux jeans trop serrés et à l'épilation intégrale !    Pendant le Ramadan, Essaouira retrouve toutes ses sensations    Les Marocains d'Italie dénoncent la situation tragique dans les camps de Tindouf    Ces tournages qui ont tourné au drame : Troie    Cinquantenaire du FNAP de Marrakech    En larmes, le monstre sacré du 7ème art Alain Delon honoré à Cannes    169 migrants subsahariens secourus par la marine royale en méditerranée    Stratégie e-gov. L'amer diagnostic de la Cour des comptes    Bouskoura. Mort par asphyxie de 3 ouvriers dans un canal des eaux usées    Madison Cox lauréat du prix de la Rosa d'Oro    Coopération bilatérale : Bourita s'entretient avec son homologue libérien    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    49ème édition du cycle de conférences de la Fondation Attijariwafa bank : Valeurs éthiques et vivre-ensemble au centre des échanges    L'Arabie Saoudite intercepte des missiles visant la Mecque et Djeddah    Journée internationale : La diversité biologique célébrée à Rabat    Service militaire : Le nombre de candidats dépasse toutes les espérances    Policy Center for the New South. De nouveaux locaux et une nouvelle dynamique    Egypte : Le Comité d'organisation lance une billetterie en ligne    Huawei ne cédera pas à la pression de Washington, assure son fondateur    L'ancien ministre RNIste, Taieb Bencheikh, n'est plus    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    Louzani et Blinda au Mondial mais pas en CAN    Abdelhak Zerouali, le maître du monodrame    Les sans-papiers protestent à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle    Vente illégale de boissons alcoolisées et immigration clandestine : Une ressortissante subsaharienne arrêtée à Rabat    La Chambre d'agriculture de Draâ-Tafilalet primée en Tunisie    Salon Viva Technology. Quid de l'offre Maroc ?    US – Iran : Téhéran minimise les risques de conflits malgré les menaces américaines    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    Divers    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





News
Publié dans Libération le 19 - 11 - 2018


CPI
Un ex-chef de milice centrafricain a été remis samedi à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, a annoncé l'institution, une première dans ce pays ravagé par des violences meurtrières depuis 2012.
Député centrafricain et ex-chef de milices antibalaka, autoproclamées d'autodéfense, Alfred Yekatom faisait l'objet d'un mandat d'arrêt de la Cour "pour sa responsabilité pénale présumée de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité" commis entre décembre 2013 et août 2014.
Mme Fatou Bensouda, procureur de la CPI, s'est félicitée samedi de ce transfèrement, le premier depuis l'ouverture de l'enquête sur la Centrafrique en septembre 2014 sur les crimes de guerre et crimes contre l'humanité qui y auraient été commis à partir de 2012.
"La remise aujourd'hui (samedi) de ce suspect fait avancer la cause de la justice en République centrafricaine", a-t-elle estimé dans un communiqué, promettant au peuple centrafricain de "poursuivre sa quête de vérité et de justice".
Alfred Yekatom, 43 ans, "aurait commandé un groupe d'environ 3.000" combattants antibalaka, selon la CPI. Il pourrait être responsable, en tant que chef militaire, de "meurtre", "torture et traitements inhumains", de "mutilations", et d'«attaques intentionnelles ».
Egypte
Au moins 40 personnes proches d'une ONG de défense des droits humains arrêtées depuis fin octobre sont détenues dans des "endroits inconnus", a affirmé dimanche Human Rights Watch (HRW) qui a appelé les autorités à dévoiler leur lieu de détention.
"Beaucoup de ceux qui ont été arrêtés apportaient un soutien juridique et humanitaire aux familles de détenus politiques", qui ont eux aussi été portés disparus après leur arrestation, a indiqué l'ONG dans un communiqué.
HRW affirme avoir parlé à "un avocat, un militant des droits de l'Homme et deux militants politiques qui sont en contact direct avec les familles des personnes arrêtées" depuis fin octobre.
"La répression des agences de sécurité égyptiennes touche maintenant (...) ces femmes et ces hommes courageux qui ont essayé de protéger les disparus", a estimé Michael Page, directeur adjoint de HRW Moyen-Orient.
Une des sources consultées par HRW fait état d'au moins 80 disparitions depuis fin octobre, mais seules 40 ont pu être "vérifiées" par l'organisation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.