Un élan haussier royal!    Lydec se rattrape au second semestre 2018    La C.I.J. juge recevable la demande de l'Iran    Botola Maroc Télécom : Sous un accent des nouveaux coachs    Ahmed Boukous et les traducteurs Hamid Guessous et Azzeddine Chentouf primés    Hossain Bouzineb, premier Marocain à intégrer l'Académie royale espagnole    Etude du CMC : Le secteur agricole doit gagner en compétitivité    Amzazi : Le digital, indispensable à l'employabilité des jeunes    SIEL-2019: Remise du Prix national de la lecture    SIEL-2019: Remise du Prix national de la lecture    Vidéo-MSC2019 : La formule de Lavrov qui a fait mouche    Bruxelles: Des marocains partagent avec des étudiants leurs expériences inspirantes    Amzazi: Le digital, un levier indispensable pour l'employabilité des jeunes    Cinq morts dans une fusillade près de Chicago    Vidéo-Live : Le Président égyptien présente les défis sécuritaires de l'Afrique au MSC2019    Vidéo-Live : Angela Merkel parle des vraies sources d'insécurité en Algérie et en Afrique    El Othmani : Le Maroc attache un intérêt particulier à la coopération avec le FMI et la BM    Sahara marocain : La loi budgétaire américaine très favorable à la position du Maroc    Les mises à jour de sécurité prendront fin dans un an    4L Trophy 2019: Une course pour les jeunes façon Paris-Dakar    Code de la famille: Les écueils qui plombent la réforme    Appel à des mesures concrètes pour répondre aux problématiques des petites entreprises    Frontex place les Marocains au Top ten des passeurs    Ligue Europa : Arsenal tombe à Borisov, le Séville FC s'offre la Lazio    Divers sportifs    Une journée au complet et du spectacle en vue    Les entreprises espagnoles opèrent au Maroc dans des secteurs de grande importance    Nasser Bourita : Les accords Maroc-UE sont compatibles avec le droit international    Repenser la cohabitation entre les automobilistes et les cyclistes    Cancer du col de l'utérus: le vaccin est "sûr et indispensable"    Appel à une stratégie nationale visant à faire de l'école un espace pour tous    Divers    Les conditions de travail demeurent précaires à l'échelle mondiale    Bouillon de culture    Trump va déclarer l'"urgence nationale" pour construire son mur à la frontière    Divers    La bourde de Katy Perry    Pourquoi Johnny Depp n'incarnera plus jamais Jack Sparrow    Les problèmes de peau de Kim Kardashian    Nador : Arrestation d'une bande de présumés passeurs    Le Forum international de l'étudiant à Safi    La nouvelle vie du Grand théâtre Cervantès    La Botola pro adopte le VAR la saison prochaine    Vidéo – Munich : La sécurité mondiale en question    Coupe de la CAF : La RSB bat le HUSA et s'adjuge la première place    Le Maroc et l'Espagne écrivent un nouveau chapitre de coopération économique    Parlement : Une session mi-figue, mi-raisin    La première édition d'ADCC en Afrique se déroulera au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Liban invité d'honneur au Festival international du cinéma d'auteur
Publié dans Libération le 19 - 11 - 2018

Plus de 70 productions cinématographiques seront projetées lors du 23ème Festival international du cinéma d'auteur de Rabat, qui met en lice quatorze films dans le cadre de la compétition officielle. La cérémonie d'ouverture de cette manifestation, organisée par l'Association du Festival international de Rabat pour la culture et les arts avec le Liban comme invité d'honneur, s'est déroulée vendredi soir au Théâtre national Mohammed V. Les films participant à la compétition officielle sont "Youtopia" du réalisateur italien Berardo Carboni, "Resurrection" de Kristof Hoornaert (Berlgique), "Good morning" du Franco-Libanais Bahij Hojeij, "Namme" réalisé par Zaza Khalvashi (Géorgie), "Volcano" du Serbe Roman Bondarchuk et "Weldi" du Tunisien Mohamed Ben Attia. Il s'agit aussi de "The journey" de l'Irakien Mohamed Al Daradji, "Amir" de Nima Eghlima (Iran), "El autor" de l'Espagnol Martin Guenca, "La dormeuse Duval" du Français Manuel Sanchez", "Nadira" de Kamal Kamal (Maroc), "Solo" de Abdellatif Abdelhamid (Syrie), "Ecrire sur la neige" du Palestinien Rashid Masharawi, et "Laaziza" de Mohcine Besri (Maroc).
L'ouverture du festival a été marquée par un hommage appuyé à l'actrice marocaine Fatima Harrandi (Raouia) en reconnaissance de sa brillante carrière artistique. Un vibrant hommage a été également rendu à l'acteur égyptien Mahmoud Hemida ainsi qu'au cinéaste américain d'origine éthiopienne Haile Gerima. Par la même occasion, le président de l'Association du Festival international de Rabat pour la culture et les arts, Abdelhaq Mantrach, a mis en avant le rôle du septième art dans la diplomatie culturelle, relevant que le cinéma "réduit les distances, bouscule les frontières et efface les images stéréotypées". Il a également fait savoir que cette édition sera marquée par la projection des films de réalisateurs marocains résidant à l'étranger, à même d'accompagner leurs créations cinématographiques en tant que produit culturel et artistique marocain. L'actrice Fatima Harrandi s'est de son côté déclarée ravie et émue par l'hommage qui lui a été rendu, affirmant qu'il s'agit à ses yeux d'un geste d'une profonde symbolique de reconnaissance.
Le jury du festival, présidé par le cinéaste et professeur de cinéma Haile Gerima, est composé de la professeure en psychologie de l'acteur, Rose-Marie Chahine (Liban), de l'artiste-peintre Hassan Bourkia (Maroc), du chercheur en philosophie Manuela Paschi (Italie), du réalisateur David Pierre Fila ( France-Congo), de la journaliste spécialisée Cathrine Ruelle (France), et de la journaliste et cinéaste Lidia Peralta Garcia (Espagne).
A l'issue de cette cérémonie inaugurale, on a projeté du film japonais "Une affaire de famille", qui a remporté à Palme d'or du Festival de Cannes, de son réalisateur Hirokazu Kore-Eda.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.