Ouverture la 20e réunion du MCR-Afrique à Marrakech    Ali Bongo quitte le Maroc au terme d'un séjour médical    Le Maroc envoie une aide humanitaire d'urgence aux victimes du cyclone Idai    Tunis: 2è édition du Festival International d'Improvisation Théâtrale    Ingérence présumée de la Russie dans la présidentielle US de 2016 : Bientôt la fin du suspense    La région de Casablanca-Settat prend 20% du capital de CFC    C'est parti pour la 18e édition du FICAM    Maroc-Argentine. Messi finalement absent    Sahara marocain – Bourita : « Le Maroc ne veut pas un processus où les réunions deviennent une fin en soi »    Casablanca: Grand meeting des élus du Maroc et de France sur les bonnes pratiques territoriales    Le nouveau service de «Dotation touristique supplémentaire» en quelques clics    Mobile, ADSL, FTTH … Le parc Internet continue sa progression    700 millions de dollars de la Banque mondiale pour la transformation numérique au Maroc    Special Olympics 2019 : belle moisson pour le Maroc    500 Kg de chira saisis au large de Tanger    Inertie    Modèle de développement: L'université de Casablanca présente son mémorandum    Modèle de développement: L'université de Casablanca pointe du doigt le partage inégal des richesses    Un Monde Fou    Venezuela: L'ONU durcit le ton face aux sanctions américaines    Expo: L'Afrique entre mélancolie et espoir    Tourisme culturel: Dubaï veut confirmer sa nouvelle réputation    La gastronomie marocaine à l'honneur en Ukraine    Clap de fin pour la 2e table ronde sur la question du Sahara marocain    Mohamed Benabdelkader : La Charte de la déconcentration administrative, une étape décisive dans la consécration de la régionalisation avancée    Euro 2020: La Croatie s'en tire à bon compte    "Football Leaks": Le hacker Rui Pinto extradé au Portugal    En attendant le verdict de la CAF, les U23 jouent leur va-tout devant la RDC    Eliminatoires CAN-2019 : Déjà qualifiés, les Lions font match nul au Malawi    Driss Lachguar : Ce qui importe pour nous, c'est que le futur Premier secrétaire serve au mieux le projet sociétal moderniste du parti    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec l'ambassadeur du Liban à Rabat    Divers Economie    Beckham admet avoir utilisé son téléphone en conduisant    La césarienne cinquante fois plus mortelle pour les femmes africaines    Ces célébrités ont touché le fond : Britney Spears    Nota Bene    Aujjar : Le mariage des mineures demeure une réalité qui interpelle tout le monde    Michel Temer, le survivant rattrapé par le scandale Lavage Express    L'hommage de Céline Dion aux victimes de Christchurch    Winston Peters : Les musulmans de Nouvelle-Zélande seront en sécurité    Combien gagne Nagui    La ZLECA, une avancée en matière de commerce et d'investissement transfrontalier    Janet Jackson grillée par ses fans en pleine crise d'ego    La décision radicale des enfants de Michael Jackson    Björk réédite tous ses albums en cassettes colorées    Naufrage à Mossoul: Le bilan s'élève à 100 morts    Le WAC retrouve le Horoya Conakry en quarts    Sahara marocain-Genève II : Kohler garde espoir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Barça roi du derby
Publié dans Libération le 10 - 12 - 2018

Avec deux coups francs somptueux de Lionel Messi, le leader Barcelone a imposé sa loi à l'Espanyol (4-0) dans le derby catalan samedi en Championnat d'Espagne, maintenant à distance ses dauphins: Séville, freiné à Valence (1-1), et l'Atlético Madrid, vainqueur d'Alavés (3-0).
Au stade de Cornella-El Prat, Messi a logé ses deux frappes dans les deux lucarnes adverses (17e, 65e) pour rejoindre l'Uruguayen de Gérone Cristhian Stuani (11 buts) en tête du classement des buteurs lors de cette 15e journée. Le "Roi Leo" a aussi offert un caviar à Dembélé, qui a marqué d'un tir enroulé splendide (26e) avant de lancer vers le but Luis Suarez (45e).
"La Liga est encore longue et tout est très serré. Mais l'idée est d'être solide à l'extérieur", a savouré l'entraîneur barcelonais Ernesto Valverde.
Ce net succès permet au Barça (1er, 31 pts) de conserver la première place en solitaire et de creuser l'écart sur Séville (2e, 28 pts), rejoint in extremis par Valence sur un but salvateur du Français Mouctar Diakhaby. Peut-être de quoi offrir un peu de répit à l'entraîneur valencien Marcelino, très fragilisé.
L'Atlético Madrid (3e, 28 pts), vainqueur 3-0 d'Alavés (4e, 24 pts) grâce à un but d'Antoine Griezmann et malgré la sortie sur blessure de Lucas Hernandez, complète le podium, devant le Real Madrid (5e, 23 pts), en déplacement dimanche à Huesca.
A l'évidence, ni Messi ni Griezmann n'ont semblé abattus par le verdict du Ballon d'Or, attribué lundi au Croate Luka Modric.
L'Argentin, seulement cinquième du classement de ce trophée qu'il a remporté cinq fois, a été éblouissant sur le terrain de l'Espanyol.
"Il est extraordinaire. Les deux coups francs, les occasions de but, ce qu'il nous apporte et tout ce qu'il enlève à l'adversaire...", a commenté Valverde.
Messi a marqué sur deux coups francs directs dans un même match pour la première fois de sa carrière en Liga. Et sa passe dans l'espace pour Dembélé a permis au Français de repiquer dans la surface et d'expédier le ballon dans la lucarne (26e).
"Dembouz" en a profité pour soigner ses statistiques avec son 6e but cette saison en Liga. Il est aussi à l'origine du but inscrit juste avant la pause, en lançant Suarez dont la frappe a fini au fond en passant entre les jambes du portier Diego Lopez, peut-être buteur contre son camp.
Du côté d'Antoine Griezmann, on n'a rien vu de sa déception après une nouvelle troisième place au Ballon d'Or, comme en 2016: le champion du monde a guidé les "Colchoneros" vers un confortable succès à domicile contre Alavés.
Porteur du brassard de capitaine au stade Metropolitano, Griezmann a marqué en contre (82e), et très zen, il a mimé aussitôt une position de yoga en tailleur sur la pelouse. Puis, avec un bon déboulé sur la droite, il a amené le troisième but, signé Rodri Hernandez (88e).
En l'absence durable de l'avant-centre Diego Costa, opéré cette semaine à un pied, le Croate Nikola Kalinic avait auparavant confirmé son sursaut: il a marqué de la hanche samedi grâce à un centre d'Arias sur une action entamée par une belle diagonale de Thomas Lemar (25e).
La blessure de Lucas Hernandez, victime d'une entorse au genou droit, aurait pu déstabiliser la défense "rojiblanca" déjà très affaiblie par les absences (Godin, Filipe Luis, Juanfran...). Mais José Maria Gimenez, entré à la place du Français, a expédié sur le poteau une tête décroisée (49e).
"Nous devons faire avec les circonstances", a commenté Diego Simeone en conférence de presse. "Nous devrions récupérer Godin et Filipe Luis pour le prochain match (mardi en Ligue des champions à Bruges, NDLR), mais ce sera sans Savic, qui est suspendu. Juanfran devrait reprendre mercredi, certains reviennent, d'autres sortent", a-t-il philosophé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.