La conscription concernera 15.000 appelés    Vers le renforcement de la coopération entre le Parlement marocain et l'UIP    Le Maroc et les Iles Fidji veulent booster leurs relations    De la nécessité d'investir dans la jeunesse    L'Indice des prix des actifs immobiliers demeure orienté à la baisse    Mise en service à Rabat des nouveaux autobus    Le Soudan se dote d'un nouveau pouvoir    Le régime syrien va permettre aux civils de sortir de la région d'Idleb    News    L'ultime défi de l'Imperatore Franck Ribéry à la Fiorentina    De l'or pour la taekwondiste marocaine Soukaina Sahib    Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions : L'IRT gagne mais sa qualification reste compromise    Jeux africains : l'Egypte domine le classement, le Maroc 4ème    Fouzi Lekjaa démissionne de la présidence de la RSB    Féminicide à Sidi Slimane    Divers    Faire souvent la sieste, un signe précoce d'Alzheimer ?    Abdelhamid Azzubair, un artiste éclectique qui exalte la calligraphie arabe    Dwayne Johnson récupère sa place d'acteur le mieux payé au monde    Le Festival international de Volubilis de musique mondiale traditionnelle de retour à Meknès    L'orchestre philharmonique Symphonyat attendu à l'hippodrome de Casablanca    Kelaât Sraghna : Elle rend l'âme lors d'une soirée arrosée    Festival «Oued Eddahab » : Le coup d'envoi ce vendredi    Festival Tifawin : Les arts du rural en fête    Transfert: Le PSG « intransigeant » sur le cas Neymar, selon la presse    Le KACM signe un contrat de haut niveau    Les ministres de tutelle veulent professionnaliser le sport dans le continent    Le cinéma sans frontières fait escale à Berkane    Selon BAM, repli de 0,9% des prix des actifs immobiliers au T2-2019    Des migrants privés de terre ferme, d'autres de secours    Italie: Deuxième jour de consultations pour sortir de la crise    Boris Johnson reçu par Macron, tenant de la fermeté sur le Brexit    Crise de Hong Kong: Craignant un Tian an men 2, Pékin tergiverse…    Finance climatique. Une délégation marocaine en Corée    Ces jeunes artistes marocains qui brillent de mille feux    20 ans de règne : Un billet commémoratif de 20 DH émis par BAM    Fête de la Jeunesse : 443 personnes graciées    Grâce à la recharge *5 : Inwi démocratise l'achat d'applications sur Google Play Store    La relance sur fond de responsabilité    Arrestation à Sidi Slimane d'un individu soupçonné d'assener des coups mortels à sa femme    Service militaire : Démarrage de l'incorporation des appelés    Maroc–Iles Fidji : Vers un partenariat mutuellement bénéfique    Accidents de la route : 30 morts et 1.615 blessés en périmètre urbain    Quel temps fera-t-il ce jeudi ?    Service militaire obligatoire : 900 candidats accueillis à Oujda    Discours du roi. Un modèle de développement aux spécificités marocaines    Edito : Révolution    La fragile économie du lac Malawi victime du climat et de la surpêche    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coupes africaines : Un tour dans les cordes des clubs marocains
Publié dans Libération le 22 - 12 - 2018

Place ce week-end aux matches retour des seizièmes de finale de la Ligue des champions et de la Coupe de la Confédération africaine de la CAF, et ce avec l'engagement de cinq clubs marocains, à savoir l'IRT et le WAC en C1, le Raja, la RSB et le HUSA en C2.
Match compliqué pour l'IRT qui accueillera ce dimanche à partir de 16 heures au Grand stade de Tanger la formation algérienne de la Jeunesse de Saoura, vainqueur du premier acte sur le score de 2 à 0.
Mission difficile mais se veut des plus claires pour les partenaires d'Issam Erraki sommés de secouer le cocotier et de renverser la tendance face à un adversaire qui cherche à se frayer une place sur la scène continentale, puisqu'il s'agit de sa première participation à une Coupe africaine.
Pour cette rencontre, qui sera sifflée par un trio d'arbitrage guinéen conduit par Ahmed Touré, l'IRT comptera pratiquement sur l'ensemble de ses éléments capés, dont le revenant Fouzir suspendu lors du match aller. En tout cas, les Azzurblanco sont tenus de jouer à fond leur chance en vue de poursuivre leur aventure dans cette prestigieuse compétition des clubs.
Si la tâche s'annonce ardue pour le champion du Maroc qui peine jusqu'à présent à trouver sa cadence de croisière, le scénario se présente tout autre pour le Wydad, lauréat de cette épreuve en 2017, face à l'équipe sénégalaise de l'ASC Les Jaraaf de Dakar, match programmé ce samedi à 17 au stade Léopold Sédar Senghor à Dakar, avec au sifflet le referee burkinabé Juste Ephrem Zio.
Vainqueurs du match aller par 2 à 0 et forts de leur expérience, les Rouges sont bien partis pour baliser leur chemin à la phase de poule mais gare à l'excès de confiance devant une équipe sénégalaise poussée par son public qui ne manquera certainement pas de jouer son va-tout.
A noter que le WAC, qui était exempt du tour préliminaire à l'instar des autres grosses pointures du football africain, disputera ce match sans Williem Jebbor, sanctionné par le coach Fouzi Benzarti qui n'a pas apprécié du tout le comportement de l'attaquant libérien qui se voit bien meilleur que ses partenaires.
En Coupe de la CAF, et au vu des probants résultats réalisés par les trois clubs marocains à l'aller, tout porte à croire que la qualification au stade des seizièmes de finale bis serait à l'ordre du jour. Pour le Raja, tenant du titre, ça sera une simple promenade, samedi à 15h30, du côté du stade Augustin Monédan à Libreville face aux Gabonais d'A.O CMS.
Les Verts ont scellé le sort de cette partie lors de la première manche à Casablanca en s'imposant sur le large score de 5 à 0. Pour le match retour, arbitré par le Congolais Lazard Tsiba Kamba, l'important est d'éviter les blessures et les cartons, car le chemin est encore long, sans omettre que le Raja joue sur d'autres tableaux dont la copieuse Coupe arabe des clubs champions, épreuve où il a atteint les quarts de finale et hérité de l'Etoile du Sahel de Tunisie.
A l'instar du Raja et sauf revirement de situation, la RSB reste capable de franchir ce cap aux dépens d'Al Ittihad de Libye après avoir gagné le match aller sur le score confortant de trois buts nets.
Pour cette rencontre retour, programmée ce samedi à 16h00 au Stade olympique de Sousse en Tunisie, les Berkanis qui ont bien affûté leurs armes ont plus d'un tour dans leur sac pour avorter le dessein de l'équipe libyenne aux allures d'un onze national sous la houlette du coach algérien, Abdelhak Benchikha qui connaît parfaitement le football marocain.
La CAF a désigné pour ce match l'arbitre Jean-Jacques Ndala Ngambo de la République démocratique du Congo.
Enfin, le Hassania doit se méfier de son adversaire de ce tour le club sénégalais de Génération Foot, match qui aura lieu ce dimanche à 16 heures au stade Alassane Djigo à Pikine, alors que l'arbitrage sera assuré par un trio libyen avec pour juge de centre Abdulwahid Huraywidah.
Les Gadiris, qui aborderont cette confrontation avec l'avantage du match aller, une victoire par 2 à 0, sont conscients qu'ils doivent de nouveau cravacher dur pour assurer leur qualification au prochain tour, ultime étape avant l'entame de la phase de poule.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.