USA : L'enquête russe disculpe Trump    Mali : Plus de 130 civils tués dans un village peul au centre du pays    Casablanca : Incendie au Marché Weld Mina à Hay Hassani    FRMF: Messi absent lors de la rencontre amicale à cause d'une blessure    La Tribune de Nas : Des « mlawis » en entrée…    Un incendie ravage un souk à Hay Hassani    Ronaldo accusé de viol: la Juve n'ira pas aux USA pour ses matchs de préparation    Milieu rural : Promotion de l'emploi des jeunes    Tournée Istiqlalienne dans la province de Larache    Enseignants contractuels    Prolongation des horaires d'ouverture du MMVI    Algérie : Les manifestants n'oublient pas la propreté des rues    Arrestation de 5 israéliens pour falsification de passeports marocains    Ministère : Les journaux électroniques autorisés à tourner pour leur propre compte    Nabil Benabdallah reçoit Nabil Chaath au siège du PPS    Résultats annuels: Un exercice 2018 positif pour la BCP    L'esprit ailleurs !    Sahara marocain: Le processus onusien se poursuit à Genève    Concept store «Infinix Park»: Jalon d'une nouvelle ère    Autriche: Les musulmans déposent une plainte contre le vice-chancelier    M. Hilale : Atténuer les effets des crises humanitaires, une priorité    Sahara marocain : Conférence ministérielle africaine sur l'appui de l'UA au processus onusien    Younes Chaabi: «Les MOOCs jouent un rôle important dans l'apprentissage de l'amazigh»    Politique budgétaire en Afrique : la CEA recommande l'alignement sur le cycle économique    Apatride de Narjiss Nejjar : Frontières intérieures…    Témoignage: Lettre à l'écran libre    inwi : Fin prêt pour la 5G    City Club : Le record de 1 million de fans sur Facebook battu    CNSS : Un nouveau service digital pour l'édition d'attestations    Ali Rguigue : «Le pari qu'a réussi Artcoustic est d'imposer le contenu digital d'utilité publique»    Amical : Pas de Messi à Tanger    Le Maroc envoie une aide humanitaire d'urgence aux victimes du cyclone Idai    Tunis: 2è édition du Festival International d'Improvisation Théâtrale    Ouverture de la 18ème édition du FICAM    L'hommage de Céline Dion aux victimes de Christchurch    Euro 2020: La Croatie s'en tire à bon compte    Beckham admet avoir utilisé son téléphone en conduisant    La césarienne cinquante fois plus mortelle pour les femmes africaines    Ces célébrités ont touché le fond : Britney Spears    "Football Leaks": Le hacker Rui Pinto extradé au Portugal    En attendant le verdict de la CAF, les U23 jouent leur va-tout devant la RDC    Driss Lachguar : Ce qui importe pour nous, c'est que le futur Premier secrétaire serve au mieux le projet sociétal moderniste du parti    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec l'ambassadeur du Liban à Rabat    Michel Temer, le survivant rattrapé par le scandale Lavage Express    Janet Jackson grillée par ses fans en pleine crise d'ego    La décision radicale des enfants de Michael Jackson    Björk réédite tous ses albums en cassettes colorées    Le WAC retrouve le Horoya Conakry en quarts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Supa Modo" remporte le Grand Prix "Ousmane Sembène" à Khouribga
Publié dans Libération le 24 - 12 - 2018

img class="responsive" style="display:none" src="https://www.libe.ma/photo/art/grande/29172874-28371016.jpg?v=1545568209" alt=""Supa Modo" remporte le Grand Prix "Ousmane Sembène" à Khouribga" title=""Supa Modo" remporte le Grand Prix "Ousmane Sembène" à Khouribga" / img class="not-responsive" src="https://www.libe.ma/photo/art/default/29172874-28371016.jpg?v=1545568215" alt=""Supa Modo" remporte le Grand Prix "Ousmane Sembène" à Khouribga" title=""Supa Modo" remporte le Grand Prix "Ousmane Sembène" à Khouribga" width="708" /
Le Grand Prix "Ousmane Sembène" de la 21ème édition du Festival du cinéma africain de Khouribga (FCAK) a été décerné au film kényan "Supa Modo" du réalisateur Likarion Wainaina, samedi soir lors de la cérémonie de clôture tenue au complexe culturel de Khouriba. Ce film de 74 minutes raconte l'histoire d'une jeune fille qui rêve de devenir super-héroïne.
Atteinte d'une maladie grave, la fillette verra son village se rassembler pour l'aider à réaliser son rêve. « Supa Modo » est le premier long-métrage du cinéaste kényan Likarion Wainaina qui a réalisé auparavant les courts-métrages "Entre les lignes" (2013) et "Appât" (2015). Le prix du jury "Samir Farid" a été attribué au film "Fatwa" du réalisateur tunisien Mahmoud Ben Mahmoud, alors que le prix du meilleur scénario est revenu au film rwandais "La clémence de la jungle" du réalisateur Joel Karekezis.
Le long-métrage sud-africain "Les moissonneurs" a valu à son réalisateur Etienne Kallos le prix "Idrissa Ouédraogo" de la meilleure réalisation, tandis que le prix du 1er rôle masculin "Mohamed Bastaoui" a été attribué à l'acteur franco-tunisien, Sami Bouajila, pour son interprétation dans le film algérien "Les bienheureux". La jeune comédienne marocaine Khouloud a remporté le prix du 1er rôle féminin pour son rôle dans le film "Indigo".
Le Prix du 2ème rôle masculin est revenu à l'acteur Stéphane Bak pour son rôle dans le long-métrage rwandais "La clémence de la jungle" et la comédienne Lyna Khoudri s'est vu attribuer le Prix du 2ème rôle féminin pour son interprétation dans le film "Les bienheureux". Le Prix "Don Quichotte", décerné par la Fédération nationale des ciné-clubs au Maroc, est revenu au film zambien "Je ne suis pas une sorcière".
Cette édition (15-22 décembre), placée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a mis en compétition 15 films réalisés par des cinéastes de 14 pays africains et produits entre 2017 et 2018 pour tenter de décrocher le Grand Prix ''Ousmane Sembène''.
En marge de la cérémonie de clôture, un hommage émouvant a été rendu à l'acteur marocain Mohamed Khouyi. C'est sous un tonnerre d'applaudissements que ce natif de Kelaât Sraghna s'est présenté sur la scène du complexe culturel de Khouribga pour recevoir des mains de l'icône africaine Maimouna N'daiaye, un trophée en hommage à ses performances remarquables.
En effet, Mohamed Khouyi est connu pour avoir interprété de nombreux rôles qui lui ont permis de subjuguer le grand public, tant sur les planches de théâtre que sur le grand écran. Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, l'artiste s'est dit "extrêmement heureux et reconnaissant envers la Fondation du Festival de cinéma africain de Khouriba pour cet hommage", ajoutant que la ville de Khouribga a toujours constitué un carrefour cinématographique africain.
Il a en outre formulé le souhait de voir le FCAK s'inscrire dans la longévité au vu du rôle qui lui est dévolu en tant que plateforme d'échange entre les cinéastes africains et de sa contribution à la promotion du cinéma du continent.
Au cours d'une carrière prolifique, Mohamed Khouyi a obtenu le prix du meilleur acteur au Festival national du film en 2007 pour son rôle dans le film "Les jardins de Samira" de Latif Lahlou.
En 2012, il remporte le prix de la meilleure interprétation masculine dans le film d'Az Larab Alaoui, "Androman", au Festival international du cinéma et de l'audiovisuel du Burundi. Très apprécié du public et des critiques pour son talent aux multiples facettes, Mohamed Khouyi a également participé à des longs-métrages étrangers comme "Ali Baba et les quarante voleurs" de Pierre Aknine et "La source des femmes" de Radu Mihaileanu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.