Télécoms: Les enjeux de la normalisation    Paris. Un homme suspendu à la Tour Eiffel pendant plusieurs heures    « The New York Times » chante les louanges des paysages marocains    Sidi Moumen : Le Roi Mohammed VI inaugure un Centre médical de proximité    Digital : La Cour des Comptes exhorte le secteur public à publier les données non personnelles    La RSB assure à Berkane avant la confirmation à Alexandrie    169 migrants subsahariens secourus par la marine royale en méditerranée    Bouskoura. Mort par asphyxie de 3 ouvriers dans un canal des eaux usées    Madison Cox lauréat du prix de la Rosa d'Oro    Coopération bilatérale : Bourita s'entretient avec son homologue libérien    Rabat : Arrestation d'une quadragénaire qui vendait illégalement, des boissons alcoolisées    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    49ème édition du cycle de conférences de la Fondation Attijariwafa bank : Valeurs éthiques et vivre-ensemble au centre des échanges    Le Festival international de musique andalouse à Casablanca    Journée internationale : La diversité biologique célébrée à Rabat    Policy Center for the New South. De nouveaux locaux et une nouvelle dynamique    L'Arabie Saoudite intercepte des missiles visant la Mecque et Djeddah    Service militaire : Le nombre de candidats dépasse toutes les espérances    Casa Transport lance les travaux d'une trémie au niveau de Ghandi    Casablanca-Settat : Destruction de 56 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation    L'ancien ministre RNIste, Taieb Bencheikh, n'est plus    Les professeurs universitaires annoncent un grève nationale    Huawei ne cédera pas à la pression de Washington, assure son fondateur    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    La CGEM octroie son Label RSE à Géocycle Maroc    CAN2019. Mascotte, plateforme de vente de billets... l'organisation s'active    Louzani et Blinda au Mondial mais pas en CAN    Kylian Mbappé élu meilleur joueur du Championnat français    Abdelhak Zerouali, le maître du monodrame    US – Iran : Téhéran minimise les risques de conflits malgré les menaces américaines    Les sans-papiers protestent à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle    Projet de loi organique sur la grève. Les syndicats listent leurs "préalables"    Salon Viva Technology. Quid de l'offre Maroc ?    La Chambre d'agriculture de Draâ-Tafilalet primée en Tunisie    Edito : INDH évolutive    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    Ramadan et diabète riment obligatoirement avec des dispositions spécifiques    Ces Marocains dits de la 3ème et de la 4ème générations Tiraillés entre l'identité revendiquée et celle attribuée    Mohamed Jalid Les intellectuels marocains ne sont pas suffisamment ouverts sur les médias !    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    WhatsApp attaqué par Pegasus    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    L'humoriste Bassou offre un spectacle captivant au public r'bati    Meknès abrite son premier Festival international du film arabe    Egypte: Près de 17 blessés dans l'explosion d'un bus touristique    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    Washington dans le bourbier vénézuélien…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Supa Modo" remporte le Grand Prix "Ousmane Sembène" à Khouribga
Publié dans Libération le 24 - 12 - 2018

img class="responsive" style="display:none" src="https://www.libe.ma/photo/art/grande/29172874-28371016.jpg?v=1545568209" alt=""Supa Modo" remporte le Grand Prix "Ousmane Sembène" à Khouribga" title=""Supa Modo" remporte le Grand Prix "Ousmane Sembène" à Khouribga" / img class="not-responsive" src="https://www.libe.ma/photo/art/default/29172874-28371016.jpg?v=1545568215" alt=""Supa Modo" remporte le Grand Prix "Ousmane Sembène" à Khouribga" title=""Supa Modo" remporte le Grand Prix "Ousmane Sembène" à Khouribga" width="708" /
Le Grand Prix "Ousmane Sembène" de la 21ème édition du Festival du cinéma africain de Khouribga (FCAK) a été décerné au film kényan "Supa Modo" du réalisateur Likarion Wainaina, samedi soir lors de la cérémonie de clôture tenue au complexe culturel de Khouriba. Ce film de 74 minutes raconte l'histoire d'une jeune fille qui rêve de devenir super-héroïne.
Atteinte d'une maladie grave, la fillette verra son village se rassembler pour l'aider à réaliser son rêve. « Supa Modo » est le premier long-métrage du cinéaste kényan Likarion Wainaina qui a réalisé auparavant les courts-métrages "Entre les lignes" (2013) et "Appât" (2015). Le prix du jury "Samir Farid" a été attribué au film "Fatwa" du réalisateur tunisien Mahmoud Ben Mahmoud, alors que le prix du meilleur scénario est revenu au film rwandais "La clémence de la jungle" du réalisateur Joel Karekezis.
Le long-métrage sud-africain "Les moissonneurs" a valu à son réalisateur Etienne Kallos le prix "Idrissa Ouédraogo" de la meilleure réalisation, tandis que le prix du 1er rôle masculin "Mohamed Bastaoui" a été attribué à l'acteur franco-tunisien, Sami Bouajila, pour son interprétation dans le film algérien "Les bienheureux". La jeune comédienne marocaine Khouloud a remporté le prix du 1er rôle féminin pour son rôle dans le film "Indigo".
Le Prix du 2ème rôle masculin est revenu à l'acteur Stéphane Bak pour son rôle dans le long-métrage rwandais "La clémence de la jungle" et la comédienne Lyna Khoudri s'est vu attribuer le Prix du 2ème rôle féminin pour son interprétation dans le film "Les bienheureux". Le Prix "Don Quichotte", décerné par la Fédération nationale des ciné-clubs au Maroc, est revenu au film zambien "Je ne suis pas une sorcière".
Cette édition (15-22 décembre), placée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a mis en compétition 15 films réalisés par des cinéastes de 14 pays africains et produits entre 2017 et 2018 pour tenter de décrocher le Grand Prix ''Ousmane Sembène''.
En marge de la cérémonie de clôture, un hommage émouvant a été rendu à l'acteur marocain Mohamed Khouyi. C'est sous un tonnerre d'applaudissements que ce natif de Kelaât Sraghna s'est présenté sur la scène du complexe culturel de Khouribga pour recevoir des mains de l'icône africaine Maimouna N'daiaye, un trophée en hommage à ses performances remarquables.
En effet, Mohamed Khouyi est connu pour avoir interprété de nombreux rôles qui lui ont permis de subjuguer le grand public, tant sur les planches de théâtre que sur le grand écran. Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, l'artiste s'est dit "extrêmement heureux et reconnaissant envers la Fondation du Festival de cinéma africain de Khouriba pour cet hommage", ajoutant que la ville de Khouribga a toujours constitué un carrefour cinématographique africain.
Il a en outre formulé le souhait de voir le FCAK s'inscrire dans la longévité au vu du rôle qui lui est dévolu en tant que plateforme d'échange entre les cinéastes africains et de sa contribution à la promotion du cinéma du continent.
Au cours d'une carrière prolifique, Mohamed Khouyi a obtenu le prix du meilleur acteur au Festival national du film en 2007 pour son rôle dans le film "Les jardins de Samira" de Latif Lahlou.
En 2012, il remporte le prix de la meilleure interprétation masculine dans le film d'Az Larab Alaoui, "Androman", au Festival international du cinéma et de l'audiovisuel du Burundi. Très apprécié du public et des critiques pour son talent aux multiples facettes, Mohamed Khouyi a également participé à des longs-métrages étrangers comme "Ali Baba et les quarante voleurs" de Pierre Aknine et "La source des femmes" de Radu Mihaileanu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.