Dakhla, capitale de l'intelligentsia africaine?    48es Assises de la presse francophone: Quand «l'empire des émotions» submerge l'information    Crise du PAM: Une réunion décisive cette semaine    Crowdfunding immobilier: Un business model "freemium"    PLF: Le compromis Benchaâboun sur l'article 9    Engie réorganise son activité au Maroc    L'OMC paralysée par Trump    Présidentielle algérienne: La diaspora vote sous tension en France    48es Assises de la presse francophone: Au pays de Roger Milla, de Manu Dibango et de «l'Afrique en miniature»    Nador: Arrestation d'un individu pour implication dans la constitution d'une bande criminelle    Connaissez-vous (vraiment) la Déclaration des Droits de l'Homme ?    Destitution: Donald Trump et l'affaire ukrainienne    SM le Roi inaugure le Complexe Mohammed VI de football à Salé    Nouvelle nomination au Conseil de Surveillance de Maroc Telecom    Aéronautique: Karim Cheikh réélu président du GIMAS    McLaren confirme le pilote marocain Michael Benyahia pour son programme de développement 2020    Les femmes, cibles "par excellence" de la cyberviolence    S.M le Roi inaugure le Complexe Mohammed VI de football    Rude épreuve tétouanaise pour le Raja    La Finlandaise Sanna Marin Plus jeune chef de gouvernement de la planète    L'intégration financière, un impératif important pour l'Afrique    Des taux désespérément effarants    "Mains de lumière" fait escale à Tétouan    Coup d'envoi à Agadir du Festival international Cinéma et migrations    Mohamed Benabdelkader : La dématérialisation, un des principaux piliers de la transformation de l'administration judiciaire nationale    Coupe de la Confédération africaine de football : Le HUSA et la RSB réalisent de bonnes opérations à l'extérieur    S.A.R la Princesse Lalla Hasnaa préside le Conseil d'administration de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement    L'université et son importance dans l'épanouissement des personnes autistes    SAR la Princesse Lalla Hasnaa préside la cérémonie du 30e anniversaire de l'Association Al-Ihssane    Coupe du Trône des clubs de saut d'obstacles : Le RCSE Dar Es Salam domine le classement des demi-finales    L'égalité genre, prélude à l'autonomisation de la femme    Marrakech : Un musée privé de la musique voit le jour    En Algérie, une présidentielle dont la population ne veut pas    Michael Benyahia, le premier pilote marocain et arabe chez McLaren    Casablanca : Les 41èmes journées de la Ligue pour la santé mentale les 13 et 14 décembre    Accusée d'"irrespect envers le drapeau national", Oum fait une mise au point    Les cimes de la création à Imouzzer Kandar    Sylvestre Amoussou, réalisateur scénariste du Bénin    Le Maroc classé en dessous de la Palestine    Atlantic Dialogues Emerging Leaders : 50 jeunes professionnels de 27 nationalités rejoignent le réseau    La dictature du buzz    Agadir : Grand engouement pour le 1er Salon international de l'arganier    Poutine et Zelensky dialoguent mais actent leurs divergences à Paris    Aziza Jalal remonte sur les planches    Boris Johnson, le Brexit à portée de main    Le capital humain marocain, une ressource qualifiée et performante    Le gouvernement français s'apprête à lever le voile sur sa réforme des retraites    Upton Sinclair Un écrivain socialiste engagé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Triple candidature pour l'organisation du Mondial-2030 : Le verdict dans quatre ans
Publié dans Libération le 19 - 01 - 2019

Il est "très tôt" de parler d'une triple candidature Maroc-Espagne-Portugal pour l'organisation de la Coupe du monde-2030, a souligné, jeudi à Marrakech, le président de la Fédération internationale de football (FIFA), Gianni Infantino, affirmant que le verdict sera rendu dans quatre ans.
Dans une déclaration à la presse en marge du congrès de la FIFA sur le développement du football international, l'Italo-Suisse a indiqué que la FIFA a, certes, ouvert la porte à des candidatures multiples eu égard aux difficultés de la tenue de cet événement d'envergure dans un seul pays, niant cependant être au courant d'une triple candidature officielle maroco-ibérique.
M. Infantino a souligné que pour le moment toutes les composantes de l'instance dirigeante du football mondial sont totalement concentrées sur les préparatifs de l'édition 2022 au Qatar.
En outre, M. Infantino a indiqué que le congrès de la FIFA à Marrakech était une occasion de passer en revue plusieurs thématiques en relation avec le football international, notamment le Mondial 2022, le Mondial des clubs, l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR) et le football féminin, dont la phase finale de la Coupe du monde se déroulera cette année en France.
Concernant la Coupe du monde 2022, le président de la FIFA a affirmé qu'elle aura lieu durant la date initialement fixée, notant que l'augmentation des équipes participantes à 48 est encore sujette à discussion et que la FIFA préfère attendre jusqu'à l'édition de 2026.
En cas d'accord sur un Mondial à 48 équipes dès 2022, des matchs pourraient se disputer dans des pays géographiquement proches du Qatar, a-t-il laissé entendre.
M. Infantino s'est, ensuite, attardé sur la VAR estimant que d'après les analyses et les études effectuées par la FIFA, il a été constaté que cette nouvelle technologie a connu une grande réussite, notant que durant le Mondial russe, la VAR a été déterminante et a aidé les arbitres à trancher lors de plusieurs rencontres, même si elle a parfois montré quelques insuffisances.
Par ailleurs, M. Infantino n'a pas manqué de louer les efforts déployés par le Maroc pour développer le football africain, mettant en avant le soutien du Royaume aux différentes fédérations du continent.
La réunion de la FIFA à Marrakech sur le développement du football international est la deuxième du genre après celle tenue au Qatar, alors que la troisième est prévue en Italie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.