Le Pakistan réitère son soutien à notre intégrité territoriale    Tenue prochaine de la 14ème Réunion de haut niveau France-Maroc    L'ambassadeur du Royaume à Saint-Marin remet ses lettres de créance    «Raconte-moi ton Histoire-Handicap: le courage d'en parler»    La fête de l'Huma s'illumine!    Le danger plane sur nos assiettes : Lait, légumes, fruits, viande, rien n'est totalement sain, selon la Cour des comptes    L'offre mondiale de céréales plus abondante que prévu    Le Maroc présente les atouts de son offre touristique à Saint-Pétersbourg    Trump a "du mal à croire" qu'Israël ait espionné la Maison Blanche    Insolite : Venue arrêter quatre suspects, la police philippine repart avec 277 Chinois    Suspense total avant le premier tour de la présidentielle tunisienne    Italie: Le gouvernement Conte 2 obtient la confiance du Parlement    Comment le terrorisme se résilie, se régénère, se diversifie et innove    Ligue 1 : Neymar observé, tribunes scrutées    Divers sportifs    Qui d'autres que le WAC ? Sacré trois fois en cinq saisons, les Rouge et blanc semblent les mieux armés    Divers    Les nouveautés de la loi-cadre 51.17 présentées à Laâyoune    Faire de petites siestes, c'est bon pour le cœur    Ibrahim Bouslah : L'affaire Karoui, un casse-tête juridique    Sophia Hadi revisite avec brio "La chute" d'Albert Camus    Une centaine de productions étrangères tournées au Maroc en 2019    Sidi Larbi Cherkaoui, le chorégraphe référence de la danse contemporaine en Belgique    La Nouvelle Tribune et www.lnt.ma, partenaires du Wall Street Journal !    Fonds de retraite du RCAR, mise au point de la CDG    La BAD émet une obligation globale de référence de 2 milliards de dollars    Grève des pilotes : British Airways annule ses vols le 27 septembre    Surf : Le marocain Ramzi Boukhiam qualifié pour les JO 2020    La Tribune de Nas : Pas de « Karti »…er…    Une mini NBA pour les juniors marocains    Des matchs palpitants d'entrée    Coupes africaines : Voici les affiches du deuxième tour    Ouagadougou : sommet de la CEDEAO sur le terrorisme, avec la participation du Maroc    Catastrophes naturelles: Une taxe de solidarité au Conseil du gouvernement    Affaire Imlil: La partie civile réclame l'ex-ministre de la justice à la barre    Météo : quel temps fera-t-il ce samedi ?    Al Haouz : Plus de 110.000 bénéficiaires de l'initiative royale "Un million de cartables"    Inondations dans le sud-est de l'Espagne : cinq morts en deux jours, le pays sous le choc    Les manuels scolaires manquants seront disponibles entre les 17 et 20 septembre    El Jadida : Décès d'une personne placée en garde à vue    CIH: le RNPG en baisse de plus de 47% au S1-2019    L'Etat s'attaque aux chargeurs de téléphones non conformes    Négociations commerciales avec Pékin: Washington veut « des progrès substantiels »    Ouragan Dorian: 1.300 personnes non localisées aux Bahamas menacées par une nouvelle tempête    Laâraj insiste sur une renaissance culturelle pour un développement plus efficace    Les Inqualifiables poursuivent leur tournée !    Après Londres, le MACAAL accueille une grande rétrospective dédiée à Mohamed Melehi    Festival de Fès de la culture soufie: «Une autre civilisation est possible»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coupe de la CAF : HUSA-RCA, retrouvailles entre de vieilles connaissances
Publié dans Libération le 02 - 02 - 2019

C'est parti pour la phase de poules de la Coupe de la Confédération CAF, épreuve où concourront trois clubs marocains, à savoir le Raja, tenant du titre, le HUSA et la RSB, dans le même groupe.
Tous les regards seront braqués ce dimanche à 17 heures sur le Grand stade d'Agadir qui abritera la confrontation 100% marocaine entre le Hassania et le Raja, comptant, bien entendu, pour la première journée de la phase de groupes. Une explication qui s'annonce sous de bons auspices entre deux clubs décidés à entamer cette campagne sur une bonne note. Sur le papier, ce match est à placer sous le signe de l'équilibre et les deux adversaires savent mieux que quiconque que ce sont les petits détails qui devront faire la différence.
Le HUSA qui a atteint pour la première fois de son histoire ce stade de la compétition entretient l'espoir légitime de réussir son entrée en matière, scénario que le champion sortant, emmené par Youssef Safri en attendant la qualification de Patrice Carteron, tâchera d'avorter par tous les moyens.
Ce match qui drainera certainement un grand nombre de spectateurs des deux bords sera sifflé par un trio d'arbitrage ivoirien sous la conduite de Bienvenu Sinko assisté par Adou Herman Desiré N'Goh et Ashumu Hermann Arthur Melaine Aguie.
Le troisième représentant du football national dans cette C2 continentale, la RSB, jouera, lui, en déplacement contre l'Association sportive Otoho D'Oyo du Congo. Pour ce match programmé dimanche à 14 heures, les Berkanis ne savent pas encore s‘ils vont se produire dans le stade de Brazzaville ou dans un autre situé dans une localité à 500 km de la capitale congolaise.
Voilà ce qui n'est pas fait pour plaire à la délégation berkanie qui a déjà été confrontée à ce genre de mésaventures à Dakar lors de son précédent match contre l'ASC Jaaraf reporté à lundi alors qu'il devait avoir lieu samedi.
La RSB, privée des services de son attaquant togolais Laba Kodjo, est tenue de se concentrer sur ce match qu'elle devra bien négocier afin d'envisager la suite de sa campagne dans de bonnes dispositions.
Cette rencontre sera sifflée par des referees maliens avec au centre Mahamadou Keita et comme juges de ligne Baba Yomboliba et Drissa Kamory Niare.
Par ailleurs, le WAC affrontera en fin de compte son homologue nigérian de Lobi Stars, samedi à 14 heures au stade Nnamdi Azikiwe à Enugu, et non plus vendredi, pour le compte de la 3ème journée de la phase de poules (GP : A) de la Ligue africaine des clubs champions. Un ajournement justifié par l'indisponibilité du stade qui devait accueillir vendredi un meeting politique.
Après deux manches, ce groupe enregistre une égalité entre ses quatre protagonistes qui se partagent la première place avec 3 points chacun, sachant que la journée de vendredi a vu la programmation de l'autre match de cette poule entre les Sud-Africains de Mamelodi Sundowns et les Ivoiriens de l'ASEC Mimosas.
Lors de cette confrontation devant Lobi Stars, les Rouges n'ont pas droit à l'erreur et sont sommés de regagner le bercail sans dégâts pour mieux aborder la phase retour lors de laquelle le WAC se produira à deux reprises à la maison contre Lobi Stars (4è j) et Mamelodi Sundowns (6è j) et une fois en déplacement face à l'ASEC (5è j).
Pour ce troisième acte, le WAC devra faire sans deux de ses cadres, Cheikh Comara, convalescent, et William Jebbour non retenu dans le contingent dépêché par le coach Fouzi Benzarti qui a déclaré avant le voyage que le match sera difficile devant un adversaire qu'il connaît très bien. Et d'ajouter que l'équipe est décidée à réaliser un bon résultat lui permettant de rester aux avant-postes.
Il convient de signaler en dernier lieu que la CAF a désigné pour ce match l'arbitre Jean-Jacques Ndala Ngambo de la République démocratique du Congo qui sera secondé par son compatriote Olivier Safari Kabene et le Burkinabé Seydou Tiama.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.