Politique monétaire    Kia Ceed & Proceed. Coréennes de conquête    Assemblée générale de l'ASMEX    Maroc/FADES : Signature de deux accords de financement de 2,27 MMDH    Financement de la santé au Maroc    Les œuvres de Linda Bougherara à Dar Moulay Ali à Marrakech    «Valeurs humaines », exposition de Soly Cissé à la Galerie 38 de Casablanca    Nicolas Sarkozy sera jugé pour corruption    Asilah : Le Moussem culturel ouvre la saison estivale    Il fait l'actu : Mohcine Jazouli, ministre délégué chargé de la Coopération africaine    Casablanca Finance City. La place financière déjà opérationnelle    Meurtre de Khashoggi. Le chef de l'ONU lance une enquête internationale    Mylan Maroc présente son unité de production pharmaceutique    Mondial 2022: Michel Platini placé en garde à vue    un groupe marocain compte racheter le club français FC Sochaux    En pleine tension avec l'Iran, Trump contraint de changer de ministre de la Défense    Succession de May : Boris Johnson en position de force    SM le Roi félicite Younes Moujahid suite à son élection à la tête de la FIJ    Trump lance sa campagne pour 2020 sur un air de 2016    Un deuxième centre pour Intelcia au Sénégal    Championnat du monde de Muay Thai, le 22 juin à Marrakech    Femmes, l'éternel défi    Terres soulaliyates : Présentation de trois projets de loi par Laftit    Visas espagnols. Une nouvelle formule pour désengorger le service    Sahara : Hilale «corrige» un responsable algérien    Comment mieux financer le système de santé    CAN-2019 : Arrivée des Lions de l'Atlas en Egypte    Fête de la musique. Casablanca sort le grand jeu    Francophonie parlementaire: El Malki donne le la    Réguler le Net, un impératif    Rabat. Arrestation du chauffeur d'un autocar pour trafic de drogues    Accidents de la circulation. 29 morts et 1.982 blessés durant la semaine dernière    Divers    La culture marocaine célébrée à Liège    Amazon détrône Google comme marque la plus puissante    Démantèlement à Tétouan d'une cellule terroriste    Mise en place des mesures d'accompagnement pour faciliter le déplacement et le séjour des supporters du Onze national    Les applications pour dormir rendent… insomniaques !    Lutte contre la déperdition scolaire à Essaouira    Le Maroc domine le Championnat d'Afrique de sambo et taïjitsu    L'équipe nationale de boxe en stage de préparation à Cuba    Divers sportifs    S.M le Roi félicite Younes Moujahid pour son élection à la tête de la FIJ    Insolite : Fan de l'univers Marvel    Ces tournages qui ont tourné au drame : The Warrens of Virginia    Lancement des programmes "Tarfaya Moubadara" et "Irtikae"    Lancement de la première plateforme digitale de vente d'œuvres d'art au Maroc    La Gendarmerie royale et la Guardia Civil se réunissent à Agadir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Liga : Le Barça chute et l'Atlético corrigé
Publié dans Libération le 06 - 05 - 2019

Déjà champion, Barcelone a chuté sans conséquence à Vigo (2-0) mais a perdu Ousmane Dembélé, de nouveau blessé avant la demi-finale européenne mardi contre Liverpool. Quant à l'Atlético, corrigé 3-0 par l'Espanyol, il devra attendre pour s'assurer la deuxième place du Championnat d'Espagne.
Décompression en tête lors de cette 36e journée: alignant un onze bis privé de la plupart des titulaires (Messi, Suarez, Piqué...), le Barça s'est incliné sur la pelouse du Celta avec un joli but d'avant-centre de l'Uruguayen Maxi Gomez (67e) et un penalty accordé par l'arbitrage vidéo (VAR) et transformé par Iago Aspas (88e).
Un résultat sans incidence au classement pour le club catalan (1er, 83 pts), sacré le week-end dernier. Mais cette défaite est amère en raison de la blessure de Dembélé, à nouveau touché à une cuisse et probablement forfait mardi à Anfield en Ligue des champions.
"C'est un contretemps important pour nous, pour Anfield comme pour les matches qui restent cette saison", a souligné l'entraîneur barcelonais Ernesto Valverde, disant redouter une déchirure musculaire.
L'Atlético Madrid (2e, 74 pts), de son côté, a pris l'eau sur le terrain de l'Espanyol Barcelone et raté l'opportunité de confirmer définitivement son statut de vice-champion d'Espagne. Un point lors des deux dernières journées suffira néanmoins au bonheur des "Colchoneros", qui seront aussi assurés de la deuxième place si le Real Madrid (3e, 65 pts) ne bat pas Villarreal dimanche.
Pour le Celta (14e, 40 pts), qui compte désormais cinq longueurs d'avance sur la zone de relégation, le maintien semble pratiquement assuré. Tout l'inverse du Rayo Vallecano (19e, 31 pts), battu 4-1 par Levante et virtuellement relégué.
Le club de Vigo a tout fait comme il fallait samedi soir au stade de Balaidos: il a d'abord honoré comme il se doit le nouveau champion d'Espagne en offrant au Barça une haie d'honneur à sa sortie du terrain.
Puis Maxi Gomez a glissé un ballon au premier poteau d'une reprise instantanée (67e) alors que l'arbitre avait annulé l'ouverture du score de son partenaire Nestor Araujo (50e) pour hors-jeu après recours à l'arbitrage vidéo. La VAR a été néanmoins plus favorable aux Galiciens sur une main du jeune défenseur barcelonais Moussa Wagué: l'arbitre a accordé un penalty, transformé par Aspas (88e).
Avec le recul, Valverde a eu raison de faire tourner son effectif à trois jours de briguer une place en finale de la Ligue des champions mardi à Liverpool.
Outre Dembélé, sorti après seulement cinq minutes de jeu après avoir été victime de sa troisième blessure à une cuisse en l'espace de deux mois, le jeune défenseur français Jean-Clair Todibo a dû également céder sa place, touché lui aussi à une cuisse (66e)...
C'est rageant pour le Barça et pour "Dembouz", dont le printemps a été pourri par les blessures.
"Je suppose que ce sont des choses qui arrivent. Comme entraîneur, je n'ai aucune explication", l'a défendu Valverde.
Pour le champion du monde 2018, le compte à rebours s'est enclenché en vue d'une participation à la finale de Coupe du Roi contre Valence le 25 mai, voire éventuellement à la finale de Ligue des champions le 1er juin à Madrid.
Décidément, ce n'était pas la journée des Français en Liga puisque Antoine Griezmann, Thomas Lemar et l'Atlético Madrid ont aussi sombré samedi après-midi sur la pelouse de l'Espanyol.
Pas très inspiré au stade de Cornella-El Prat, l'Atlético s'est incliné sur un but contre son camp de son capitaine Diego Godin (45e+1) puis une belle finition de l'attaquant Borja Iglesias (52e), qui a ensuite converti un penalty (89e) provoqué par Juanfran sur un coup d'épaule grossier.
Et l'Espanyol (9e, 47 pts) peut garder espoir dans la course à la septième place, qui pourrait être qualificative pour la Ligue Europa en fonction de l'issue de la finale de Coupe du Roi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.