Inde. 43 morts suite à l'incendie d'une usine    Alerte rouge à Mayotte avant le passage du cyclone Belna    Le Polisario sur la sellette    Participation du Maroc à la conférence ministérielle des pays voisins de la Libye    Ligue des champions : Le WAC se contente du nul et le Raja rectifie le tir    Damir appelle à l'interdiction de toute instrumentalisation politique de la religion    La cuisine marocaine en vedette au festival de Hanoï    El Youssoufia : Une campagne de correction visuelle au profit des élèves    AM Invest Morocco renforce sa participation dans le capital d'Involys    «La Méditerranée plurielle dans un environnement de mondialisation» thème de la rencontre annuelle du GERM    Rapports du GIEC : contrubution active du Maroc    Le Maroc et l'AIE signent à Paris un Programme de travail conjoint    Le PPS au Parlement    SOS Littoral: La tête dans le sable    Agadir, capitale du cinéma mondial    Bassek Ba Kobhio, Invité d'honneur    L'Etoile d'or de Priyanka Chopra brille dans le ciel de Jemaa El Fna    Ligue des Champions : le Wac sort avec un nul face à Mamelodi Sundowns    RAM : plus de 160.000 passagers transportés sur la ligne Casa-Tunis en 2019    FIFM 2019 : Le film colombien « Valley of Souls »décroche l'Etoile d'Or    Ligue des Champions de la CAF : Le WAC tenu en échec par Mamelodi Sundowns    Lalla Meryem préside l'inauguration du Bazar international de Bienfaisance à Rabat    Affaire du policier suspendu : La DGSN répond aux rumeurs    CAN de futsal 2020: le Maroc dans le groupe A avec la Guinée équatoriale, l'Afrique du Sud et la Libye    Rapport de l'UICN : Les océans en manque d'oxygène    Visite de Pompéo : Les principales déclarations des responsables américains    PLF 2020 : Benchaâboun assure l'exécution rapide des décisions judiciaires    FIFM : Un bel hommage rendu à Robert Redford    Visite de Pompeo au Maroc: Le bilan    L'Otan adopte une déclaration finale    Opep: Membres et partenaires se retrouvent à Vienne    Taxe Gafa: Les hostilités relancées…    Informations    Enseignement: 2 écoliers sur 3 analphabètes!    "Microfracture" pour Hazard, forfait pour le clasico    Infantino va entrer au CIO en janvier    Ralentissement économique attendu dans près des deux tiers des villes du monde en 2020-21    Une nouvelle antenne de la BERD inaugurée à Agadir    Bertrand Tavernier : L'arrogance est l'ennemi déclaré du réalisateur    Jeremy Thomas : L'inventivité est primordiale même sans budget    Le cinéma australien brille de mille feux à Marrakech    PLF2020: le RNI remonté contre le PJD, à cause de l'article 9    Arribat Center en feu !    Quarts de finale de la Coupe Mohammed VI : Le Raja contre le MC d'Alger ou Al Quwa Al Jawiya d'Irak    70e anniversaire de l'OTAN: Le sommet de la discorde…    PCM-PLS-PPS: Un parti, un référentiel et un combat    Fondation Al omrane : La 1ère classe préscolaire ouvre à Charafate    L'éducation à la petite enfance se porte bien, mais …    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plaidoyer pour la réduction des délais de paiement
Publié dans Libération le 18 - 05 - 2019

La réduction des délais de paiement des entreprises pour l'amélioration du climat des affaires a été érigée en priorité nationale, a indiqué, mercredi à Guelmim, le wali directeur général des collectivités locales, Khalid Safir.
S'exprimant lors d'une rencontre régionale sur ''Les solutions pour l'amélioration des délais de paiement de l'Etat et des collectivités territoriales", il a relevé que le retard de paiement constitue une menace au climat des affaires et aux équilibres financiers des entreprises.
A ce propos, il a souligné que la réduction des délais de paiement est l'un des facteurs de l'amélioration du climat des affaires et de la réduction des menaces qui guettent les entreprises.
Il a, dans ce sens, appelé à la fédération des efforts de toutes les parties prenantes en vue de résoudre les difficultés auxquelles font face les entreprises en ce qui concerne les délais de paiement et des dettes, qui peuvent impacter négativement le développement économique et la poursuite des activités commerciales.
Le ministère de l'Intérieur a entrepris plusieurs mesures en la matière portant sur la promotion de l'économie et la création de davantage d'emplois, a fait remarquer le wali directeur général des collectivités locales, ajoutant que le ministère oeuvre à assurer le suivi des différentes réclamations portant sur les retards de paiement.
A cet égard, il a rappelé la loi portant réforme des Centres régionaux d'investissement (CRI) et création des commissions régionales unifiées d'investissement visant à accompagner les efforts soutenus en vue de promouvoir l'investissement et soutenir l'entreprise.
De son côté, le trésorier général du Royaume, Noureddine Bensouda, a indiqué que le diagnostic pour la réforme des délais de paiement de l'Etat et des collectivités territoriales a été établi en collaboration avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), la Direction générale des collectivités territoriales, en plus d'autres partenaires.
Dans ce cadre, il a fait savoir que le délai global moyen des marchés publics a été réduit pour l'Etat de 146 jours en 2016 à 39 jours l'année dernière. Ce délai a été revu à la baisse pour les collectivités locales territoriales, passant de 142 jours en 2016 à 58 jours en 2017 et à 44 jours en 2018, a-t-il précisé.
Pour ce qui est des collectivités territoriales dans la région de Guelmim-Oued Noun, le délai global moyen de paiement de la commande publique s'est situé à 15 jours en 2018, alors que pour les services déconcentrés de l'Etat le délai a atteint 19 jours, a relevé Noureddine Bensouda.
Le trésorier général du Royaume a également cité comme autre chiffre clé, le délai d'ordonnancement pour les marchés publics qui est passé de 140 jours en 2016 à 53,6 jours en 2017 avant d'atteindre 35,5 jours en 2018.
Initiée par les ministères de l'Intérieur et de l'Economie et des Finances et la CGEM, cette rencontre fait partie d'une tournée nationale de sensibilisation visant à assurer l'adhésion de l'ensemble des intervenants aux efforts d'amélioration du climat des affaires et de consécration de la régionalisation avancée.
Elle s'inscrit aussi dans le cadre des efforts portant sur la mise en place de solutions appropriées en vue d'éviter toutes les formes de retard dans le paiement des sommes dues aux entreprises, et de réduire les délais de paiement en ce qui concerne les collectivités territoriales et les services décentralisés des administrations, des entreprises et des établissements publics.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.