Bac 2019. 150 personnes interpellées pour fraude    AWB lance un emprunt obligataire d'un milliard de dirhams    Maroc Telecom, 1ère privatisation du programme de la LdF 2019    Un suspect arrêté dans l'affaire de l'agression d'une allemande    Crise au PAM : la réunion de la commission préparatoire maintenue à Agadir    BAC 2019. Les résultats seront affichés le 26 juin    Larache: Coup d'envoi du 9e festival international d'équitation « Mata »    Inauguration officielle du Smap Paris 2019    CAN 2019 : Royal Air Maroc mobilise 54 vols supplémentaires depuis et vers l'Egypte    Relance du secteur immobilier : Fassi Fihri sollicite les MRE    Arabie Saoudite: Le conflit s'intensifie    Dialogue social: à combien s'élève le coût de l'accord ?    Bac: Nouveaux cas de triche!    Enseignement public payant: Le niet des parents    Visa se mobilise pour la CAN    Marrakech: Le festival des arts populaires fête un demi-siècle    Un salon pour encourager les jeunes à lire    Dialogue social : Le coût global de l'accord s'élève à plus de 14 milliards de dirhams    SAEDM et REALITES scellent un partenariat    Copa America : Le Brésil en reconquête sans Neymar    Les sanctions de la Commission de discipline et de fair-play    Meeting International Mohammed VI : Beau plateau attendu aux épreuves de sprint    Le Mpay Forum, un observatoire de veille en Mobile payment, Mobile banking et Fintech    Un roadshow national pour promouvoir l'accès des TPME au financement et à la commande publique    Activités du parti    Attaques contre deux pétroliers en mer d'Oman    Pour améliorer le goût de vos aliments, mangez assis !    Insolite : Le tatouage du patron de Twitter    Jessica Préalpato, la pâtissière qui bouscule le dessert    Rapatriement des familles de l'EI Que font leurs pays d'origine ?    News    Younes Moujahid à la tête de la FIJ    Zagora à l'honneur du "Moroccan day" aux Etats-Unis    "Rolling Thunder Revue", quand Scorsese s'amuse à raconter Dylan    Nouvelle édition du Moussem culturel international d'Assilah    CAN 2019. Ce qui attend les Lions de l'Atlas    La Fondation nationale des musées s'allie au ministère de la culture    Célébrations de la Fête du Trône. Les consignes du ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie    Moujahid, premier journaliste arabe et africain à la tête de la FIJ    Ouyahia écroué, Sellal entendu par un juge d'instruction    Le Suriname salue le rôle de «leader africain» de SM le Roi Mohammed VI    Taper sur Trump? C'est possible à un salon tech en Chine    NBA : Toronto fait chuter Golden State et s'offre son premier titre    Caractère officiel de l'amazigh : Le conseil provincial de Tiznit premier à passer à l'acte    Entre pirates, collision ou missiles, les tankers évoluent en eaux troubles    Compromis européen sur un budget de la zone euro    La protection des données revêt une importance capitale pour Bank Al-Maghrib    Journée mondiale des donneurs de sang    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Volonté du Maroc d'accompagner ses startups et de promouvoir la coopération Sud-Sud
Publié dans Libération le 20 - 05 - 2019

Le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, Moulay Hafid El Alamy, a exprimé la « forte « volonté du Maroc d'accompagner les startups marocaines et de promouvoir une coopération Sud-Sud en matière d'innovation.
«L'écosystème digital marocain s'est mis en place conformément aux hautes instructions de SM le Roi avec une volonté forte du Maroc d'accompagner les startups marocaines qui ont prouvé qu'elles n'ont rien à envier aux grandes startups internationales en termes d'innovation», a indiqué le ministre à l'occasion de la tenue, du 16 au 18 mai courant à Paris, de la 4ème édition du Salon VivaTech.
«Nous allons faire en sorte que notre jeunesse qui s'intéresse à l'innovation et au digital soit accompagnée fortement et qu'elle ait des possibilités et des options y compris l'internationalisation de leur startup», a déclaré le ministre, lors d'un Slide Events, vendredi soir, sur « Maroc Digital : les startups du futur», en présence de l'ambassadeur du Maroc en France Chakib Benmoussa, du directeur de l'Agence du développement du digital (ADD), Mohamed Drissi Melyani, et d'une forte assistance composée de startuppeurs du Maroc et de la diaspora.
Le ministre a pu constater, lors de ces échanges au pavillon du Royaume à VivaTech, que «certaines startups marocaines sont franchement au niveau des grandes startups internationales en termes d'innovation et de nouveauté et dans des marchés et des créneaux extrêmement porteurs », exprimant « la ferme intention» de son département d'accompagner, conformément à la volonté de SM le Roi, «fortement les startups marocaines et au-delà africaines».
«Le Maroc étant un pays africain, cette coopération Sud-Sud est importante pour le Royaume qui œuvre à une co-émergence de l'ensemble du continent», a affirmé le ministre qui a indiqué que de nombreux startuppeurs africains participent à des manifestations comme VivaTech.
« Nous allons les accompagner à l'avenir parce que notre continent mérite de faire connaître son savoir-faire et les capacités de sa jeunesse», a dit le ministre.
S'agissant de la participation du Maroc à VivaTech, Moulay Hafid El Alamy s'est félicité que le Salon a pris cette année « de la teneur et est monté en gamme ». « Les startups marocaines, elles aussi, ont été à la hauteur, à la fois en nombre et en qualité «.
Il s'est également réjoui du succès du pavillon marocain qui a été « envahi par un certain nombre de partenaires qui voulaient savoir beaucoup plus sur le Maroc et sur le digital au Maroc et comment cela se passe».
A signaler, par ailleurs, que le secrétaire d'Etat français au Numérique, Cédric O a plaidé pour un partenariat win-win entre la France et le Maroc en matière d'innovation et des nouvelles technologies.
«Aujourd'hui, dans la Tech, les Français peuvent compter beaucoup sur les talents marocains, mais il faut que cela se fasse de façon win-win », a affirmé le ministre français dans une déclaration à la MAP.
Le ministre qui a visité, vendredi le pavillon marocain au Salon VivaTech à Paris, où il a eu des entretiens avec le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, Moulay Hafid El Alamy, a expliqué que ce partenariat permettra à la France de compter sur les talents marocains, mais aussi «d'aider les entreprises marocaines à se développer».
« On va travailler à cela», a affirmé le ministre français.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.