«Géopolitique d'un Roi»: Les liaisons incestueuses entre le Polisario et le terrorisme    Tourisme: Tanger consolide sa croissance grâce au TGV    Volkswagen offre 830 millions d'euros au profit de 400.000 clients    Bourse de Casa: la performance hebdomadaire (10-14 janvier) dans le vert    Botola Pro : classement et résultats de la 16ème journée    Fédération royale marocaine de basket-ball : une étape cruciale du plan d'urgence    La Tunisie dévoile son nouveau gouvernement    France: la ministre de la Santé a démissionné    Voici les prévisions météo pour la journée du lundi 17 février 2020    Coupe Mohammed VI : Al Ismaily bat le Raja    Safi : 12 individus arrêtés pour hooliganisme en marge du match OCS-Ittihad Jeddah    Les Tangérois Next Kids remportent la compétition nationale de robotique "First Lego League"    SIEL 2020 : le CNDH discute de la situation carcérale au Maroc    Le RCA affronte l'égyptien Al Ismaïli pour la demi-finale de la Coupe arabe Mohammed VI    Mohammed VI félicite le président lituanien    Le Roi Mohammed VI félicite le président lituanien à l'occasion de la fête nationale de son pays    Japon : le nombre de cas atteints de coronavirus sur le paquebot Diamond Princess grimpe à 355    Des roquettes s'abattent près de l'ambassade américaine à Bagdad    De rupture en échec    On n'arrête plus Youssef El Arabi (vidéo)    Marché des changes (février): le dirham s'apprécie face à l'euro    Raviver le potentiel du Souss Massa!    Pourquoi Ziyech est parfait pour Chelsea?    Coupe arabe Mohammed VI des clubs : L'Olympic de Safi quitte la compétition    Investissements : une mission d'affaires de Valence en prospection au Maroc, du 16 au 19 février    SM le Roi lance la nouvelle stratégie de développement agricole et forestier    Italie: le Sénat autorise le renvoi de Salvini devant la justice…    Algérie : une mobilisation populaire massive se prépare avant le 1er anniversaire du « Hirak »    Faiblesse du taux de la production éditoriale marocaine en langue amazighe!    Météo: les températures prévues au Maroc ce dimanche (villes)    Rabat nommée capitale africaine de la culture    Le Maroc isole le polisario sur les scènes africaine et internationale    Tunisie: Ennahdha a pris une décision    Afrique : Rabat désignée capitale africaine de la culture    Coronavirus: premier décès en France    Le Lac des Cygnes, un monument de danse classique à Rabat    La Cour européenne des droits de l'Homme disculpe Madrid    Fès intègre le réseau mondial des villes les plus engagées contre le sida    Divers    Mohamed Benabdelkader : La communication publique, une exigence démocratique et un impératif de bonne gestion    Driss Lachguar en visite au SIEL    Jennifer Lopez: La renaissance d'une icône    Sharon Stone évoque son expérience avec les sites de rencontres    Britney Spears en danger ?    Dans son nouveau recueil : La nouvelle, tout un art chez Abdellah Baïda    L'IRCAM et l'Académie de la langue arabe absorbée par le CNLCM    SIEL 2020 : Le CESE présente son rapport sur la promotion de la lecture au Maroc    Salvini, le chef de l'extrême droite italienne, touché mais pas coulé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Chambre d'agriculture de Draâ-Tafilatet primée en Tunisie
Publié dans Libération le 20 - 05 - 2019

La Chambre d'agriculture de la région Draâ-Tafilalet a décroché, samedi, le prix Ibn Chabbat pour la préservation et la mise en valeur des écosystèmes oasiens au Maghreb et ce, en marge d'un congrès régional organisé les 17 et 18 mai à Tozeur sur "La promotion des oasis en Afrique du Nord et en Mauritanie".
Ce prix, qui récompense les projets de développement intégrés des écosystèmes oasiens, a été remis au président de la Chambre, Hrou Abouchrif, lors d'une cérémonie organisée par le ministère
tunisien des Affaires locales et de l'Environnement en collaboration avec la Banque mondiale et avec la participation de délégations représentant outre le Maroc, l'Algérie, l'Egypte, la Libye, la Mauritanie et la Tunisie, ainsi que d'organisations internationales.
Le prix, créé en 2016 à l'occasion du Forum international des oasiens à Tozeur, est décerné à des projets ou des actions de mise en valeur des régions oasiennes sur le plan de l'amélioration de la production et de la commercialisation des produits de l'agriculture et de l'artisanat, de la préservation de l'environnement et du patrimoine et de la promotion de la coopération et du tourisme oasiens. Ce prix peut également être remis à des études ou à des œuvres artistiques contribuant à une meilleure connaissance des régions oasiennes et à une plus large diffusion de leurs potentialités pour la mise en valeur des régions oasiennes et leur promotion en Méditerranée et dans le monde.
S'exprimant lors de ce congrès, le ministre tunisien des Affaires locales et de l'Environnement, Mokhtar Hammami, a mis en garde contre les risques qui menacent les oasis, en raison des changements climatiques et la rareté des ressources hydrauliques, ainsi que l'apparition de nouvelles maladies.
Selon lui, il est impératif d'appuyer les initiatives nationales, locales et internationales visant à améliorer l'adaptation des oasis aux changements climatiques et à renforcer les moyens permettant leur développement durable. De son côté, Angelo Gonfi, expert à la Banque mondiale, a mis l'accent sur l'importance du cadre légal pour protéger l'espace des oasis, appelant à coordonner la législation dans ce domaine, entre les pays de la région et à mettre en exécution les initiatives et les accords portant sur les oasis. Le représentant de l'Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS), Nabil Hmada, a pour sa part insisté sur l'impératif de reconnaître les oasis en tant que systèmes fragiles face aux changements climatiques. Il a appelé l'ensemble des pays à travailler pour protéger les oasis et les considérer comme un patrimoine national environnemental, civilisationnel, culturel, local et international. Il a de même souligné qu'il est important d'oeuvrer à préserver les oasis en tant que patrimoine aussi bien régional qu'international. Le représentant de l'observatoire a souligné l'impératif de créer des systèmes régionaux de détection des impacts du changement climatique sur les oasis.
Les participants à ce congrès régional ont appelé les instances spécialisées à accorder des financements, sous forme de dons, à raison de 10 millions de dollars, auprès de Fonds vert pour le climat et 14 millions de dollars auprès de Fonds d'adaptation au changement climatique. Ce financement, dont la finalisation durera 15 mois, bénéficiera aux six pays concernés par le développement des oasis, à savoir le Maroc, la Tunisie, l'Algérie, la Libye, l'Egypte et la Mauritanie.
Les participants ont préconisé, en outre, d'adopter une vision de développement basée sur une approche intégrée entre les différents secteurs et les différentes parties intervenantes (départements gouvernementaux, société civile, secteur privé, université et institut de recherche scientifique).
Ils ont appelé, aussi, à renforcer les mécanismes de coopération et d'échange d'expériences dans le domaine et à concevoir un plan de travail régional relatif à la gouvernance des oasis, tout en prenant en considération les spécificités locales et nationales et en faisant recours aux nouvelles technologies.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.