La 1ère partie du PLF 2020 adoptée en première commission par la Chambre des représentants    Dakhla : Akhannouch préside l'ouverture d'un salon sur l'aquaculture    Comment Donald Trump s'est embourbé dans l'affaire ukrainienne    Nouveau Mitsubishi L200. La robustesse pour devise    CNDH : Aucune trace de torture sur les détenus du hirak du Rif    La justice américaine se prononce sur les fouilles d'ordinateurs et appareils aux frontières    Halilhodžić s'exprime sur le cas Hamdallah    Vivo Energy Maroc et Myher Holding co-actionnaires dans la société Sopétrole    Othman Benjelloun et Leila Mezian, primés «Personnalités visionnaires» à Washington    Coupe de la CAF: Groupes équilibrés pour la RSB et le HUSA    Le Raja et le Wydad s'inclinent    L'autre facette de l'Homme des temps modernes    L'international espagnol David Villa annonce sa retraite    Les jeunes du PPS et de l'Istiqlal montrent la voie du changement    Mustapha Bakkoury désigné président du comité de pilotage de l'initiative «Desert to Power»    Couverture sanitaire universelle : Rabat accueille une session de formation sur l'expérience marocaine    Casablanca : Arrestation d'un Algérien pour vol par effraction dans un établissement hôtelier    L'ancien président Lula quitte la prison…    Marrakech accueille la 3ème Conférence de la Femme Africaine    Hommages et rayonnement    FIESAD2019: «Men Po» de la Chine remporte le Grand prix    Les nouveautés du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders    Wafa Assurance. L'acquisition de Pro Assur finalisée au Cameroun    Un mal pour un bien    Une délégation de Bayt Al Hikma reçue au siège du Parti à Rabat    Le groupement parlementaire du PPS scandalisé par une «mesure discriminatoire»    Tournoi Omnium VI: Banco pour Maha Haddioui !    Boeing espère la fin de l'immobilisation au sol du 737 Max avant fin décembre    Lancement du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders à Essaouira    Forum MEDays : le président sénégalais arrive à Tanger    Radio Sol, une nouvelle radio axée « musique et divertissement »    Lancement du Fonds de l'eau de Sebou, un projet pionnier !    Alsa en situation d'oligopole ?    Nouvelle arrestation pour le BCIJ à Guelmim    Une forte délégation marocaine à Johannesburg pour présenter les atouts du Royaume    Le marocain SGTM entame la réalisation d'une embouchure aux environs d'Abidjan    Trois artistes blessés dans une attaque au couteau lors d'un spectacle à Ryad    Insolite : Voler une voiture de gendarmerie    Comment cultiver le stress positif    La pneumonie, tueuse d'enfants    Dernière rentrée de 2019 pour les Bleus    Sterling écarté de l'équipe d'Angleterre    La Supercoupe d'Espagne s'installe en Arabie Saoudite pour trois ans    Lors de l'émission «Décryptage» de MFM Radio    Guerre des chefs à la tête du Polisario    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    "Les Marocains" de Leila Alaoui atterrissent à Séville    "Lire Casablanca", une invitation à comprendre le développement urbain de la métropole    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc et la Côte d'Ivoire font le point sur leur coopération
Publié dans Libération le 23 - 05 - 2019

Le ministre délégué chargé de la Coopération africaine Mohcine Jazouli a co-présidé, lundi à Abidjan, avec le secrétaire général du ministère ivoirien des Affaires étrangères Daouda Diabaté, une séance de travail dédiée au suivi de l'état d'avancement des différents accords de coopération conclus entre le Maroc et la Côte d'Ivoire.
La réunion, à laquelle a pris part l'ambassadeur du Maroc en Côte d'Ivoire Abdelmalek Kettani, a connu la participation de représentants des secteurs public et privé marocain et ivoirien concernés par la mise en oeuvre desdits accords.
L'avancement d'une vingtaine de projets a été ainsi examiné, dont l'emblématique chantier de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody, la Mosquée Mohammed VI de Treichville outre plusieurs projets inhérents à l'équipement routier, financés par des banques marocaines, ainsi qu'à la construction de logements sociaux, d'écoles primaires, d'unités hôtelières, d'usines pharmaceutiques et d'installations hydroélectriques, entre autres.
Intervenant à cette occasion, Mohcine Jazouli a mis en avant l'importance stratégique que revêt cette séance de travail pour assurer un suivi optimal et une bonne exécution des accords bilatéraux.
A cette réunion, "nous avons voulu associer les principaux acteurs de la coopération bilatérale" afin d'examiner ensemble les moyens de mener à bon port la mise en oeuvre des différents accords de partenariat, d'en optimiser les délais et d'apporter des solutions aux éventuelles difficultés rencontrées, a-t-il ajouté.
D'après Mohcine Jazouli, les relations maroco-ivoiriennes connaissent un dynamisme remarquable avec notamment six visites Royales et deux déplacements présidentiels depuis 2013, lesquels ont été marqués par la signature d'une panoplie de conventions de partenariat et la tenue de plusieurs forums économiques.
Depuis 2014, a-t-il rappelé, plus de 120 projets ont été lancés dans plusieurs secteurs : éducation, transport, finances, industrie, pêche maritime et agriculture, impliquant 50 acteurs marocains s'activant en Côte d'Ivoire et qui ont conclu des partenariats avec quelque 80 opérateurs ivoiriens.
La coopération maroco-ivoirienne est "excellente", s'est réjoui le responsable marocain, faisant savoir que sur les 120 projets, "45 sont déjà finalisés".
De son côté, le secrétaire général du ministère ivoirien des Affaires étrangères s'est félicité de la visite de Mohcine Jazouli qui, a-t-il dit, renseigne sur l'intérêt particulier qu'accorde le Maroc à la bonne réalisation des différents projets lancés avec la Côte d'Ivoire, conformément à la démarche du Royaume prônant une coopération Sud-Sud mutuellement avantageuse.
Il a ensuite souligné que la coopération maroco-ivoirienne, fondée sur des principes fondamentaux qui en garantissent solidité et pérennité, a connu un nouvel élan à partir de l'année 2013 avec la signature de 160 accords qui ont enrichi un cadre juridique "particulièrement étoffé".
Les projets structurants lancés par le Maroc en Côte d'Ivoire sont d'une "importance capitale" pour le bien-être des populations ivoiriennes, s'est félicité Daouda Diabaté.
Au terme de cette séance de travail, les deux parties ont réitéré leur détermination à favoriser une coordination soutenue et permanente pour la mise en application optimale des accords conclus entre le Maroc et la Côte d'Ivoire.
A signaler, par ailleurs, que le ministre délégué chargé de la Coopération africaine a rencontré, lundi à Abidjan, les patrons des entreprises marocaines implantées en Côte d'Ivoire lors d'un Iftar-débat initié par l'ambassade du Maroc.
Prenant la parole à cette occasion, il a salué l'initiative de l'ambassade marocaine qui, de la sorte, se veut un véritable "canal" pour promouvoir la diplomatie économique en Côte d'Ivoire. Le ministre délégué a ensuite félicité les chefs des entreprises marocaines dont l'engagement force l'estime et inspire la confiance de leurs partenaires ivoiriens, les invitant à maintenir le cap, en droite ligne des Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI.
Sur un autre registre, le responsable marocain a indiqué qu'en Côte d'Ivoire, "il y a de quoi être fier" dans la mesure où sur les 500 accords signés par le Maroc en Afrique ces cinq dernières années, 120 sont conclus avec ce pays frère, dont 45 finalisés, soulignant qu'un effort de taille est consenti pour assurer le suivi de la mise en oeuvre des accords restants.
Le Maroc se positionne dans le top 3 des investisseurs privés en Côte d'Ivoire avec 313 millions d'euros (environ 205 milliards de FCFA) mobilisés dans divers secteurs pendant les cinq dernières années, selon le Centre de promotion des investissements en Côte d'Ivoire (CEPICI).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.