Bac 2019. 150 personnes interpellées pour fraude    AWB lance un emprunt obligataire d'un milliard de dirhams    Maroc Telecom, 1ère privatisation du programme de la LdF 2019    Un suspect arrêté dans l'affaire de l'agression d'une allemande    Crise au PAM : la réunion de la commission préparatoire maintenue à Agadir    BAC 2019. Les résultats seront affichés le 26 juin    Larache: Coup d'envoi du 9e festival international d'équitation « Mata »    Inauguration officielle du Smap Paris 2019    CAN 2019 : Royal Air Maroc mobilise 54 vols supplémentaires depuis et vers l'Egypte    Relance du secteur immobilier : Fassi Fihri sollicite les MRE    Arabie Saoudite: Le conflit s'intensifie    Dialogue social: à combien s'élève le coût de l'accord ?    Bac: Nouveaux cas de triche!    Enseignement public payant: Le niet des parents    Visa se mobilise pour la CAN    Marrakech: Le festival des arts populaires fête un demi-siècle    Un salon pour encourager les jeunes à lire    Dialogue social : Le coût global de l'accord s'élève à plus de 14 milliards de dirhams    SAEDM et REALITES scellent un partenariat    Copa America : Le Brésil en reconquête sans Neymar    Les sanctions de la Commission de discipline et de fair-play    Meeting International Mohammed VI : Beau plateau attendu aux épreuves de sprint    Le Mpay Forum, un observatoire de veille en Mobile payment, Mobile banking et Fintech    Un roadshow national pour promouvoir l'accès des TPME au financement et à la commande publique    Activités du parti    Attaques contre deux pétroliers en mer d'Oman    Pour améliorer le goût de vos aliments, mangez assis !    Insolite : Le tatouage du patron de Twitter    Jessica Préalpato, la pâtissière qui bouscule le dessert    Rapatriement des familles de l'EI Que font leurs pays d'origine ?    News    Younes Moujahid à la tête de la FIJ    Zagora à l'honneur du "Moroccan day" aux Etats-Unis    "Rolling Thunder Revue", quand Scorsese s'amuse à raconter Dylan    Nouvelle édition du Moussem culturel international d'Assilah    CAN 2019. Ce qui attend les Lions de l'Atlas    La Fondation nationale des musées s'allie au ministère de la culture    Célébrations de la Fête du Trône. Les consignes du ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie    Moujahid, premier journaliste arabe et africain à la tête de la FIJ    Ouyahia écroué, Sellal entendu par un juge d'instruction    Le Suriname salue le rôle de «leader africain» de SM le Roi Mohammed VI    Taper sur Trump? C'est possible à un salon tech en Chine    NBA : Toronto fait chuter Golden State et s'offre son premier titre    Caractère officiel de l'amazigh : Le conseil provincial de Tiznit premier à passer à l'acte    Entre pirates, collision ou missiles, les tankers évoluent en eaux troubles    Compromis européen sur un budget de la zone euro    La protection des données revêt une importance capitale pour Bank Al-Maghrib    Journée mondiale des donneurs de sang    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc et la Côte d'Ivoire font le point sur leur coopération
Publié dans Libération le 23 - 05 - 2019

Le ministre délégué chargé de la Coopération africaine Mohcine Jazouli a co-présidé, lundi à Abidjan, avec le secrétaire général du ministère ivoirien des Affaires étrangères Daouda Diabaté, une séance de travail dédiée au suivi de l'état d'avancement des différents accords de coopération conclus entre le Maroc et la Côte d'Ivoire.
La réunion, à laquelle a pris part l'ambassadeur du Maroc en Côte d'Ivoire Abdelmalek Kettani, a connu la participation de représentants des secteurs public et privé marocain et ivoirien concernés par la mise en oeuvre desdits accords.
L'avancement d'une vingtaine de projets a été ainsi examiné, dont l'emblématique chantier de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody, la Mosquée Mohammed VI de Treichville outre plusieurs projets inhérents à l'équipement routier, financés par des banques marocaines, ainsi qu'à la construction de logements sociaux, d'écoles primaires, d'unités hôtelières, d'usines pharmaceutiques et d'installations hydroélectriques, entre autres.
Intervenant à cette occasion, Mohcine Jazouli a mis en avant l'importance stratégique que revêt cette séance de travail pour assurer un suivi optimal et une bonne exécution des accords bilatéraux.
A cette réunion, "nous avons voulu associer les principaux acteurs de la coopération bilatérale" afin d'examiner ensemble les moyens de mener à bon port la mise en oeuvre des différents accords de partenariat, d'en optimiser les délais et d'apporter des solutions aux éventuelles difficultés rencontrées, a-t-il ajouté.
D'après Mohcine Jazouli, les relations maroco-ivoiriennes connaissent un dynamisme remarquable avec notamment six visites Royales et deux déplacements présidentiels depuis 2013, lesquels ont été marqués par la signature d'une panoplie de conventions de partenariat et la tenue de plusieurs forums économiques.
Depuis 2014, a-t-il rappelé, plus de 120 projets ont été lancés dans plusieurs secteurs : éducation, transport, finances, industrie, pêche maritime et agriculture, impliquant 50 acteurs marocains s'activant en Côte d'Ivoire et qui ont conclu des partenariats avec quelque 80 opérateurs ivoiriens.
La coopération maroco-ivoirienne est "excellente", s'est réjoui le responsable marocain, faisant savoir que sur les 120 projets, "45 sont déjà finalisés".
De son côté, le secrétaire général du ministère ivoirien des Affaires étrangères s'est félicité de la visite de Mohcine Jazouli qui, a-t-il dit, renseigne sur l'intérêt particulier qu'accorde le Maroc à la bonne réalisation des différents projets lancés avec la Côte d'Ivoire, conformément à la démarche du Royaume prônant une coopération Sud-Sud mutuellement avantageuse.
Il a ensuite souligné que la coopération maroco-ivoirienne, fondée sur des principes fondamentaux qui en garantissent solidité et pérennité, a connu un nouvel élan à partir de l'année 2013 avec la signature de 160 accords qui ont enrichi un cadre juridique "particulièrement étoffé".
Les projets structurants lancés par le Maroc en Côte d'Ivoire sont d'une "importance capitale" pour le bien-être des populations ivoiriennes, s'est félicité Daouda Diabaté.
Au terme de cette séance de travail, les deux parties ont réitéré leur détermination à favoriser une coordination soutenue et permanente pour la mise en application optimale des accords conclus entre le Maroc et la Côte d'Ivoire.
A signaler, par ailleurs, que le ministre délégué chargé de la Coopération africaine a rencontré, lundi à Abidjan, les patrons des entreprises marocaines implantées en Côte d'Ivoire lors d'un Iftar-débat initié par l'ambassade du Maroc.
Prenant la parole à cette occasion, il a salué l'initiative de l'ambassade marocaine qui, de la sorte, se veut un véritable "canal" pour promouvoir la diplomatie économique en Côte d'Ivoire. Le ministre délégué a ensuite félicité les chefs des entreprises marocaines dont l'engagement force l'estime et inspire la confiance de leurs partenaires ivoiriens, les invitant à maintenir le cap, en droite ligne des Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI.
Sur un autre registre, le responsable marocain a indiqué qu'en Côte d'Ivoire, "il y a de quoi être fier" dans la mesure où sur les 500 accords signés par le Maroc en Afrique ces cinq dernières années, 120 sont conclus avec ce pays frère, dont 45 finalisés, soulignant qu'un effort de taille est consenti pour assurer le suivi de la mise en oeuvre des accords restants.
Le Maroc se positionne dans le top 3 des investisseurs privés en Côte d'Ivoire avec 313 millions d'euros (environ 205 milliards de FCFA) mobilisés dans divers secteurs pendant les cinq dernières années, selon le Centre de promotion des investissements en Côte d'Ivoire (CEPICI).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.