Bac 2019. 150 personnes interpellées pour fraude    AWB lance un emprunt obligataire d'un milliard de dirhams    Maroc Telecom, 1ère privatisation du programme de la LdF 2019    Un suspect arrêté dans l'affaire de l'agression d'une allemande    Crise au PAM : la réunion de la commission préparatoire maintenue à Agadir    BAC 2019. Les résultats seront affichés le 26 juin    Larache: Coup d'envoi du 9e festival international d'équitation « Mata »    Inauguration officielle du Smap Paris 2019    CAN 2019 : Royal Air Maroc mobilise 54 vols supplémentaires depuis et vers l'Egypte    Relance du secteur immobilier : Fassi Fihri sollicite les MRE    Arabie Saoudite: Le conflit s'intensifie    Dialogue social: à combien s'élève le coût de l'accord ?    Bac: Nouveaux cas de triche!    Enseignement public payant: Le niet des parents    Visa se mobilise pour la CAN    Marrakech: Le festival des arts populaires fête un demi-siècle    Un salon pour encourager les jeunes à lire    Dialogue social : Le coût global de l'accord s'élève à plus de 14 milliards de dirhams    SAEDM et REALITES scellent un partenariat    Copa America : Le Brésil en reconquête sans Neymar    Les sanctions de la Commission de discipline et de fair-play    Meeting International Mohammed VI : Beau plateau attendu aux épreuves de sprint    Le Mpay Forum, un observatoire de veille en Mobile payment, Mobile banking et Fintech    Un roadshow national pour promouvoir l'accès des TPME au financement et à la commande publique    Activités du parti    Attaques contre deux pétroliers en mer d'Oman    Pour améliorer le goût de vos aliments, mangez assis !    Insolite : Le tatouage du patron de Twitter    Jessica Préalpato, la pâtissière qui bouscule le dessert    Rapatriement des familles de l'EI Que font leurs pays d'origine ?    News    Younes Moujahid à la tête de la FIJ    Zagora à l'honneur du "Moroccan day" aux Etats-Unis    "Rolling Thunder Revue", quand Scorsese s'amuse à raconter Dylan    Nouvelle édition du Moussem culturel international d'Assilah    CAN 2019. Ce qui attend les Lions de l'Atlas    La Fondation nationale des musées s'allie au ministère de la culture    Célébrations de la Fête du Trône. Les consignes du ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie    Moujahid, premier journaliste arabe et africain à la tête de la FIJ    Ouyahia écroué, Sellal entendu par un juge d'instruction    Le Suriname salue le rôle de «leader africain» de SM le Roi Mohammed VI    Taper sur Trump? C'est possible à un salon tech en Chine    NBA : Toronto fait chuter Golden State et s'offre son premier titre    Caractère officiel de l'amazigh : Le conseil provincial de Tiznit premier à passer à l'acte    Entre pirates, collision ou missiles, les tankers évoluent en eaux troubles    Compromis européen sur un budget de la zone euro    La protection des données revêt une importance capitale pour Bank Al-Maghrib    Journée mondiale des donneurs de sang    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Saâd Dine El Otmani : Le gouvernement déterminé à moderniser l'administration
Publié dans Libération le 23 - 05 - 2019

Le chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani, a affirmé, mardi à Rabat, que le gouvernement est déterminé à poursuivre la mise en œuvre des différents chantiers de réforme visant à moderniser l'administration et améliorer son rendement au service des citoyens et du développement socio-économique.
En réponse à une question centrale sur "La politique gouvernementale en matière de gestion du recrutement dans le secteur public et de modernisation de l'administration publique", lors d'une séance mensuelle sur la politique générale du gouvernement à la Chambre des conseillers, M. El Otmani a indiqué que conformément aux hautes instructions Royales et sur la base des différents diagnostics effectués, le gouvernement a mis le chantier de la réforme de l'administration et de la fonction publique en tête de ses priorités, dans le cadre de la mise en œuvre du programme gouvernemental qui met en avant l'engagement du gouvernement en faveur de la réforme de l'administration et de ses services publics.
Le chantier lié à la réforme de la fonction publique et la modernisation de l'administration constitue un des défis auxquels fait face le Maroc, d'où la nécessité de déployer tous les efforts et de mobiliser tous les moyens afin de gagner ce pari, ce qui permettra de rompre avec les stéréotypes selon lesquelles l'administration constitue une entrave au développement et à la modernisation et de l'intégrer dans la dynamique que connaît le pays à tous les niveaux, a-t-il souligné.
Il a, à cette occasion, mis en avant les différentes mesures entreprises par le gouvernement en vue de gérer le recrutement dans le secteur public, réformer la fonction publique et moderniser l'administration.
Concernant la réforme de la fonction publique, Saâd Dine El Otmani a souligné que ce volet revêt une grande importance dans la politique du gouvernement, puisque ce dernier a entrepris une série de mesures visant son amélioration, notamment la révision du système de la fonction publique et la mise en place d'une politique publique intégrée dédiée à la gestion des ressources humaines au sein de l'administration publique.
La politique du gouvernement en matière de gestion du recrutement dans le secteur public est basée sur une approche visant le développement du système de recrutement afin de répondre aux besoins des différentes administrations publiques, consolider les principes de la bonne gouvernance, renforcer les valeurs de transparence et de mérite et consacrer le principe constitutionnel d'accès à la fonction publique selon le mérite, a-t-il expliqué.
Il a, dans ce sens, précisé que le gouvernement a entrepris une série de mesures visant une réforme globale du système de la fonction publique, à travers l'élaboration d'une vision stratégique dédiée à la révision de ce système (dont les grandes lignes ont été présentées lors du Conseil de gouvernement du 14 mars dernier), la restructuration de la haute fonction publique et l'harmonisation des structures de la fonction publique avec la nouvelle orientation de l'Etat visant l'amélioration de l'environnement du travail, l'accroissement de la rentabilité et la promotion de la productivité au sein de l'administration publique.
S'agissant de la modernisation de l'administration publique, le chef du gouvernement a mis l'accent sur l'importance de ce chantier en tant que levier essentiel dans l'accompagnement de la dynamique institutionnelle socioéconomique que connaît le Royaume et le soutien du modèle de développement auquel il aspire. En vue de mettre en œuvre les engagements contenus dans le programme gouvernemental, l'Exécutif a élaboré un plan qui vise à concrétiser les orientations générales susceptibles de propulser le processus de la réforme vers des transformations structurelles de l'administration sur les plans organisationnel, managérial, numérique et éthique.
Il a, également, fait observer que le gouvernement œuvre à la réalisation de ces transformations structurantes à travers la mise en œuvre du chantier de la déconcentration administrative, la consécration des principes de transparence et l'amélioration des services publics, la promotion de la transformation numérique de l'administration et l'amélioration du système de réception et de traitement des observations, propositions et doléances des usagers, ajoutant que grâce au portail de réclamations "Chikaya", lancé le 9 janvier dernier, le nombre de réclamations a atteint 121.000 jusqu'au 20 mai, dont 76% ont été traitées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.