Nouveau Mitsubishi L200. La robustesse pour devise    Etats-Unis. Ouverture d'auditions publiques destinées à destituer Trump    CNDH : Aucune trace de torture sur les détenus du hirak du Rif    Hong Kong: « L'éclosion généralisée », nouvelle tactique des manifestants    Halilhodžić s'exprime sur le cas Hamdallah    Vivo Energy Maroc et Myher Holding co-actionnaires dans la société Sopétrole    Othman Benjelloun et Leila Mezian, primés «Personnalités visionnaires» à Washington    Chambre des représentants : la première partie du PLF 2020 adoptée à la majorité    Coupe de la CAF: Groupes équilibrés pour la RSB et le HUSA    Le Raja et le Wydad s'inclinent    L'autre facette de l'Homme des temps modernes    Mustapha Bakkoury désigné président du comité de pilotage de l'initiative «Desert to Power»    L'international espagnol David Villa annonce sa retraite    L'ancien président Lula quitte la prison…    Cameroun : Wafa Assurance finalise l'acquisition de 65% du capital de Pro Assur SA    Couverture sanitaire universelle : Rabat accueille une session de formation sur l'expérience marocaine    Casablanca : Arrestation d'un Algérien pour vol par effraction dans un établissement hôtelier    Les jeunes du PPS et de l'Istiqlal montrent la voie du changement    Marrakech accueille la 3ème Conférence de la Femme Africaine    Hommages et rayonnement    FIESAD2019: «Men Po» de la Chine remporte le Grand prix    Une délégation de Bayt Al Hikma reçue au siège du Parti à Rabat    Le groupement parlementaire du PPS scandalisé par une «mesure discriminatoire»    Boeing espère la fin de l'immobilisation au sol du 737 Max avant fin décembre    Tournoi Omnium VI: Banco pour Maha Haddioui !    Les nouveautés du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders    Un mal pour un bien    Lancement du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders à Essaouira    Alsa en situation d'oligopole ?    Présentation à Johannesburg des opportunités d'investissement au Maroc    Radio Sol, une nouvelle radio axée « musique et divertissement »    Forum MEDays : le président sénégalais arrive à Tanger    Lancement du Fonds de l'eau de Sebou, un projet pionnier !    Nouvelle arrestation pour le BCIJ à Guelmim    Blanchiment : L'œil du GAFI sur le Maroc    Guerre des chefs à la tête du Polisario    Dernière rentrée de 2019 pour les Bleus    Insolite : Voler une voiture de gendarmerie    Comment cultiver le stress positif    La pneumonie, tueuse d'enfants    Sterling écarté de l'équipe d'Angleterre    La Supercoupe d'Espagne s'installe en Arabie Saoudite pour trois ans    Lors de l'émission «Décryptage» de MFM Radio    Le marocain SGTM entame la réalisation d'une embouchure aux environs d'Abidjan    Trois artistes blessés dans une attaque au couteau lors d'un spectacle à Ryad    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    "Les Marocains" de Leila Alaoui atterrissent à Séville    "Lire Casablanca", une invitation à comprendre le développement urbain de la métropole    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Saâd Dine El Otmani : Le gouvernement déterminé à moderniser l'administration
Publié dans Libération le 23 - 05 - 2019

Le chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani, a affirmé, mardi à Rabat, que le gouvernement est déterminé à poursuivre la mise en œuvre des différents chantiers de réforme visant à moderniser l'administration et améliorer son rendement au service des citoyens et du développement socio-économique.
En réponse à une question centrale sur "La politique gouvernementale en matière de gestion du recrutement dans le secteur public et de modernisation de l'administration publique", lors d'une séance mensuelle sur la politique générale du gouvernement à la Chambre des conseillers, M. El Otmani a indiqué que conformément aux hautes instructions Royales et sur la base des différents diagnostics effectués, le gouvernement a mis le chantier de la réforme de l'administration et de la fonction publique en tête de ses priorités, dans le cadre de la mise en œuvre du programme gouvernemental qui met en avant l'engagement du gouvernement en faveur de la réforme de l'administration et de ses services publics.
Le chantier lié à la réforme de la fonction publique et la modernisation de l'administration constitue un des défis auxquels fait face le Maroc, d'où la nécessité de déployer tous les efforts et de mobiliser tous les moyens afin de gagner ce pari, ce qui permettra de rompre avec les stéréotypes selon lesquelles l'administration constitue une entrave au développement et à la modernisation et de l'intégrer dans la dynamique que connaît le pays à tous les niveaux, a-t-il souligné.
Il a, à cette occasion, mis en avant les différentes mesures entreprises par le gouvernement en vue de gérer le recrutement dans le secteur public, réformer la fonction publique et moderniser l'administration.
Concernant la réforme de la fonction publique, Saâd Dine El Otmani a souligné que ce volet revêt une grande importance dans la politique du gouvernement, puisque ce dernier a entrepris une série de mesures visant son amélioration, notamment la révision du système de la fonction publique et la mise en place d'une politique publique intégrée dédiée à la gestion des ressources humaines au sein de l'administration publique.
La politique du gouvernement en matière de gestion du recrutement dans le secteur public est basée sur une approche visant le développement du système de recrutement afin de répondre aux besoins des différentes administrations publiques, consolider les principes de la bonne gouvernance, renforcer les valeurs de transparence et de mérite et consacrer le principe constitutionnel d'accès à la fonction publique selon le mérite, a-t-il expliqué.
Il a, dans ce sens, précisé que le gouvernement a entrepris une série de mesures visant une réforme globale du système de la fonction publique, à travers l'élaboration d'une vision stratégique dédiée à la révision de ce système (dont les grandes lignes ont été présentées lors du Conseil de gouvernement du 14 mars dernier), la restructuration de la haute fonction publique et l'harmonisation des structures de la fonction publique avec la nouvelle orientation de l'Etat visant l'amélioration de l'environnement du travail, l'accroissement de la rentabilité et la promotion de la productivité au sein de l'administration publique.
S'agissant de la modernisation de l'administration publique, le chef du gouvernement a mis l'accent sur l'importance de ce chantier en tant que levier essentiel dans l'accompagnement de la dynamique institutionnelle socioéconomique que connaît le Royaume et le soutien du modèle de développement auquel il aspire. En vue de mettre en œuvre les engagements contenus dans le programme gouvernemental, l'Exécutif a élaboré un plan qui vise à concrétiser les orientations générales susceptibles de propulser le processus de la réforme vers des transformations structurelles de l'administration sur les plans organisationnel, managérial, numérique et éthique.
Il a, également, fait observer que le gouvernement œuvre à la réalisation de ces transformations structurantes à travers la mise en œuvre du chantier de la déconcentration administrative, la consécration des principes de transparence et l'amélioration des services publics, la promotion de la transformation numérique de l'administration et l'amélioration du système de réception et de traitement des observations, propositions et doléances des usagers, ajoutant que grâce au portail de réclamations "Chikaya", lancé le 9 janvier dernier, le nombre de réclamations a atteint 121.000 jusqu'au 20 mai, dont 76% ont été traitées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.